Archives par mot-clé : Plantagenêt

Gouverner l’empire Plantagenêt (1152-1224) : autorité, symboles, idéologie

Gouverner l’empire Plantagenêt (1152-1224) : autorité, symboles, idéologie

Martin Aurell (dir.)

Coédition Région Pays de la Loire, 2021 (Collection Colloques Patrimoines en Région)

ISBN : 979-10-93572-66-6

388 pages, 22

En mars 1165, dans une lettre adressée à Thomas Becket, Arnoul de Lisieux souligne les difficultés auxquelles se trouve confronté le roi Henri II Plantagenêt : « bien qu’il ne le laisse pas paraître, d’amères difficultés troublent son esprit […]. Il s’émeut en effet de la haine des Français, des calomnies des Flamands, de la perversité des Gallois, des pièges tendus par les Écossais, de l’audace des Bretons, des alliances des Poitevins, des dépenses de l’Aquitaine intérieure, de l’inconstance des Gascons et, ce qui est plus grave, de l’inimitié de presque tous ceux qui sont ses sujets ».
Gouverner l’empire Plantagenêt est un exercice complexe : il faut s’adapter aux impératifs qui s’imposent à différentes échelles, développer des stratégies de gouvernement in absentia, orienter les priorités en fonction de la conjoncture, du poids politique et économique de chaque entité territoriale et s’adapter aux spécificités identitaires de chacune. Comment les Angevins ont-ils pu relever ce défi ?
L’historien médiéviste Martin Aurell réunit dans le cadre exceptionnel de l’abbaye de Fontevraud des chercheurs d’horizons variés, dans une perspective résolument pluridisciplinaire, pour une investigation dédiée à l’étude du gouvernement Plantagenêt. Cet ouvrage présente les contributions de ce colloque (7-9 octobre 2021) mené par les plus grands spécialistes du sujet en Europe.

Table des matières

 

Introduction : Gouverner l’Empire Plantagenêt : les idées et les personnes, Martin AURELL

POUVOIR : LES HOMMES ET LES INSTITUTIONS

Le gouvernement par chancellerie : le bureau d’écriture des rois Plantagenêts, principal département d’État, Nicholas VINCENT, Traduction : Gauthier HERRMANN

Gouverneurs de l’Angleterre angevine, William Longchamp, Hubert Walter et l’écriture contemporaine, Michael STAUNTON, Traduction : Gauthier HERRMANN

Hubert Gautier, mediator à la cour Plantagenêt : un Wolsey du XIIe siècle ?, Amaury CHAUOU

IMAGINAIRE : GESTUELLE, POÉSIE, FICTION

Humour et absence d’humour à la cour d’Henri II, Peter J.A. JONES, Traduction : Gauthier HERRMANN

Désirer servir, aimer combattre. Les troubadours face aux rois Plantagenêt (1152-1224), Sébastien-Abel LAURENT

Le roi combattant dans les chroniques de l’espace Plantagenêt (1152-1224), Pierre COURROUX

ESPACE : CENTRALISATION OU SÉDITION ?

Espace : centralisation ou sédition ? La cour comme instrument de gouvernement impérial : mobilité des corps et territoires de l’empire, Fanny MADELINE

Le roi Jean et la répression de la rébellion (1199-1216), Matthew STRICKLAND, Traduction : Caroline ABOLIVIER

Gérer des vassaux turbulents. Les Plantagenêts face aux Lusignan (1152-1224), Clément de VASSELOT

Le Quercy Plantagenêt a-t-il existé ? L’enquête sur la dot de Jeanne d’Angleterre (1196-1286), Amicie PELISSIE DU RAUSAS

CHATEAUX : LIEUX DE POUVOIR

Guillaume III de Briouze et sa nef au service de l’Empire Plantagenêt (1177-1203), Amélie RIGOLLET

Le développement du complexe palatial du château de Caen, Bénédicte GUILLOT

Le palais d’Angers et les fortifications angevines sous les Plantagenêts, Jean BRODEUR, Emmanuel LITOUX, Teddy VERON

MONACHISME : FONTEVRAUD ET L’ARCHITECTURE “ANGEVINE”

« L’utilisation » de la sculpture dans le domaine Plantagenêt et la représentation des figures de pouvoir : Mythe ou réalité , Bénédicte FILLION-BRAGUET

L’architecture gothique « angevine » constitue-t-elle un marqueur de souveraineté dans les terres orientales des Plantagenêts ?, Claude ANDRAULT-SCHMITT

Les cuisines du Grand Moutier de l’abbaye de Fontevraud : un mécénat Plantagenêt ?, Jean-Yves HUNOT

JEAN SANS TERRE : EFFRONDREMENT D’UNE IDENTITÉ POLITIQUE

Jean sans Terre et le gouvernement par un étranger : l’exemple du Poitou, Stephen CHURCH, Traduction : Julia KERNINON

Jean sans Terre et Londres, Frédérique LACHAUD

Un chaînon manquant ? Le sénéchal méridional dans l’ombre des Plantagenêts (1210-1229), Gregory LIPPIAT, Traduction : Julia KERNINON

Conclusions

Art de gouverner, gestes politiques et pratiques de l’espace dans l’Empire Plantagenêt, Maïté BILLORE

Les Plantagenêts dans les Pays de la Loire

Les Plantagenêts dans les Pays de la Loire

Nicolas Prouteau (dir.)

Auteurs : Martin Aurell, Teddy Bethus, Pascale Brudy, Nicolas Prouteau
Coédition : Région Pays de la Loire, 2021
224 p. – ISBN : 979-10-93572-63-5, 20

 
À PARAÎTRE LE 19 OCTOBRE 2021
 
 

« Ce tombeau suffit, à qui le monde n’avait pas suffi. » Tel est le vers par lequel, en juillet 1189, Henri II, roi d’Angleterre, ordonne que débute l’élégie funéraire qui sera gravée sur son tombeau à Fontevraud, l’abbaye la plus chère aux Plantagenêts.

La région des Pays de la Loire se trouve au cœur même de l’Empire Plantagenêt, l’une des constructions politiques les plus fascinantes du Moyen Âge. À la fin du XIIe siècle, ce conglomérat de principautés territoriales couvre tout l’ouest de la France et une grande partie de la Grande-Bretagne et de l’Irlande. Son succès réside dans la stratégie savamment orchestrée par Geoffroy V Plantagenêt, comte d’Anjou et du Maine, et par son fils Henri II, roi d’Angleterre et duc de Normandie, à qui son mariage avec Aliénor d’Aquitaine apporte tout le sud-ouest de la France. Le plus connu des fils de ce couple tumultueux est Richard Cœur de Lion qui, au cours d’une croisade audacieuse, ajoute Chypre aux possessions des chrétiens latins et reconquiert le littoral palestinien.

Cet ouvrage, fruit des dernières recherches menées par les meilleurs spécialistes, rassemble les principaux épisodes d’une histoire complexe : il expose les stratégies qui ont permis de gouverner un territoire très étendu, et nous fait pénétrer dans la vie quotidienne d’une dynastie qui s’est illustrée dans la politique mais aussi dans le domaine des arts, par le biais d’un mécénat brillant et avisé.

Table des matières :

« Ce tombeau suffit, à qui le monde n’avait pas suffi ».

Au cœur de l’Empire Plantagenêt
Henri II, rassembleur de domaines
Richard Cœur de Lion, roi guerrier
Jean sans Terre et la fin de l’Empire
La volte-face des seigneurs en révolte

Un territoire vaste et complexe à gouverner
Sur les routes de l’Empire
La cour et ses lieux de résidence
L’administration et les officiers, relais des Plantagenêts

Bâtir un royaume
La propagande par la pierre et les arts
L’architecture religieuse et monastique
Les fortifications des rois Plantagenêts dans les domaines continentaux

Société et vie quotidienne au temps des Plantagenêts

Noblesse et chevalerie
Cités, bourgs et campagnes
Vivre dans une communauté monastique au XIIe siècle
La vie quotidienne dans une forteresse

« De gueules aux trois léopards d’or »
Les grandes dates de l’Empire Plantagenêt
Glossaire
Bibliographie

La recherche dans les Archives Nationales de Londres (Kew National Archives)

Nicolas Prouteau a passé 2 semaines aux Archives nationales de Londres du 7 au 21 octobre 2013, dans le cadre d’une mission de recherche pour le Service Archéologique d’Indre-et-Loire (37), en collaboration avec le projet RIHVAGE menée par l’université de Tours.

Cette mission s’est concentrée sur “Le château et la ville de Chinon dans les sources de l’administration anglo-normande conservées aux Archives Nationales de Londres”.

Rouleau de Richard Coeur de Lion. Charte concernant Guillaume Briwerre et les forêts de Chinon (1194). Avec l'aimable autorisation des Archives Nationales de Londres (Kew). Cl. N. Prouteau 2013.
Rouleau de Richard Coeur de Lion. Charte concernant Guillaume Briwerre et les forêts de Chinon (1194). Avec l’aimable autorisation des Archives Nationales de Londres (Kew). Cliché N. Prouteau (2013).

 Dans ce cadre, il lui a été permis d’accéder aux documents originaux relatifs à la Touraine à l’époque Plantagenêt et pendant la Guerre de Cent Ans. Cette mission lui a permis d’approfondir les thèmes de recherche suivants :

– Fonction du site et enjeux de la fortification (résidentielle, défensive, conquête, économique, administrative … stratégie de l’implantation et de la mise en défense, etc.).

– Étude des différents propriétaires/commanditaires du château (rois, comtes, seigneurs, châtelains …)

– Histoire de la construction à travers la documentation comptable (Financement des chantiers, matériaux, recrutement de maîtres d’oeuvres et d’ouvriers, connexions avec d’autres chantiers royaux…)

– Prosopographie des officiers de Chinon (Relations entre le château et la prévôté de Chinon, la sénéchaussé héréditaire de Touraine… gouverneurs ; sénéchaux ou baillis du château en l’absence du propriétaire ; chevaliers ; cléricature et personnel dédié à la trésorerie de Touraine).

– Séjours des rois Plantagenêt à Chinon (royautés itinérantes, rôle et fréquence de la résidence, logement de la suite royale au château ? dans la ville ?)

– Étude du phénomène curial (influence de la cour Plantagenêt sur la région, Relations entre Chinon et les autres centres de pouvoirs (Caen, Londres … etc).

Il n’est nul besoin de revenir sur la qualité de conservation, la quantité des archives britanniques et l’accueil chaleureux qui est réservé aux chercheurs à Kew (contrairement à la British Library où l’accès aux manuscrits, chartes et actes est beaucoup plus complexe). Pour les doctorants et chercheurs français qui travaillent sur le bas Moyen Âge et le monde Plantagenêt (que ce soit en histoire ou en histoire de l’art et archéologie d’ailleurs), le passage par les Archives Nationales de Londres est un réel enrichissement.