Archives par mot-clé : photo

Offre de contrat doctoral H/F-ANR MARITEM

Postuler ICI

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7302-CHRCHA-001
Lieu de travail : POITIERS
Date de publication : mardi 11 juin 2019
Nom du responsable scientifique : Christelle Chaillou-Amadieu
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Contexte de travail

Le projet ANR MARITEM (MAnuscrit du Roi. Image, TExte, Musique) consiste en l’édition intégrale (texte et musique) et en l’étude interdisciplinaire du Manuscrit Paris BnF fr. 844 (troisième quart du XIIIe siècle, consultable sur Gallica) sur support numérique, de sa conception jusque dans sa réception contemporaine (circulation des répertoires, éditions, partitions, performances musicales). S’inscrivant dans le cadre de ce projet de recherche, la thèse aura pour perspectives : 1) la transcription et l’édition numérique des textes des chansons de trouvères ; 2) une étude entre le texte et la musique dans ce même corpus selon un axe choisi par le/la doctorant(e). Le travail de thèse sera encadré en co-direction (philologie et musicologie).

Le/la doctorant(e) sera titulaire d’un master II (ou titre étranger équivalent) en études médiévales (philologie romane, littérature médiévale ou linguistique) et possèdera une très bonne connaissance de l’ancien français. En plus de cette formation initiale, des compétences et/ou un intérêt pour les domaines suivants sont souhaitables :
-Humanités numériques (langages TEI et MEI ; logiciels de transcription automatique, etc.) ;
-Musicologie médiévale (savoir déchiffrer la notation du XIIIe siècle) ou/et pratique musicale ;
-Occitan médiéval.

Contraintes et risques

Sont à prévoir :
-des déplacements en France (notamment à Paris)
-des séjours de recherche en Italie et en Allemagne

Informations complémentaires

Date limite pour l’envoi des candidatures : 3 juillet 2019
Les candidat(e)s enverront les pièces suivantes :
-Une copie de leur diplôme de master (ou titre équivalent)
-Un curriculum vitae détaillé ;
-Une lettre de motivation (2 pages maximum) ;
-Un projet de recherche (2 pages maximum) ;
-Une ou deux lettres de recommandation.
À l’issue d’une première sélection sur dossier, les candidats recevront une notification pour un éventuel entretien. Les entretiens se dérouleront en juillet 2019.

On en parle sur Twitter !

EmploiCNRS @EmploiCNRS
 

Offre de contrat doctoral H/F-ANR MARITEM (POITIERS) http://bit.ly/2XFCiM7 

Voir les autres Tweets de EmploiCNRS

 

[4 oct. 2019] Table ronde : Le médiévalisme ou le Moyen Âge aujourd’hui

Table ronde : « Le médiévalisme ou le Moyen Âge aujourd’hui »

Lieu : CESM

Date : vendredi 4 octobre 2019, 9-18 heures

Le Moyen Âge est vivant. Il se manifeste dans bien des aspects de notre quotidien : roman historique, série télévisée, bande dessinée, fête villageoise, propagande politique… Ces media véhiculent la doxa de l’obscurantisme moyenâgeux ou, au contraire, d’une période ludique, joyeuse et parfois grivoise qu’on regrette avec nostalgie. Cette résurrection du Moyen Âge ne saurait se cantonner au registre prétendument populaire. Elle touche aussi des approches plus scientifiques, parmi lesquelles l’archéologie expérimentale tient le haut du pavé. Depuis quelques années, les spécialistes s’intéressent à toutes ces résurgences, et ils les analysent dans une nouvelle branche de leur discipline qu’ils nomment le « médiévalisme » et qu’ils distinguent de l’historiographie, centrée davantage sur le travail érudit. Les enjeux de ce nouveau champ du savoir sont essentiels, car la réception du Moyen Âge par nos concitoyens conditionne la reconnaissance sociale de la médiévistique en tant que science et, par conséquent, la survie même de nos disciplines dans un monde démocratique. Le CESCM ne saurait rester à l’écart de cette réflexion.

Programme

 

Martin Aurell (professeur d’histoire médiévale, directeur du CESCM) : « Le médiévalisme : sociologie, pédagogie, art ».

 

Transmettre la médiévistique à la société globale

Vincent Debiais (chargé de recherche, CRH-AHLoMA (EHESS-CNRS, Paris) : « Adapter le Moyen Âge : citations, évocations, transferts ».

Ileana Sasu (docteur en littérature anglaise médiévale, CESCM) : « User du médiévalisme dans les manifestations scientifiques et pédagogiques ».

Florian Besson (normalien, agrégé d’histoire, docteur en histoire médiévale) : « Louis le Pieux s’assoit sur le trône de fer : les enjeux pédagogiques du médiévalisme ».

 

User et abuser du Moyen Âge aujourd’hui

Georges Bertin (directeur de recherches en sciences sociales du CNAM des Pays de La Loire) : « De la religiosité médiévale au néo-paganisme contemporain ».

Xavier Storelli (agrégé d’histoire, docteur en histoire médiévale, CESCM) : « L’œuvre de Tolkien entre médiévalisme, traditionalisme et postmodernisme ».

Tina Anderlini (docteur en histoire de l’art, CESCM) : « Vêtir le Moyen Âge à l’écran, une historicité impossible ? ».

Justine Breton (agrégée de lettres, docteur en littérature médiévale, CAREF, Université de Picardie) : « Le Moyen Âge télévisé : un humour (dés)enchanteur ».

 

[17-28 juin] : Semaines d’études médiévales 2019

Le CESCM organise depuis 1954 une session annuelle internationale francophone de formation, qui regroupe une cinquantaine d’étudiants, doctorants et jeunes chercheurs, français et étrangers. Les conférences, les séances de travail autour des ressources documentaires, les excursions et visites au programme des stagiaires sont proposées par des spécialistes du Moyen Âge venus du monde entier.

Cette manifestation interdisciplinaire, unique en son genre, a contribué à construire et à renforcer, depuis une soixantaine d’années, un solide réseau national et international dans le domaine de l’étude du Moyen Âge.

Date : 17 au 28 juin 2019

Lieu : CESCM – Hôtel Berthelot – 24 rue de la Chaine – Poitiers


Admission sur dossier, date limite de candidature : 30 mars 2019

 

Les candidatures des stagiaires peuvent être renvoyées dès à présent* au moyen du Formulaire de candidature

Auditeurs libres : Bulletin d’inscription

Pour consulter les  Modalités pratiques

*Merci d’imprimer le document et de le remplir puis de nous le transmettre par courriel ou par voie postale.


Renseignement : sem.cescm@univ-poitiers.fr

Tél.  33(0)5 49 45 45 57

Cliché J.-P. Brouard/CESCM




Programme

Lundi 17 juin

9h30 – Accueil des stagiaires, présentation du déroulement des Semaines d’études et des ressources documentaires,  visite des locaux.

14h – Visite de l’église Notre-Dame-la-Grande (Cécile Voyer)

16h30 – Conférence inaugurale de Corrado Bologna (École normale supérieure de Pise) : Dante : pouvoir de la langue et langue du pouvoir

18h30 : Cocktail de bienvenue

Mardi 18 juin

Annulé : 9h – Corinne Beck (Université de Valenciennes) : Géohistoire des forêts : au croisement entre temporalités et territorialités

14h – Lola Badia (Université de Barcelone) : La France dans le roman catalan du XVe siècle Curial e Güelfa

17h – Visite de l’église Saint-Hilaire-le-Grand (Cécile Voyer)

Mercredi 19 juin

9h – Quitterie Cazes (Université de Toulouse Jean Jaurès) : Art et politique à Toulouse autour de 1100

Après-midi : séance aux Archives départementales de la Vienne

14h – Joseph Morsel (Université Panthéon-Sorbonne) : Pour quand écrire ? Temporalité médiévale, représentation spatio-temporelle et production de chartes (dans l’Empire, XIII-XVe siècles)

16h30 – Présentation d’archives (Gaël Chenard et Pierre Carouge)

Jeudi 20 juin

9h – Isabelle Ragnard (Sorbonne Université – Faculté des lettres) :  L’invention de la musique médiévale dans la première moitié du XXe siècle par le prisme des enregistrements discographiques

13h30 – Visite des salles médiévales du Musée Sainte-Croix (Marcello Angheben, Cécile Treffort)

16h30 – Café-débat Janua

Vendredi 21 juin

9h – Marco Mostert (Université d’Utrecht) : Nouvelles démarques dans l’étude de la communication au Moyen Âge : l’oral, l’écrit et le non-verbal parmi les sans-nom 

14h – Howard Bloch (Université de Yale) : Les pierres disputantes : Théophile, saint Étienne, et Abélard sur les portails nord et sud de Notre-Dame de Paris 

17h – Visite de la cathédrale Saint-Pierre (Claude Andrault-Schmitt)

Samedi 22 juin – journée libre
Dimanche 23 juin

Excursion dans le Poitou : château de Gencay, église de Civray, bourg et abbaye de Charroux (Clément Armand, Martin Aurell, Cécile Treffort, Cécile Voyer)

Lundi 24 juin

10h30 – Présentation des ressources numériques de la médiévistique (Anne-Sophie Traineau-Durozoy) en salle informatique de l’UFR SHA

14h – Alban Gautier (Université de Caen Normandie) : Représentations modernes et contemporaines des Nords médiévaux : bilan et perspectives 

16h30 – Visite du baptistère Saint-Jean (Cécile Treffort)

Mardi 25 juin

9h – Maria Colombo (Sorbonne Université – STIH) : Du langaige rommaint antique au langage moderne françois: réécritures et sentiment de la langue entre le XIIe et le XVIe siècle

14h – Stéphane Boissellier (Université de Poitiers – CESCM) : D’une culture (arabo-musulmane) à une autre (latino-chrétienne) dans le Gharb al-Andalus / sud du Portugal, XIIe-XVe siècle

16h30 – Présentation des manuscrits enluminés de la Médiathèque François-Mitterrand (Cécile Voyer)

Mercredi 26 juin

9h – Maria Filomena Coelho (Université de Brasilia) : Entre Portugal et Bourgogne : allers retours d’une historiographie des institutions (XIIe siècle)

13h30/ 19h – Excursion à Parthenay : église Saint-Pierre de Parthenay-le-Vieux, couvent des Cordeliers, ville médiévale (Pierre Levron, Robert Maxwell, Cécile Treffort)

Jeudi 27 juin

9h – Robert A. Maxwell (Institute of Fine Arts – Université de New Yok) : Discernement et crédulité dans l’art du XIIe siècle 

14h – Visite de l’église Sainte-Radegonde (Claude Andrault-Schmitt)

19h – Repas international (Association Janua – Société d’études médiévales)

Vendredi 28 juin

9h – Conférence de clôture : Roberto Delle Donne (Université de Naples Federico II) : Fiscalité et culture politique dans le Royaume angevin de Sicile

11h30 – Conclusions par Martin Aurell, directeur du CESCM