Archives par mot-clé : Moyen Âge

Religión y sociedad en la Zamora medieval

 Religión y sociedad en la Zamora medieval

Charles Garcia

Zamora : Instituto de estudios zamoranos ‘Florián de Ocampo’ – Diputación de Zamora, 2021

282 p.

ISBN : 978-84-18846-05-2

 

Les études portant sur les liens entre religion et société dans le présent volume ont pour but de montrer les relations dialectiques qui se développèrent à Zamora, et dans les terres environnantes, entre les catégories vivant à cet endroit au Moyen Âge ; une série de relations qui aboutit, de fait, à l’organisation de cet espace dans ses aspects les plus variés.   

Les premiers chapitres renvoient à la figure de Marie en ce que la dévotion mariale constatée localement permet d’étudier des thèmes comme l’organisation de l’espace, le contrôle de la société par les clercs, les activités agraires, voire la signification du sacrement du mariage. La deuxième partie traite de la croyance médiévale en l’intercession des saints et dans la présence matérielle et effective de Dieu à travers les espèces consacrées, les images ou les reliques. Le dernier volet évoque, enfin, le contrôle politique de la société tel qu’il fut exercé par la monarchie et la noblesse à travers le mécénat d’œuvres monumentales ou la fondation de monastères et prieurés.   

[20 juin-21 octobre 2022] Exposition : les instruments de musique au Moyen Âge

 Exposition au CESCM (salle Crozet et Pôle documentaire)  du 20 juin au 21 octobre 2022.

 

Les différents instruments de musique au Moyen Âge, à travers les fonds photographiques du CESCM, de Musiconis et d’Apemutam.

 

Les équipes de recherche Patrimoine et langages Musicaux et Sens Texte Informatique Histoire de l’Université Paris-Sorbonne, en association avec l’équipe du Centre d’études supérieur de civilisation médiévale de l’Université de Poitiers, ont mis en place le projet Musiconis. Ce dernier, financé par l’Agence Nationale de la Recherche, s’est réalisé de 2011 à 2015. Dans ce cadre, les photographies représentant des instruments de musique à l’époque médiévale, réalisées par Lionel Dieu et données à l’association Apemutam, ont fait l’objet d’une numérisation et d’une indexation dans les bases de données du CESCM ( ROMANE ) et de Musiconis.

 

Cliché Lionel Dieu (CESCM-Musiconis-Apemutam)

Au Moyen Âge, la musique est essentiellement vocale et jusqu’au XIIIe siècle, le nombre des instruments est relativement limité.

Les arts visuels médiévaux et plus particulièrement la sculpture monumentale et les manuscrits sont les sources principales de documentation concernant les instruments de musique, telle la vièle ou la rote fréquemment représentées.

La photothèque du CESCM vous propose une exposition présentant des photographies issues du fonds du CESCM et de Musiconis illustrant divers instruments de musique de l’époque médiévale : instruments à cordes (frottés ou pincés), instruments à vent et instruments à percussion.

Actus CESCM 2022/6

Événements

 

[8-10 juin 2022] Colloque : Le décor peint des cryptes romanes

***

Vladimir Agrigoroaei fait part d’un colloque co-organisé par le CESCM à Vérone du 9 au 11 juin, voir programme ICI

***

[20-30 juin] Semaines d’études médiévales 2022

***

[30 juin-1er juillet 2022] XXIVe rencontres de Dîwân

***

[July 11-15 2022] : From global to local

 


Actualités d’archéologie

 

Le chantier de fouille programmé au Palais comtal de Poitiers a repris, du 24 mai au 8 juillet, sous la direction de Nicolas Prouteau.
 
Les études sur la tour Maubergeon et le corps de logis du palais se poursuivent cette année en intérieur comme en extérieur. Une quinzaine d’étudiants bénévoles de l’université de Poitiers viennent y apprendre chaque semaine les techniques archéologiques.
 
Conférence de présentation des résultats le samedi 18 juin à 18h30 au Palais Comtal, avec Claude-Andrault-Schmitt, Aurélia Borvon et Nicolas Prouteau dans le cadre des Journées Européennes de l’Archéologie.

***

 

[Exposition] : L’ours, le cygne et le crocodile, les animaux dans l’entourage du Prince au Palais


Publications

 

Les Plantagenêts et le Maine

***

 Le livre enluminé médiéval instrument politique

***

Les Chevaliers de la Table ronde

***

L’imaginaire de la sainteté

***

Traduction de l’ouvrage ci-dessous par Pascale Drouet (à paraître mi-juillet) :

L’Art de l’arnaque (1591): imminent…


Soutenances de Thèses

 

Abderrazak Halloumi soutient sa thèse le 21 juin à 14h30 en salle des actes (Faculté SHA), sous la direction de Martin Aurell et Éric Palazzo : Apocalypse et eschatologie. Recherches sur « Le Livre de l’Eschiele Mahomet » (Le symbole et le merveilleux dans la légende du Mi’râj en occident à travers la traduction de Bonaventure de Sienne)

Alessia Chapel soutient sa thèse le 24 juin à 14h en salle des actes (Faculté SHA), sous la direction de Martin Aurell et Claudio Galderisi : Les récits généalogiques (XIIe-XIVe) entre romans et chansons de geste. Essai de classement et de définition


Participation à colloques

 

 

  • Cette année à Leeds ….

Monday 04 July: 14.15-15.45 – Session 226 – Emilie Kurdziel: Priests Wives and Partners in Northern Italy in the Long 10th Century

Tuesday 05 July: 11.15-12.45 – Session 641 – Rethinking ‘Texts’ on textiles and TapestriesModerator: Tina Anderlini

Tuesday 05 July: 16.30-18.00Session: 811 – Borders and Textiles: Iconographic meanings and Realities of Esatern Textiles and Clothing in the Middle Age – Organiser: Tina Anderlini


ERC Graph-East

 

L’équipe d’épigraphistes « GRAPH-EAST » a été suivie sur le terrain lors d’une mission en Chypre en juillet 2021. Au fil des jours, l’équipe se construit, la méthodologie fait ses preuves, chaque inscription – sur pierre essentiellement – est étudiée sous toutes ses coutures, mesurée, photographiée, dessinée, transcrite… De Nicosie à Larnaca, en passant par Limassol, Kiti, Kivisili et Pyrga, les contacts avec les chercheurs locaux se nouent, les échanges avec les gardiens des clés et le clergé sur place enrichissent les perspectives. Bref, une petite tranche de vie du projet GRAPH-EAST qui n’en est qu’à ses débuts.

Voir le film ICI

***

Webinaire SEMPER: Transmissions épigraphiques

***

The Graphic Signs in the Church of the Nativity in Bethlehem


Divers

 

L’envol de Marion Loiseau

***

Edina Bozoky a été invitée à l’émission Au risque de l’histoire de Christophe Dickès (KTO TV) avec Nicolas Guyard sur “Le culte des reliques” (55 minutes). Voir l’émission ICI

[30 juin-1er juillet 2022] XXIVe rencontres de Dîwân

XXIVe rencontres de Dîwân

Association des doctorante.es des mondes musulmans médiévaux et modernes

30 juin-2 juillet 2022

Jeudi 30 juin : Salle 103 (Bât. E16), UFR Sciences humaines et arts, 8 rue René Descartes, Poitiers

Vendredi 1er / samedi 2 juillet : Salle Crozet, CESCM (Bât E13), 24 rue de la Chaine, Poitiers


Jeudi 30 juin

Salle 103 (bât. E16), UFR Sciences humaines et arts, 8 rue René Descartes, Poitiers

9h30. Accueil et petit-déjeuner.

10h45. Ouverture des XXIVe rencontres : présentation de l’Association et introduction.

11h. Panel n° 1 : Histoire des débuts de l’Islam

Présidente de séance : Sarrah SOLIMAN DE VAULX

Mourtala AMAR (École des hautes études en sciences sociales – Université de Montréal), La fitna : une crise politique origine de divergences théologiques ?

Enki BAPTISTE (Université Lumière Lyon 2), Accéder à l’histoire des débuts de l’islam à Oman : l’indépassable filtre yaʿruba.

Bastien DUMONT (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – Sorbonne Université), Sens et techniques de la controverse entre chrétiens au premier siècle de l’Islam.

Nicolas PAYEN (Sorbonne Université – Ludwig-Maximilians-Universität München), La réinvention islamique de l’animalité.

13h. Déjeuner au Relais Georges Charbonnier, 14 rue du Mouton.

 

14h30. Panel n° 2. Cultures matérielles et usages du passé

Présidente de séance : Sarah Flitti

Iman Batita (Université de Mons – Université Polytechnique Hauts-de-France),  L’habiter conjugué au passé : entre construction méthodologique et expérimentation sur terrain.

Werner GABOREAU (Université Sorbonne Nouvelle), La transcription de la langue persane au XVIIe siècle : itinéraires et tentatives dans les sources.

Shahrouz MOHAJER VA PESARAN (Sorbonne Université), La peinture persane vue par les historiens français : une étude sur les premières sources au XIXe siècle.

Sarah GAARA (Institut français d’archéologie orientale), The Influence of the Egyptian Cultural Heritage on the Dynasty of Muḥammad ʿAlī (1805-1852).

16h. Pause.

16h30. Assemblée Générale de l’Association.

20h. Dîner en ville.

Vendredi 1er juillet

Salle Crozet (Bât E13), CESCM, Hôtel Berthelot, 24 rue de la Chaine, Poitiers

9h30. Accueil et petit-déjeuner.

10h. Panel n° 3. Archéologie et paysages

Présidente de séance : Nadia MAKHOUKH

Léa BUTTARD (Université Lumière Lyon 2 – Universidad de Granada), Plateaux de jeux à Albalat : une approche matérielle des pratiques ludiques en al-Andalus.

Guillaume CHUNG-TO (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), L’archéologie pour appréhender l’évolution du peuplement de la péninsule Arabique durant la période de transition.

Michelangelo MESSINA (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – Université de Catane), Une marque frontalière entre Byzance et Islam (IXe-XIe s.) : thèmes et perspectives de recherche pour l’étude de paysages “partagés” en Sicile orientale.

Claudia PATARNELLO (Universidad de Salamanca), Première approche de l’étude environnementale du Maghreb al- Aqṣà dans une perspective historique.

11h20. Pause.

11h40. Panel n° 4. Marges sociales et géographiques du monde islamique

Président de séance : Tohir MUSTOFA

Charles CLEMENT (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), La culture swahilie face à l’implantation portugaise dans le Sud-Est africain : entre collaboration et hostilités (XVIe s.).

Jamela OUAHHOU (Aix-Marseille Université), Écrire l’histoire des esclaves à travers le prisme juridique en Égypte de l’époque mamelouke.

Yoan PARROT (Aix-Marseille Université), Jahânshâh Qara Qoyunlu à Hérat et les limites de l’expansion impériale nomade.

13h. Déjeuner au Relais Georges Charbonnier, 14 rue du Mouton.

14h30. Panel n° 5. Les écritures de l’histoire

Président de séance : Yoan PARROT

Héloïse MERCIER (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Étudier l’histoire de l’Islam éthiopien : enjeux historiographiques.

Sami BENKHERFALLAH (Université de Poitiers), La chronique d’Ibn Iyās : une histoire officielle des sultans mamelouks ?

Feruza MAKHMASOBIROVA (Aix-Marseille Université), L’approche des chercheurs occidentaux et orientaux à l’étude de l’histoire de Termez.

15h40. Pause.

16h. Panel n° 6. Catégories sociales et histoire du genre

Présidente de séance : Héloïse MERCIER

Sarrah SOLIMAN DE VAULX (Sorbonne Université), Une demande en mariage sur le champ de bataille : de la logique tribale dans les affaires matrimoniales au début de l’islam.

Chaimaa CHERKAOUI (Université Lumière Lyon 2), Regards croisés et représentations des femmes orientales à travers les chroniques arabes et les récits de voyageuses européennes en Orient (XIVe-XIXe s.).

Naïma BENDIDI (Université Toulouse 2 Jean Jaurès), Les élites maghrébines à travers Rawḍ al-Qirṭās d’Ibn Abī Zarʿ (m. 1326).

 

17h20. Panel n° 7. Architecture et patrimoine

Président de séance : Shahrouz MOHAJER VA PESARAN

Virginia GROSSI (Aix-Marseille Université – Università di Pisa), Les portiques mamelouks à Jérusalem : matérialité, fonctions et rôle dans l’aménagement urbain.

Lilas MOHAMMED ALI (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), L’expérience syrienne dans le domaine de la restauration du patrimoine islamique, depuis l’indépendance en 1946 jusqu’en 2009.

Nadia MAKHOUKH (Université de Constantine), Le décor architectural du palais Ahmed Bey de Constantine (1826- 1835).

20h. Dîner en ville.

Samedi 2 juillet

Salle Crozet (Bât E13), CESCM, Hôtel Berthelot, 24 rue de la Chaine, Poitiers

9h. Accueil et petit-déjeuner.

9h30. Panel n° 8. Aperçu du fiqh au Maghreb médiéval

Président de séance : Enki BAPTISTE

Tarek AMARDJIA (Université Bordeaux-Montaigne), Suḥnūn saisi par la Mudawwana.

Clément SALAH (Sorbonne Université – Université de Lausanne), La figure d’Ašhab b. ʿAbd al-ʿAzīz (m. 204/819) dans le maḏhab mālikite : de l’autorité à la divergence.

Salah BAHMANI (École pratique des hautes études), Légaliser l’esclavage chez les Ibadites maghrébins à l’époque médiévale.

10h50. Pause.

11h10. Panel n° 9. Mots et usages des mots

Présidente de séance : Chaimaa CHERKAOUI

Sarah FLITTI (Sorbonne Université), L’emploi des termes “coufique” et “pseudo-coufique” dans Early Netherlandish Painting (1953) de Panofsky. Réflexions sur un emprunt aux arts de l’islam.

Madyan MATAR (Université Paris Cité), Schème : émergence d’un concept au service de la grammaire arabe. Tohir MUSTOFA (École pratique des hautes études), La prophétie chez Faḫr al-Dīn al-Rāzī.

Alba CAGNINA (École pratique des hautes études), Le Paraclet : origine et récurrence dans la Sīra.

12h30. Clôture des XXIVe rencontres de l’Association.

12h45. Déjeuner au Relais Georges Charbonnier, 14 rue du Mouton

 

Voir le programme en PDF ICI

             

Les Plantagenêts et le Maine

Les Plantagenêts et le Maine

Martin Aurell, Ghislain Baury, Vincent Corriol, Laurent Maillet (Dir.)
 
Rennes, PUR, 2022
 
320 p.
ISBN : 978-2-75358-285-9
 
Situé sur un axe assurant la jonction entre l’Aquitaine au sud et le pôle anglo-normand au nord, le comté du Maine, contrôlé par la dynastie Plantagenêt depuis le début du XIIe siècle, occupe paradoxalement une place marginale dans l’économie et le pouvoir des comtes d’Anjou, devenus rois d’Angleterre avec Henri II. Son statut est paradoxal car, en dépit de sa situation périphérique, ce comté revêt une importance capitale lors de l’affrontement entre Philippe Auguste et les souverains anglais.

Les études réunies ici permettent d’éclairer les différents aspects de l’implantation, de la circulation et de la représentation d’un pouvoir qui ne fait bien souvent que traverser le comté mais n’y réside jamais de manière durable. L’exemple du comté du Maine permet de porter un regard neuf sur l’exercice du pouvoir dans l’ensemble plantagenêt. Il invite aussi à réexaminer les pratiques du pouvoir en termes de représentation locale et de négociations avec les pouvoirs en place, révélant un équilibre subtil des forces en présence que les Plantagenêts s’efforcent de maintenir en leur faveur. C’est enfin l’occasion de révéler les dernières recherches concernant les éléments majeurs du patrimoine manceau, comme l’abbaye de l’Épau, l’hôtel-Dieu de Coëffort ou le portail royal de la cathédrale Saint-Julien du Mans, qui constituent autant de jalons matériels de leur pouvoir.

Sommaire


Avant-propos et remerciements
Introduction. Les Plantagenêts et le Maine : histoire, historiographie et perspectives, Laurent Maillet

Les Plantagenêts et le territoire manceau

– La place du Maine dans l’itinérance des Plantagenêts, Fanny Madeline
– Politique monastique et contrôle des territoires : les Plantagenêts, l’abbaye de Perseigne et son abbé Adam, Laurent Maillet
– La « perte du Maine » ? Jean sans Terre, comte des Manceaux,
et l’aristocratie mancelle, Daniel Power
– Henri III et le Maine, Stephen Church


Les Plantagenêts et leurs relais locaux


– Les évêques du Mans, des relais du pouvoir plantagenêt dans le Maine (milieu XIIe-milieu XIIIe siècle), Jean-René Ladurée
– Administration épiscopale et droit canonique au Mans sous l’épiscopat de Guillaume de Passavant, Richard E. Barton 
– Les Plantagenêts et l’ordre du Temple dans le Maine, Emmanuel Johans
– Le sénéchal d’Anjou, les Plantagenêts et le Maine : le cas de Guillaume des Roches (1199-1222), Ghislain Baury
– Une prise de position à contre-courant de l’aristocratie du Maine et de l’Anjou : l’intervention loyale du seigneur de Craon, Maurice II, envers le Plantagenêt, son suzerain, Fabrice Lachaud


L’ancrage dans la pierre du pouvoir plantagenêt

– Résidences comtale et épiscopale du Mans sous les Plantagenêts, Annie Renoux
– Le portail royal de la cathédrale du Mans et les ambitions des Plantagenêts autour de 1150, Marcello Angheben
– La grande salle de l’Hôtel-Dieu de Coëffort au Mans :
l’architecture comme acte de mémoire, Bénédicte Fillion-Braguet
L’architecture de l’Épau à l’aune des fondations cisterciennes
princières du XIIIe siècle, Claude Andrault-Schmitt
L’abbaye de l’Épau, une fondation plantagenêt ?, Vincent Corriol

Conclusions, Martin Aurell et Vincent Corriol

Bibliographie
Index nominorum
Index locorum 
Les auteurs 
Sommaire

avec le soutien de Le Mans Université et en partenariat avec la Société Historique et Archéologique du Maine