Archives par mot-clé : IMB-BCM

Explorer les thématiques des Semaines d’Études Médiévales#68 : la Bibliographie de Civilisation Médiévale

La BCM (Bibliographie de civilisation médiévale) est une base de données développée avec Brepols Publishers sous la direction du CESCM accessible via le portail BREPOLIS. Issue de la bibliographie papier parue dans les Cahiers de civilisation médiévale entre 1958 et 2010, elle existe aujourd’hui en format numérique, en collaboration avec l’IMB (International Medieval Bibliography). La BCM étant l’une des principales bibliographies interdisciplinaires sur le Moyen Âge, elle constitue un programme d’importance au sein du CESCM, présentant actuellement les notices de plus de 1 000 000 publications (livres, articles de revues et chapitres de collections éditées) relatives à l’ensemble de la période médiévale. La BCM propose également des informations bibliométriques utiles basées sur une indexation précise qui lui confère sa plus-value scientifique. Elle a à cœur de proposer une utilisation intuitive et facile d’accès.

 À l’occasion de la 68e édition des « Semaines d’études médiévales », la BCM a le plaisir de vous présenter une sélection de publications sur les thèmes abordés lors de ces journées d’études. Pour une liste plus exhaustive, vous pouvez vous rendre sur le site Brepolis : https://about.brepolis.net/ecole-dete-semaines-detudes-medievales-de-poitiers-2023/

 

Lundi 17 juin

Visite de l’église de Notre-Dame-la-Grande

  • John McNeill, « Romanesque sculpture in England and Aquitaine», dans Marcello Angheben, Pierre Martin, Eric Sparhubert (éds.), Regards croisés sur le monument médiéval : Mélanges offerts à Claude Andrault-Schmitt, Turnhout, Brepols, 2018, pp. 355-366
  • Marie-Thérèse Camus et Claude Andrault-Schmitt (éds), Notre-Dame-la-Grande de Poitiers. L’œuvre romane, Paris/Poitiers, Picard/Centre d’études supérieures de civilisation médiévale, 2002

Emanuele ARIOLI (Université polytechnique Hauts-de-France) : « Ségurant, le Chevalier au Dragon, le roman oublié de la Table Ronde »

  • Ségurant, le Chevalier au Dragon, édité et traduit par Emanuele Arioli, Paris, Les Belles Lettres, 2023
  • Emanuele Arioli, Ségurant ou le Chevalier au Dragon : étude d’un roman arthurien retrouvé (XIIIe-XVesiècles), Paris, Champion, 2019
  • Emanuele Arioli, Ségurant ou le Chevalier au Dragon, t. 1, Version cardinale, Paris, Champion, 2019
  • Emanuele Arioli, Ségurant ou le Chevalier au Dragon, t. 2, Versions complémentaires et alternatives, Paris, Champion, 2019

Mardi 18 juin

Marc Bompaire (CNRS-Centre Ernest-Babelon) : « Les monnaies médiévales, approches d’un objet multiforme »

  • Frank L. Holt, When Money Talks: A History of Coins and Numismatics, Oxford, Oxford University Press, 2021 https://bmcr.brynmawr.edu/2022/2022.02.16/
  • Rory Naismith, Making Money in the Early Middle Ages, Princeton, N.J., Princeton University Press, 2023
  • Rory Naismith (éd.), A Cultural History of Money in the Medieval Age, London, Bloomsbury Academic, 2021 https://doi.org/10.5040/9781474206839

Mercredi 19 juin

Géraldine Mallet (Université Paul-Valéry, Montpellier) : « Marbres et jeux de polychromie dans les cloîtres et sur les portails médiévaux en Roussillon »

  • Fabio Barry, Painting in Stone: Architecture and the Poetics of Marble from Antiquity to the Enlightenment, New Haven, Yale University Press, 2020
  • Lisabelle Pagniez, « Le marbre de Céret : un matériau complexe et méconnu de la production artistique roussillonnaise (XIe-XVe) », Cahiers de Saint-Michel-de-Cuxà, 33, 2002, pp. 159-171
  • Xavier Barral Altet, Georges Duby, « Romanesque art (1000-1200) », dans Georges Duby, Jean-Luc Duval (éds), Sculpture from Antiquity to the Present Day: From the Eighth Century BC to the Twentieth Century, Köln: Taschen, 2002, pp. 266-300

Laurent Morelle (École pratique des hautes études-Université PSL Paris) : « Forgeries et falsifications de chartes au Moyen Âge : du travail du faussaire à celui du critique »

  • Robert F. Berkhofer, Forgeries and Historical Writing in England, France, and Flanders, 900-1200, Woodbridge, Boydell & Brewer, 2022
  • Levi Roach, Forgery and Memory at the End of the First Millennium, Princeton, Princeton University Press, 2021
  • Gonzalo J. Escudero Manzano, « Las falsificaciones documentales medievales: del rechazo a los nuevos retos », Roda da Fortuna, 5.1-1, 2016, pp. 165-177 https://www.revistarodadafortuna.com/issues

Jeudi 20 juin

Blanca Garí de Aguilera (Université de Barcelone) : « Le pouvoir de l’objet : le cercueil vide et le drap d’or dans les rites funéraires de la Couronne d’Aragon, 13e-15e siècle »

  • Blanca Garí, El poder del objeto. Materialidad, memoria y representación en la Baja Edad Media europea, Madrid, Siruela, 2024
  • Blanca Garí, « The Chest of Memory. The Funeral Rites of Maria Álvarez de Xèrica and her Burial in the Convent of Santa Catarina in Barcelona », Journal of Medieval Iberian Studies, vol. 16, 2024, pp. 33-46
  • Blanca Garí, « Blanca de Tarento, condesa de las Montañas de Prades. Estrategias de construcción de memoria », Medieval Sophia. Studi e ricerche sui saperi Medievali, 25, 2023, pp. 57-71

Vendredi 21 juin

Elizabeth Carson Pastan (Emory University-Atlanta) : « Une donation controversée au chantier de la cathédrale de Paris : les prostituées ont-elles offert une verrière à Notre Dame ? »

  • Keiko Nowacka, « Persecution, Marginalization, or Tolerance: Prostitutes in Thirteenth-Century Parisian Society », dans Meredith Cohen, Justine Firnhaber-Baker (éds.), Difference and Identity in Francia and Medieval France, Farnham, Ashgate Publishing, 2010, p. 175-196
  • John W. Baldwin, Masters, Princes, and Merchants: the social views of Peter the Chanter & his circle, New Jersey, Princeton, 1970
  • Wolfgang Kemp, The Narratives of Gothic Stained Glass, Cambridge, Cambridge University Press, 1997

Cécile Treffort (Université de Poitiers-CESCM/IUF) : « Sepelierunt in sepulchro quod ipse sibi paraverat vivens… Autour de la sépulture d’Eigil à Saint-Michel de Fulda »

  • Philippe Depreux et al. (éd.), Raban Maur et son temps, Turnhout, Brepols, 2010
  • Elżbieta Dąbrowska, « Archéologie et rituel funéraire : la sépulture des évêques et des abbés en Haut Moyen Âge », Annals of the Archive of “Ferran Valls i Taberner’s Library”: Studies in the History of Political Thought, Political and Moral Philosophy, Business and Medical Ethics, Public Health and Juridical Literature, 9-10, 1991, pp. 87-101

Dimanche 23 juin

Excursion à Angoulême, La Rochefoucauld, Saint-Amant-de-Boixe

  • Timothy J. Hunter, « “Quid milites pugnantes?” An early representation of chanson de geste on the Romanesque frieze of Angoulême cathedral reexamined », Studies in Iconography, 34, 2013, pp. 133-174 https://scholarworks.wmich.edu/studies_in_iconography/ 
  • Philippe Durand, « Le château de la Rochefoucauld : le Moyen Âge », Congrès archéologique de France, 153, 1999, pp. 217-230
  • Anaël Vignet, « Les fouilles archéologiques du cloître de l’abbaye de Saint-Amant-de-Boixe (2002-2005) », dans Cécile Treffort, Pascale Brudy (éds.), Monastères entre Loire et Charente, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2013, pp. 235-247

Lundi 24 juin

Giovanni Borriero (Université de Bologne) : « Le projet AtLive (Atlas of the Literature of medieval Veneto) : problèmes méthodologiques »

Mardi 25 juin 

Jerzy Pysiak (Université de Varsovie) : Les rois polyglottes ? En quelles langues les souverains du Moyen Âge communiquaient avec leurs sujets ? Visite du Palais des comtes

  • Philippe Caron and Douglas A. Kibbee, « Les images de l’autorité en matière de langue en France (1453–1647) », dans Karen L. Fresco (éd.), Authority of Images / Images of Authority: Shaping Political and Cultural Identities in the Pre-Modern World, Kalamazoo, Medieval Institute Publications, 2016, pp. 37-52
  • Jan-Dirk Müller, « Mehrsprachigkeit am Kaiserhof. Multilinguisme à la cour impériale », dans Jean Balsamo et Anna Kathrin Bleuler, Les Cours comme lieux de rencontre et d’élaboration des langues vernaculaires à la Renaissance (1480-1620) / Höfe als Laboratorien der Volkssprachigkeit zur Zeit der Renaissance (1480-1620), Genève, Droz, 2016, pp. 51-69 http://www.droz.org.ressources.univ-poitiers.fr/eur/fr/10-travaux-humanisme-renaissance
  • Yong-Jin Hong, « Langue et politique : les actes royaux en France 1315-1360 », dans Atsushi Kawahara (éd.), Medieval Communication: Some Aspects, Tokyo, Japan Society for Medieval European Studies, 2019, pp. 58-69

Visite « sur les pas de Radegonde »

  •  Claude Andrault-Schmitt (éd.), La Cathédrale Saint-Pierre de Poitiers : Enquêtes croisées, La Crèche, Geste, 2013
  • Brigitte Boissavit-Camus, Le Baptistère Saint-Jean de Poitiers : De l’édifice à l’histoire urbaine, Turnhout, Brepols, 2014
  • Claudine Landry-Delcroix, Les peintures murales de l’église Sainte-Radegonde de Poitiers, l., s.n. 1994

Médiathèque François-Mitterrand : présentation des Évangiles de Sainte-Croix par Éric Palazzo (CESCM) et de l’exposition « Radegonde, 1500 ans de présence à Poitiers » par Florent Palluault (Médiathèque) et Cécile Treffort (CESCM/IUF)

  • Lynley Anne Herbert, « A tale of two tables: echoes of the past in the canons of the Sainte-Croix Gospels» dans Alessandro Bausi, Bruno Reudenbach, Hanna Wimmer (éds.) Canones – The Art of Harmony: The Canon Tables of the Four Gospels, Berlin, De Gruyter, 2020, pp. 173-191 https://doi-org.ressources.univ-poitiers.fr/10.1515/9783110625844-008
  • Jennifer C. Edwards, Superior Women: Medieval Female Authority in Poitiers’ Abbey of Sainte-Croix, Oxford, Oxford University Press, 2019

Mercredi 26 juin 

Brigitte Boissavit-Camus (Université Paris Nanterre) : « D’Hilaire à Aliénor : une tranche urbaine pivot du développement urbain de Poitiers »

  • Bénédicte Fillion-Braguet, « Poitiers : état des recherches en cours sur le palais des comtes», Bulletin monumental, 178.1, 2020, pp. 170-175
  • Brigitte Boissavit-Camus, « Poitiers religieux et monumental entre le IVe et le XIIe siècle», dans Christian Sapin (éd), Stucs et décors de la fin de l’Antiquité au Moyen Âge (Ve-XIIe siècle). Actes du Colloque international tenu à Poitiers du 16 au 19 septembre 2004, Turnhout, Brepols, 2006, pp. 69-83 https://doi-org.ressources.univ-poitiers.fr/10.1484/M.BAT-EB.3.131

Excursion à Antigny et Saint-Savin

  • Claire Boisseau, « L’exaltation du martyre par le décor peint : l’exemple de la Passion des saints Savin et Cyprien à Saint-Savin-sur-Gartempe (XIe siècle) », dans Isabelle Fernandes (éd.) Martyr et martyre dans la Chrétienté de l’Europe occidentale du Moyen Age jusqu’au début du XVIIe siècle, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2021, pp. 59-84
  • Marcello Angheben, « Le cycle vétérotestamentaire de Saint-Savin et la liturgie de la Septuagésime », dans Sulamith Brodbeck, Anne-Orange Poilpré, Ioanna Rapti (éds.), Histoires chrétiennes en images : espace, temps et structures de la narration. Byzance et Moyen Âge occidental, Paris, Editions de la Sorbonne, 2022, pp. 275-290

Jeudi 27 juin 

Cécile Voyer (Université de Poitiers-CESCM) : « Le regard du Juge : nouvelles approches du tympan de l’abbatiale Sainte-Foy de Conques »

Vendredi 28 juin 

Francesco Stella (Université de Sienne) : « Mourir de la mort des autres : réutilisation du formulaire épigraphique de Venance Fortunat à l’époque carolingienne et après »

[18 oct. 2023] Atelier de la doc

Anne-Sophie Traineau-Durozoy (Conservateur au SCD de Poitiers, responsable du fonds ancien et du pôle Moyen Âge) et Martine Henrot (CNRS, bibliothèque du CESCM) proposent une nouvelle saison d’ateliers de formation d’une heure, visant à présenter les ressources numériques autour du Moyen Âge et valoriser la méthodologie documentaire.

Christine de Pizan Multi-Tasking, par Mike Licht. Flickr.com. CC BY 2.0

  • Date :  mercredi 18 octobre 2023 de 12h à 13h
  • Lieu : Pôle documentaire Berthelot du CESCM (rez-de-jardin)

Tout savoir sur la Bibliographie de Civilisation Médiévale – un atelier participatif

Présentation par Philippe Paquant, Blanche Lagrange & Arthur Kemper

La BCM (Bibliographie de civilisation médiévale) est une base de données développée avec Brepols Publishers sous la direction du CESCM. Elle est l’outil indispensable pour réaliser sa veille bibliographique tout au long de sa recherche. L’atelier propose une présentation historique de la base, puis un atelier pratique pour comprendre comment bien l’utiliser en exploitant tous ses outils.


Ouvert aux Master 1 et 2, doctorants, enseignants-chercheurs, personnel et extérieurs.

Nous espérons vous y voir nombreux, cet atelier est ouvert à tous, destiné à échanger sur les ressources numériques et axé sur l’interactivité : vous êtes chaleureusement conviés à partager ce moment !

Aller plus loin que la recherche : stage à la Bibliographie de civilisation médiévale (BCM)

 La première fois que j’ai entendu parler de la Bibliographie de civilisation médiévale (BCM)1 ce fut un mercredi soir, à la fin d’un « café débat » que l’association étudiante Janua organise mensuellement dans un café place Notre-Dame-la-Grande à Poitiers. Alors à la recherche d’un stage, je discute avec Arthur Kemper, président de l’association et masterant au sein du parcours Mondes médiévaux que je suis également, qui me parle de son poste de vacataire dans ce fameux bureau et de l’éventuelle possibilité d’y faire un stage. Après un rapide résumé, je retiens que l’objectif de la BCM est d’indexer des publications scientifiques dans une base de données en ligne. Cela m’a tout de suite intéressé, car j’y voyais une similitude avec les travaux d’indexation d’images sur la base de données ROMANE que j’avais appréhendée lors d’un cours du premier semestre du master. Si ce travail m’a plu alors celui-là devrait me plaire tout autant. C’est ainsi que quelques jours plus tard, à la suite d’un échange de mails, j’ai rencontré Philippe Paquant, bibliographe de la BCM et futur tuteur de mon stage. Il m’expliqua rapidement ce qu’était la BCM, quelles personnes y travaillent et ce qu’allait devenir l’objectif de mon stage.

L’origine de la BCM se trouve dans la bibliographie de la version papier des Cahiers de civilisation médiévale (CCM), revue éditée et publiée depuis 1958 au sein du Centre d’études supérieures de Civilisation Médiévale (CESCM) situé à Poitiers. En 2004, la BCM s’ouvre au monde informatique avec l’intégration du bureau aux 50 équipes de l’International Medieval Bibliography (IMB) et de l’International Bibliography of Humanism and the Renaissance (IBHR) tout cela « supervisé » par l’éditeur Brepols, responsable entre autres de l’accès à la base de données. Cette ouverture demande donc au stagiaire un niveau d’anglais correct, car l’utilisation de l’interface d’indexation et de la base de données se fait dans cette langue.

J’ai alors effectué mon premier jour au sein de la BCM située dans l’enceinte du CESCM, lieu accueillant la majorité des cours du master Mondes médiévaux, je ne fus pas trop dépaysé, ce qui me convenait parfaitement. J’ai rencontré plus avant les trois personnes avec qui j’allais collaborer pendant deux mois du 16 mai au 21 juillet 2023 : Philippe Paquant, qui s’occupe de l’indexation des monographies et des ouvrages collectifs du service presse (lié aux CCM), de la gestion des recenseurs et des comptes rendus pour les CCM, Blanche Lagrange, qui travaille également sur l’indexation des monographies et des ouvrages collectifs et Arthur Kemper qui s’emploie à l’indexation des revues.

La première journée, Philippe me présenta les locaux et les différents services du CESCM et tout ce qui est nécessaire lors de mon quotidien. Revenu au bureau, il m’expliqua en détail le déroulement de l’indexation d’ouvrage sur la base de données.

Tout d’abord, l’indexeur cherche les informations « primaires » de l’ouvrage : Titre, auteurs et collaborateurs, dates, maison et le lieu d’édition, ISBN, nombre de pages que l’on peut trouver en regardant les quatre couvertures de l’ouvrage ou la référence de l’article. Des informations qui me demeuraient relativement familières grâce aux travaux bibliographiques effectués en Licence et en Master. Le cœur du travail se trouve dans la deuxième partie : l’ajout de classifications. Dans cette étape, l’objectif est de synthétiser l’ouvrage ou l’article en plusieurs mots-clés ou « normes » permettant à l’utilisateur de la base de données de trouver plus facilement les œuvres en rapport avec la thématique recherchée.

Pour cela, il n’est pas forcément nécessaire de compulser l’intégralité du document. On peut se baser sur des mots-clés déjà définis par l’auteur, le résumé de l’ouvrage ou de l’article, ou sur les titres des chapitres ou grandes parties. Cette méthode a néanmoins des failles, car certains titres ne retranscrivent pas entièrement l’ensemble des notions clés qu’il serait intéressant de mettre en valeur. Dans ces cas, il est possible de feuilleter plus en avant le texte, ce qui peut aller d’une simple lecture « en diagonale » à une lecture complète. Ce choix revient à l’indexeur et à son esprit de synthèse. Ces classifications se trouvent au sein d’un thésaurus commun à la BCM et à l’IMB, intégralement en anglais (sauf pour certaines terminologies latines ou les noms propres).

Interface d’indexation que j’ai utilisée tout au long de mon stage.

Ces classifications peuvent être de plusieurs natures (liste non exhaustive) :

– Thématique : Un ouvrage portant sur l’économie rurale peut être retrouvé sous la classification « Economics – Rural ». Autre exemple : « Liturgy » peut être utilisé pour classifier un article sur les rites augustiniens.

– Géographique : Un écrit général sur l’histoire d’une région ou d’une ville peut être trouvé en utilisant le mot-clé correspondant à l’espace recherché. (Exemple : France ; Burgundy ; Vézelay)

– Temporel : Si l’ouvrage ne concerne qu’un espacement temporel précis, celui-ci est indiqué grâce au travail d’indexation.

Chaque classification possède également des « sous-classifications » permettant, lorsque l’indexation est réussie, de présenter à l’utilisateur l’ensemble des thématiques abordées par l’ouvrage. (Exemple ci-dessous)

Fiche complète après indexation.

Le principal enjeu des premiers jours consiste à se familiariser avec l’interface d’indexation de la base de données et son thésaurus (et qui continue, en réalité, tout au long du stage). Même avec un bon niveau en langue anglaise, il est fréquent de tomber sur des terminologies parfois très précises sur de nombreux sujets. À l’inverse, il est fréquent de rechercher une classification qui nous semble tout indiquée, mais n’existant pas dans la liste des classifications. La logique du thésaurus ne s’acquiert que par l’expérience tirée de son utilisation.

Toutefois, une documentation méthodologique existe et l’équipe a toujours été présente pour répondre à mes interrogations. Il est possible dans une certaine mesure – avec accord des personnels du bureau – de rajouter une classification de lieu ou de personnage. Une fois la fiche remplie, une vérification est faite par le membre du bureau qui m’a confié l’indexation de l’ouvrage. Ce procédé permet de voir les éventuels défauts et erreurs imputables à l’indexeur novice et permet d’avoir un retour servant à l’amélioration des prochaines fiches.

Le travail de la BCM ne s’arrête cependant pas aux activités d’indexation. Durant mon stage, j’ai découvert d’autres tâches attribuées à l’équipe de la BCM. Par exemple, lorsque le bureau reçoit un exemplaire presse (envoyé gratuitement par un éditeur en échange de publicité) par les Cahiers de civilisation médiévale : cet ouvrage est systématiquement indexé au sein de la BCM. En fonction de l’indexation réalisée, l’ouvrage est soit proposé en recension à un chercheur ou une chercheuse, soit proposée en don à la bibliothèque universitaire s’il ne correspond pas à la période de la revue ou qu’il ne trouve pas de recenseurs.

La recherche de ces derniers est l’une des missions que Philippe me confia. Pour ce faire, j’avais à ma disposition la liste de collaborateurs du CESCM, mais encore je pouvais aller chercher d’autres spécialistes directement en ligne, sur les sites des laboratoires de recherches ou dans les annuaires des sociétés d’historiens médiévistes. Une fois le recenseur trouvé, il est contacté par Philippe et le livre lui est envoyé par le service postal de l’université de Poitiers.

Exemple de fiche recenseur

Ce stage a été également l’occasion de travailler avec d’autres services du CESCM. Le hasard du calendrier a obligé l’équipe de la BCM à s’absenter pendant quelques jours, l’occasion parfaite pour multiplier les découvertes des métiers à l’œuvre au sein du laboratoire. J’ai d’abord passé quelque temps avec l’éditrice des Cahiers de civilisation médiévale, Lucie Maniol, qui m’a présenté son poste, ses activités et ses liens avec la BCM (les deux services travaillant de pair, entre autres, sur le service de presse). Nous avons également travaillé ensemble sur les logiciels InDesign et Illustrator, à la conception d’affiches qui peuvent être utilisées au cours des différents évènements organisés par le laboratoire.

J’ai également passé du temps avec l’équipe du pôle documentaire, principalement avec Stéphanie Thomas, ingénieure à la photothèque, qui m’a dévoilé l’historique du lieu, les documents conservés dans le compactus, les méthodes de conservation et d’inventaire et m’a également ouvert aux médiations possibles pour promouvoir les ressources photographiques et plastiques de la photothèque.

Ce stage a été pour moi l’occasion de me rapprocher d’un certain nombre de métiers que l’on qualifie « d’appui à la recherche ». J’ai compris l’importance des services du CESCM que j’ai observé et constaté qu’ils sont absolument essentiels à la vie du laboratoire et au bon déroulement de ses activités scientifiques et pédagogiques. Le travail d’indexation m’a permis de fortifier mon esprit de synthèse et m’a laissé entrevoir énormément de publications scientifiques que je n’aurais probablement jamais pu consulter par moi-même, améliorant ainsi ma culture sur un grand nombre de thématiques. J’ai également beaucoup appris sur les moyens et la manière dont on publie et partage un écrit scientifique. Faire un stage à la Bibliographie de civilisation médiévale m’a permis de bien comprendre les enjeux derrière la tenue d’une base de données bibliographique en ligne et son importance pour la recherche, dans une décennie voyant la popularisation des « humanités numériques ».

Pour finir, j’aimerais remercier chaleureusement l’ensemble des services du CESCM pour leur accueil, leur patience et leur bienveillance à mon égard. Merci à mes collègues temporaires Philippe, Blanche et Arthur pour leur humanité et leurs conseils (certains sujets de discussion me manquent déjà). J’aimerais également particulièrement remercier Lucie Maniol, Stéphanie Thomas et Vanessa Ernst-Maillet et l’ensemble des personnes formidables que j’ai rencontrées pendant ces deux mois.

  1. Pour consulter la bibliographie en ligne voir le billet de Philippe Paquant “La Bibliographie de civilisation médiévale (BCM) : l’outil indispensable pour sa recherche” (mis en ligne le 5 avril 2022) : https://cescm.hypotheses.org/15524 []

Explorer les thématiques des Semaines d’Études Médiévales#67 : la Bibliographie de Civilisation Médiévale

La BCM (Bibliographie de civilisation médiévale) est une base de données développée avec Brepols Publishers sous la direction du CESCM accessible via le portail BREPOLIS. Issue de la bibliographie papier parue dans les Cahiers de civilisation médiévale entre 1958 et 2010, elle existe aujourd’hui en format numérique, en collaboration avec l’IMB (International Medieval Bibliography). La BCM étant l’une des principales bibliographies interdisciplinaires sur le Moyen Âge, elle constitue un programme d’importance au sein du CESCM, présentant actuellement les notices de plus de 600 000 publications (livres, articles de revues et chapitres de collections éditées) relatives à l’ensemble de la période médiévale. La BCM propose également des informations bibliométriques utiles basées sur une indexation précise qui lui confère sa plus-value scientifique. Elle a à cœur de proposer une utilisation intuitive et facile d’accès.

À l’occasion de la 67e édition des Semaines d’études médiévales, la BCM a le plaisir de vous présenter une sélection de publications sur les thèmes abordés lors de ces journées d’études. Pour une liste plus exhaustive, vous pouvez vous rendre sur le site Brepolis : https://about.brepolis.net/ecole-dete-semaines-detudes-medievales-de-poitiers-2023/

 

Lundi 19 juin

Visite de l’église de Notre-Dame-la-Grande

  • McNeill, John. “Romanesque sculpture in England and Aquitaine.” In Regards croisés sur le monument médiéval: Mélanges offerts à Claude Andrault-Schmitt, Edited by Angheben, Marcello, Martin, Pierre and Sparhubert, Éric. Culture et société médiévales; 33, pp. 355-366. Turnhout: Brepols, 2018. https://www-brepolsonline-net.ressources.univ-poitiers.fr/series/csm-eb
  • Camus, Marie-Thérèse and Andrault-Schmitt, Claude, eds. Notre-Dame-la-Grande de Poitiers. L’œuvre romane. Paris: Picard, Poitiers: Université de Poitiers; Centre d’Études Supérieures de Civilisation Médiévale, 2002.

Vivien Prigent (École française de Rome), « L’apport des plombs diplomatiques à la connaissance de l’Orient chrétien »

  • Laflı, Ergün, Seibt, Werner and Çağlayan, Doğukan. “Middle and late Byzantine sigillographic evidence from western Anatolia: eighth- to early twelfth-century lead seals from Bergama (ancient Pergamon).” Byzantine and Modern Greek Studies 46, no. 1 (2022): 41-63. https://doi-org.ressources.univ-poitiers.fr/10.1017/byz.2021.29

Mardi 20 juin

Stéphane Boissellier (Université de Poitiers, CESCM) : « La masse manquante de l’histoire culturelle : éléments pour une étude de la culture paysanne »

  • Boissellier, Stéphane. “La circulation réticulaire de l’information en milieu rural: historiographie et pistes de réflexion.” In La Rumeur au Moyen Âge. Du mépris à la manipulation (Ve-XVe siècle), Edited by Billoré, Maïté and Soria-Audebert, Myriam, 249-278. Rennes: Presses Universitaires de Rennes, 2011.
  • Oliva Herrer, H. R. « La circulation des idées politiques parmi les élites paysannes ». In Les élites rurales dans l’Europe médiévale et moderne: Actes des XXVIIes journées internationales d’histoire de l’abbaye de Flaran, 9, 10, 11 septembre 2005, Edited by Menanat, François, Jessenne, Jean-Pierre. Toulouse: Presses Universitaires du Mirail, 2007, p. 179-193.
  • Schmitt, Jean-Claude, ed. Le corps, les rites, les rêves, le temps. Essais d’anthropologie médiévale. Bibliothèque des histoires. Paris: Gallimard, 2001.

Adam Łajtar (Université de Varsovie), « Le paysage épigraphique de la Nubie chrétienne : perspectives d’après les travaux de la mission polonaise à Dongola »

  • Vliet, Jacques van der. The Christian Epigraphy of Egypt and Nubia.Variorum Collected Studies Series. London: Routledge, 2018.

Visite de Saint-Jean-de-Montierneuf par Cécile Treffort, CESCM

  • Favreau Robert, Saint-Jean-de-Montierneuf : Poitiers, Poitiers: Association pour le neuvième centenaire de Montierneuf, 1996.
  • Camus, Marie-Thérèse. Sculpture romane du Poitou. Les grands chantiers du XIe siècle.Paris: Picard, 1992.

Mercredi 21 juin

 

Carte blanche à… Mikael Males (Université d’Oslo), autour de la littérature scandinave : discussion animée par Martin Aurell (CESCM)

  • Bampi, Massimiliano, Larrington, Carolyne and Ríkharðsdóttir, Sif, eds. A Critical Companion to Old Norse Literary Genre. Studies in Old Norse Literature. Cambridge: D.S. Brewer, 2020.

Marc Smith (École nationale des chartes), « Les écritures médiévales : forme et fonction »

  • Crick, Julia and Wakelin, Daniel. “Reading and understanding scripts.” In The Cambridge Companion to Medieval British Manuscripts, Edited by Da Rold, Orietta and Treharne, Elaine M. . Cambridge Companions to Literature, 49-75. Cambridge: Cambridge University Press, 2020. https://doi-org.ressources.univ-poitiers.fr/10.1017/9781316182659.004

Jeudi 22 juin

 

Cédric Giraud (Université de Genève), « Faire l’histoire des œuvres spirituelles à succès, entre histoire textuelle et histoire religieuse »

  • Giraud, Cédric. “Qu’est-ce qu’un texte spirituel à succès? Étudier un genre littéraire, entre sources médiévales et ressources contemporaines.” In Succès des textes latins dans l’Occident médiéval: Approche méthodologique autour du projet Fama, Edited by Siri, Francesco and Bourgain, Pascale. Études et rencontres de l’École des chartes; 59, 63-86. Paris: École des chartes, 2020. https://books-openedition-org.ressources.univ-poitiers.fr/enc/164
  • Giraud, Cédric, ed. Écrits spirituels du Moyen Âge. Bibliothèque de la Pléiade; 643. Paris: Gallimard, 2019.
  • Lefèvre, Sylvie, Leurquin, Anne-Françoise, Ruby, Christine, Savoye, Marie-Laure, Hubert, Marie-Clotilde and Hasenohr-Esnos, Geneviève, eds. Textes de dévotion et lectures spirituelles en langue romane (France, XIIe-XVIe siècle).Texte, Codex & Contexte; 21. Turnhout: Brepols, 2015.https://doi-org.ressources.univ-poitiers.fr/10.1484/M.TCC-EB.5.112370

Table ronde organisée par l’association Janua, « Humanités numériques en débat », avec Vladimir Agrigoroaei (CNRS/CESCM) et Jorge Fins (MSH Val de Loire, Tours)

Visite du baptistère Saint-Jean et de la cathédrale Saint-Pierre par Claude Andrault-Schmitt et Cécile Treffort, CESCM

  • Andrault-Schmitt, Claude, ed. La Cathédrale Saint-Pierre de Poitiers: Enquêtes croisées. La Crèche: Geste, 2013.
  • Pic, Rafael, ed. La Cathédrale de Poitiers: Restauration du bras sud du transept. Lyon: Beaux-Arts Éditions, 2017.
  • Boissavit-Camus, Brigitte. Le Baptistère Saint-Jean de Poitiers: De l’édifice à l’histoire urbaine. Bibliothèque de l’Antiquité tardive, 26. Turnhout: Brepols, 2014.

Vendredi 23 juin

 

Jeffrey H. Hamburger (Université de Harvard), « Chair et étoffe : le vêtement de la passion dans une Crucifixion de Pietro Lorenzetti »

  • Hamburger, Jeffrey F. Diagramming Devotion: Berthold of Nuremberg’s Transformation of Hrabanus Maurus’s Poems in Praise of the Cross.Louise Smith Bross Lecture Series. Chicago: University of Chicago Press, 2020.
  • Frugoni, Chiara. Pietro et Ambrogio Lorenzetti.Monografie d’arte. Firenze: Le Lettere, 2002.

Estelle Doudet (Université de Lausanne), « La réalité virtuelle immersive et les études médiévales. Enjeux, usages, limites d’un nouvel outil »

  • Doudet, Estelle. ‘Hantologies médiévales: les écritures du spectacle face à l’archéologie des média’, Le Moyen Âge mort-vivant, Tropics, 9 (2020): 1-15.
  • Doudet, Estelle. “Le théâtre, art des villes. Du récit des évolutions à l’exploration numérique des espaces”. In Littérature urbaine: Donnée culturelle médiévale ou concept de l’histoire littéraire? Edited by Evdokimova, Ludmilla, Laurent, Françoise. Civilisation médiévale; 48. Paris: Classiques Garnier, 2022.

Visite de Saint-Hilaire-le-Grand par Cécile Voyer (CESCM)

  • Voyer, Cécile. “La topographie du sacré dans l’espace ecclésial. Énumérer, ordonner, édifier : Saint-Hilaire de Poitiers et son décor peint à la fin du XIe siècle”. In Le Pouvoir des listes au Moyen Âge. Tome III: Listes, temps, espaces, Edited by Andrieu, Eléonore, Chastang, Pierre, Delivré, Fabrice, Morsel, Joseph, Theis, Valérie. Histoire ancienne et médiévale. Paris : Éditions de la Sorbonne, 2023.

Dimanche 25 juin

 

Excursion dans la vallée du Loir : Vendôme (abbaye de la Trinité), Saint-Jacques-des-Guérets (église), Lavardin (église et village) avec Marcello Angheben (CESCM)

  • Isnard, Isabelle and Sandron, Dany. L’Abbatiale de la Trinité de Vendôme.Art & société (Rennes). Rennes: Presses Universitaires de Rennes, 2007.
  • Dehoux, Esther. “Peintures de chanoines. Images et messages à Saint-Jaques-des-Guérets.” In Convaincre et persuader: Communication et propagande aux XIIe et XIIIe siècles, Edited by Aurell, Martin. Civilisation médiévale; 18, 563-614. Poitiers: 2007.

Lundi 26 juin

 

  • Yvard, Jean-Claude. Le Donjon résidentiel de Lavardin vers l’an 1400.Vendôme: Editions du Cherche-Lune, 1993.

Marcello Angheben (Université de Poitiers / CESCM) : « Dévotion et émotions. L’émergence de la piété affective et son impact sur les images (Xe-XIIIe siècles) »

  • McNamer, Sarah. Affective Meditation and the Invention of Medieval Compassion. The Middle Ages Series. Philadelphia: University of Pennsylvania Press, 2010.
  • Fulton, Rachel. From Judgment to Passion: Devotion to Christ and the Virgin Mary, 800-1200. New York: Columbia University Press, 2002.
  • McEntire, Sandra J. The Doctrine of Compunction in Medieval England: Holy Tears. Studies in Mediaeval Literature. Lewiston: Edwin Mellen Press, 1991.

Visite du Palais des comtes (sous réserve)

  • Rapin, Thomas. “Les constructions des contemporains de Jean de Berry à Poitiers.” In Regards croisés sur le monument médiéval: Mélanges offerts à Claude Andrault-Schmitt, Edited by Angheben, Marcello, Martin, Pierre and Sparhubert, Éric. Culture et société médiévales; 33, 255-268. Turnhout: Brepols, 2018. https://www-brepolsonline-net.ressources.univ-poitiers.fr/series/csm-eb
  • Andrault-Schmitt, Claude. “Le palais des comtes à Poitiers.” In Richard Cœur de Lion: Entre mythe et réalités, Edited by Prouteau, Nicolas, 82-87. Gand: Snoeck-Ducaju & Zoon, 2016.

Mardi 27 juin

 

Étienne Hamon (Université de Lille), « Autour de deux plans sur parchemin des années 1500 provenant du chantier du château de Gaillon en Normandie conservés à Poitiers »

  • Hamon, Étienne ed. Pratiques et usages du dessin dans l’architecture gothique (XIIIe-XVIe siècle), Bulletin monumental, t. 179-2, Paris, Société française d’archéologie, 2021.
  • Taburet-Delahaye, Elizabeth, Bresc-Bautier, Geneviève, Crépin-Leblond, Thierry, eds. France 1500: Entre Moyen Âge et Renaissance. Paris: Éditions de la Réunion des musées nationaux, 2010.
  • Bardati, Flaminia, ed. Il bel palatio in forma di castello: Gaillon tra Flamboyant e Rinascimento. Saggi di Storia dell’arte. Roma: Campisano Editore, 2009.

Visite de l’exposition Rotulus : un patrimoine médiéval à dérouler (ANR Rotulus / Université de Lorraine-CRULH) dans le hall de la Bibliothèque universitaire Michel Foucault

  • Cleaver, Laura. “From codex to roll: illustrating history in the Anglo-Norman world in the twelfth and thirteenth centuries.” In Anglo-Norman Studies, XXXVI: Proceedings of the Battle Conference 2013, Edited by Bates, David. Anglo-Norman Studies; 36, 69-89. Woodbridge, Suffolk: Boydell Press, 2014.
  • Dufour, Jean. “Rouleaux et brefs mortuaires.” In Dynamiques sociales au Moyen Âge en Occident et en Orient, Edited by Malamut, Elisabeth. Le Temps de l’histoire, 27-31. Aix-en-Provence: Presses Universitaires de Provence, 2010.

Présentation manuscrits enluminés de la Médiathèque François-Mitterrand par Florent Palluault, Médiathèque François-Mitterrand et Cécile Voyer, CESCM

  • Bilotta, Maria Alessandra. “La Bibbia ms. 11 della Médiathèque di Poitiers: un testimone della miniatura a Roma nella seconda metà del Duecento.” In La Pensée du regard: Études d’histoire de l’art du Moyen Age offertes à Christian Heck, Edited by Charron, Pascale, Gil, Marc and Vilain, Ambre, 47-60. Turnhout: Brepols, 2016.
  • Herbert, Lynley Anne. “A tale of two tables: echoes of the past in the canons of the Sainte-Croix Gospels.” In Canones – The Art of Harmony: The Canon Tables of the Four Gospels, Edited by Bausi, Alessandro, Reudenbach, Bruno and Wimmer, Hanna. Studies in Manuscript Cultures; 18, 173-191. Berlin: De Gruyter, 2020. https://doi-org.ressources.univ-poitiers.fr/10.1515/9783110625844-008
  • Favreau, Robert. “Manuscrits poitevins des vies de Sainte Radegonde.” Revue historique du Centre-Ouest, 5 (2007): 337-339

Mercredi 28 juin

 

Didier Lett (Université Paris-Cité), « Les libri maleficiorum des communes italiennes »

  • Lett, Didier, ed. I registri della giustizia penale nell’Italia dei secoli XII-XV. Collection de l’École française de Rome; 580. Rome: Ecole fran­çaise de Rome, 2021. https://doi.org/10.4000/books.efr.10623
  • Graziotti, Tamara. Giustizia penale a San Gimignano (1300-1350). Biblioteca della “Miscellanea storica della Valdelsa”; 27. Firenze: Olsckhi, 2015.
  • Giorgi, Andrea, Moscadelli, Stefano and Zarrilli, Carla, eds. La Documentazione degli organi giudiziari nell’Italia tardo-medievale e moderna: Atti del convegno di studi, Siena, 15-17 settembre 2008.Ministero per i beni culturali e ambientali. Pubblicazioni degli archivi di Stato. Saggi; 109. Roma: Ministero per i beni e le attività culturali, Direzione generale per gli Archivi di Stato, 2012.

Excursion en Poitou : Airvault et Saint-Jouin de Marnes, avec Marcello Angheben et Cécile Treffort, CESCM

  • Camus, Marie-Thérèse, Carpentier, Elisabeth and Amelot, Jean-François. Sculpture romane du Poitou. Le temps des chefs-d’œuvre. Paris: Picard, 2010.
  • Tcherikover, Anat. High Romanesque Sculpture in the Duchy of Aquitaine, c.1090-1140. Clarendon Stud. in the Hist. of Art. Oxford: Oxford University Press, 1997.
  • Monuments des Deux-Sèvres. Congrès archéologique de France, 159 (2004 for 2001).

Jeudi 29 juin

 

Sylvie Joye (Université de Lorraine), « Famille et parenté au haut Moyen Âge: histoire et sciences sociales »

  • Hummer, Hans J. Visions of Kinship in Medieval Europe.Oxford Studies in Medieval European History. Oxford: Oxford University Press, 2018.
  • Sayer, Duncan. Early Anglo-Saxon Cemeteries: Kinship, Community and Identity. Social Archaeology and Material Worlds. Manchester: Manchester University Press, 2020.

Vendredi 30 juin

 

Laurent Schneider (CNRS / CIHAM Lyon) : « Fouiller une abbaye et un monument complexe : redécouverte archéologique de Saint-Sauveur d’Aniane en Septimanie »

  • Schneider, Laurent. “De l’horizon impérial aux sociétés locales: patrimoine monastique, spatialisation des pouvoirs et mnémotopie autour de Saint-Sauveur d’Aniane (782-1066).” In Cluny: Les moines et la société au premier âge féodal, Edited by Iogna-Prat, Dominique, Lauwers, Michel, Mazel, Florian and Rosé, Isabelle. Art et so­ciété, 339-390. Rennes: Presses Universitaires de Rennes, 2013.
  • Pioch, Christian. Septimanie carolingienne et les abbayes bénédictines d’Aniane et Gellone [St-Guilhem-du-Désert] (La). Cahiers d’études anianaises et gellonaises; 1. Carcassonne: Christian Pioch, 1999.
  • Bully, Sébastien and Destefanis, Eleonora. “The archaeology of the earliest monasteries in Italy and France (second half of the fourth century to the eighth century).” In The Cambridge History of Medieval Monasticism in the Latin West, 1: Origins to the Eleventh Century, Edited by Beach, Alison I. and Cochelin, Isabelle, 232-257. Cambridge: Cambridge University Press, 2020. https://doi-org.ressources.univ-poitiers.fr/10.1017/9781107323742.012

La Bibliographie de civilisation médiévale (BCM) : l’outil indispensable pour sa recherche

La BCM est issue de la bibliographie papier publiée dans les Cahiers de civilisation médiévale entre 1958 et 2010. L’année 2010 marque la fin de la version papier. Initialement consacrée au Xe-XIIe siècle, comme les Cahiers, elle s’est étendue progressivement jusqu’à englober toute la période médiévale, incluant même l’Antiquité tardive. L’élargissement du champ chronologique de dépouillement de l’équipe du CESCM a ainsi permis l’intensification du service de presse pour des ouvrages qui sont indexés dans la BCM et transmis pour la plupart à la BU Michel Foucault.

Si le format papier s’est arrêté en 2010, la BCM a continué d’exister sous le format numérique. Depuis 1988 une base bibliographique informatisée existe et depuis 2004 une convention est signée avec l’éditeur Brepols pour développer la BCM en ligne.

L’lnternational Medieval Bibliography (IMB) a été fondée en 1967 avec le soutien de la Medieval Academy of America. Son équipe éditoriale est basée à l’université de Leeds. L’IMB a autour d’une trentaine d’équipes à travers le monde.

Par l’intermédiaire de Brepols, le CESCM a donc choisi de collaborer plus étroitement avec l’IMB pour partager le fruit des travaux menés dans deux projets spécifiques, mais néanmoins complémentaires. C’est pour cela qu’on parle souvent d’IMB/BCM, les deux équipes travaillant conjointement sur la même base de données.

Bien entendu cette fusion a nécessité l’adaptation de notre base de données à l’IMB afin de faire correspondre les deux classifications. Il a fallu travailler sur l’harmonisation des deux bases de données que cela passe par la langue, la hiérarchisation des mots-clefs. C’est en 2015 que cette étape a pris fin avec l’arrivée de la nouvelle base Brepols regroupant l’IMB, la BCM et l’IBHR. Elles sont hébergées sur la plateforme BREPOLIS qui comporte d’autres bases de données.

La BCM n’est pas qu’un listing des sorties récentes, mais reposent sur une indexation précise qui lui confère sa plus-value scientifique. L’indexation est l’opération qui consiste à décrire et à caractériser un document à l’aide de représentations des concepts contenus dans ce document, c’est-à-dire en transcrire en langage documentaire les concepts après les avoir extraits du document par une analyse.

Ces deux bases représentent actuellement presque 600 000 notices avec de nouveaux enregistrements ajoutés chaque année dans les mises à jour trimestrielles.

Comment accéder à la BCM :

 Se rendre sur odebu (https://odebuplus.univ-poitiers.fr/discovery/search?vid=33UDP_INST:33UDP) et s’identifier avec son compte lecteur.

Aller dans l’onglet « Ressources en ligne », sélectionner la catégorie Moyen Âge, puis Bibliographie de civilisation médiévale (BCM).

Sur cette nouvelle page cliquer sur la petite fenêtre « consulter » ce qui nous amène sur le portail Brepolis.

Dans la catégorie « Brepolis Medieval And Early Modern Bibliographies », cliquer sur « Bibliographie de Civilisation Médiévale ».

Quelques conseils d’utilisation afin d’effectuer sa recherche :

L’interface de la BCM est ergonomique et intuitive. Il est possible de choisir la langue de l’interface (anglais, français, italien, allemand et espagnol). Deux onglets sont disponibles pour effectuer sa recherche : recherche simple et recherche avancée

Recherche simple

Cet onglet dispose de deux catégories : recherche libre et recherche générale.

La recherche libre permet d’effectuer une recherche avec ses propres mots-clefs (figure historique, thématiques, événements …).

On peut également rechercher des ouvrages ou des articles par l’intermédiaire du nom d’un chercheur ou une chercheuse.

Exemple : stratégies matrimoniales

Le nombre de résultats s’affiche sur la droite. Il suffit de cliquer sur la case rechercher pour avoir la liste des références qui se présentent ainsi :

La recherche générale se réalise quant à elle par une sélection de termes prédéfinis. On peut choisir la discipline et/ou la zone géographique et/ou les siècles. Une fois les champs sélectionnés, utiliser le bouton Insérer/Fermer afin de les ajouter à votre recherche

Exemple : Si on veut avoir des références concernant les femmes lors des croisades du XIe-XIIe, on sélectionnera les termes : « Crusades » et « Etudes de genre » / Grèce et Proche-Orient / 11-12

On obtient ainsi un nombre limité de résultat, permettant d’avoir les notices les plus pertinentes possible.

Recherche avancée

L’onglet recherche avancée permet de combiner plusieurs critères et d’être encore plus précis dans sa recherche. On y retrouve notamment la recherche libre et la recherche générale. Les deux nouvelles rubriques sont la recherche bibliographique et la recherche thématique.

On peut effectuer une recherche bibliographique : par nom d’auteur et/ou par titre et/ou par langue et/ou par année de publication.

La rubrique la plus intéressante est la recherche thématique. Afin d’accéder à toutes les catégories qu’elle contient, cliquez sur « Possibilités de recherche supplémentaires ». Cette rubrique vous permet de naviguer au sein du thesaurus qui sert à l’indexation des notices en cliquant sur l’icône Parcourir se situant à la droite de chaque champ de recherche.

La première approche peut paraître compliquée et demande une certaine gymnastique mentale afin d’appréhender la logique du thesaurus. Néanmoins les résultats en valent la peine et permettent une recherche de grande précision. Ne vous découragez pas !

Vous retrouverez les catégories :

  • Tous les termes : permet de rechercher n’importe quel terme de l’index (Sujets, Manuscrits, Personnes, Familles, Textes et Lieux).
  • Sujet : index de termes plus spécifiques que les rubriques thématiques comprenant des termes concrets, mais aussi des termes abstraits

Exemple : on souhaite rechercher tous les résultats qui concernent les stratégies matrimoniales, mais aucun résultat ne s’affiche dans le thesaurus. Il faut redéfinir ce qu’on recherche : les stratégies matrimoniales concernent quel acte ? Le mariage. Là on trouve une catégorie « mariage » avec des sous-divisions et notamment celle qui nous intéresse « stratégies »

  • Manuscrits : ils sont répertoriés dans un ordre comprenant (1) le nom géographique du lieu de conservation, dans sa forme originale (ex : pour Nuremberg, chercher sous Nürnberg), (2) le nom de la bibliothèque, des archives ou du musée, également dans sa forme originale, (3) la cote utilisée par le lieu de conservation

Exemple : je travaille sur le manuscrit français fr.241 conservé à la BnF, je peux trouver ainsi toutes les références indexées dans la BCM/IMB qui concernent ce manuscrit précisément. Il me suffit de rentrer Paris, Bibliothèque nationale de France, fr.241 dans le champ de recherche

  • Personnes, familles, textes : on peut rechercher le nom d’individus ou de dynastie. Les noms des individus sont constitués de deux éléments, le nom propre et un descripteur qui définit le rôle de cette personne ou sa principale activité. Dans la mesure du possible, il faut privilégier la forme native (ex : pour Thomas d’Aquin, rechercher Tommaso d’Aquino). Si la personne n’apparaît pas, chercher en anglais (ex : Louis the Great, king of Hungary). Lorsque l’auteur d’une œuvre n’est pas connu, on peut rechercher le texte par son titre (ex : Sir Gawain and the Green Knight). Les personnes comme les œuvres peuvent comporter des subdivisions permettant ainsi de n’avoir que les ouvrages et/ou articles s’intéressant à une thématique précise vis-à-vis du personnage qui nous intéresse (ex : Tommaso d’Aquino – negative theology). Attention la recherche des subdivisions se réalise en anglais.

  • Lieux : ils sont classés en ordre hiérarchique contenant l’un ou plusieurs des éléments suivant : (1) une des quinze zones géographiques principales ; (2) une unité politique moderne – normalement un Etat ; (3) la division administrative (par exemple département, province, land) ; (4) le nom des villes ou villages, dans leur forme officielle moderne (en Europe) ou dans leur forme historique médiévale ; (5) une subdivision de villes ou villages, comme un emplacement, un édifice, ou un thème

Exemple : si je réalise une recherche sur l’église Saint-Hilaire de Poitiers

Quelques astuces !

Vous n’arrivez pas à réaliser votre recherche et vous êtes perdus dans la BCM, pas d’inquiétude l’équipe est là pour vous venir en aide. Deux possibilités : vous pouvez venir nous voir directement à notre bureau situé au 1er étage du CESCM, bureau 107 ou bien nous écrire à cette adresse : philippe.paquant@univ-poitiers.fr

On vous aidera à réaliser votre recherche tout en vous redonnant des conseils et explications afin de naviguer au mieux au sein de la BCM.

Tous les outils sont bons afin de réaliser sa veille documentaire. Savez-vous que les Cahiers de civilisation médiévale mettez en ligne la liste de tous les ouvrages reçus en service presse ? Tout se trouve ici : https://ccm.cnrs.fr/ dans l’onglet « service presse > liste des ouvrages reçus en service presse ». Vous y trouverez la liste de tous les ouvrages reçus en service presse par notre service avec un lien renvoyant sur la page des éditeurs fournissant différentes informations pour savoir si l’ouvrage peut vous intéresser (résumé, mots-clefs, table des matières …). À chaque début de mois les ouvrages du mois précédents sont rajoutés, vous permettant d’être au courant des dernières sorties.