Archives par mot-clé : exposition

[Exposition] : Pôle documentaire du CESCM

Une nouvelle exposition s’invite au Pôle documentaire du CESCM jusqu’au 20 mars 2017.
le-liget00016594web
Grâce à 8 clichés couleur, vous pourrez découvrir (ou redécouvrir) la chapelle Saint-Jean appartenant à la chartreuse du Liget située en Indre-et-Loire. L’exposition permet d’apprécier toute la richesse du décor de ce petit édifice circulaire caché en pleine nature. Si les modillons sculptés ont été restaurés au XIXe siècle, les peintures murales sont encore le reflet original de l’art de la seconde moitié du XIIe siècle.
le-liget00016644aweb

[27 oct. 2016 – 5 janv. 2017] Exposition temporaire Saône-et-Loire

Sept clichés de sculptures des églises d’Autun et d’Anzy-le-Duc, issus du fonds ancien de la Photothèque du CESCM, sont présentés au sein du Pôle documentaire jusqu’au 5 janvier 2017.

Les clichés argentiques monochromes proposent des détails de chapiteaux ou de tympans, offrant un autre regard sur la sculpture bourguignonne.

anzy-le-duc_00020565e-format-web-recadre
CESCM-SWIECHOWSKI

Nouveauté de l’exposition, la présence de QR-Codes* sous chaque photographie renvoyant aux notices disponibles sur la base de données Romane. C’est ainsi l’occasion d’en connaître davantage sur l’image, son iconographie ou sa localisation dans l’édifice.


* Utilisation via application gratuite disponible sur smartphones.

 

[Exposition] De lettres et de pierres = Moissac

Exposition photographique : De lettres et de pierres. Moissac

Organisée par le CESCM de Poitiers – Sciences humaines et Arts, Université de Poitiers

Dates :  du 20 juin – 23 juillet, puis du 1er  septembre – 21 octobre 2016.

Lieux :

Hôtel Berthelot, Pôle documentaire (rez-de-jardin, niveau -1), 24 rue de la Chaîne, Poitiers.  Du lundi au vendredi, de 9h à 17h.

Hôtel Fumé, espace d’exposition bât. E18, niveau 4, 8 rue Descartes, Poitiers.  Du lundi au vendredi, de 9h à 17h30.

CkA83uoWkAAn9cW.jpg large

Le Centre d’études supérieures de civilisation médiévale organise une exposition photographique consacrée au portail et au cloître de Moissac (Tarn-et-Garonne), suite à l’acquisition récente de clichés réalisés par Jean-François Amelot et destinés à enrichir le fond iconographique de la Photothèque du CESCM.

L’exposition se déroulera du 20 juin au 23 juillet 2016, puis du 1er septembre au 21 octobre 2016, sur deux pôles : l’Hôtel Berthelot, lieu historique accueillant le laboratoire de recherche consacré à la civilisation médiévale, et l’Hôtel Fumé, pôle d’enseignement et de recherche de l’Université de Poitiers et de l’UFR Sciences humaines et Arts.

L’exposition rendra compte de la richesse iconographique d’un haut lieu de la sculpture romane en France, en proposant au visiteur une découverte libre et gratuite des clichés.

Contact : CESCM, Pôle documentaire de l’Hôtel Berthelot, 24 rue de la Chaîne, 86022 Poitiers Cedex / 05.49.45.45.57

Commissariat d’exposition : Carolina Sarrade, Estelle Ingrand-Varenne, Chrystel Lupant

 

Exposition : Les armoiries racontent… Dans les fragments héraldiques de l’Hôtel Fumé les vestiges d’un Poitiers oublié

Ange tenant un écusson aux armes des Fumé. Poitiers, Notre-Dame-la-Grande, chapelle de François Fumé.
Ange tenant un écusson aux armes des Fumé. Poitiers, Notre-Dame-la-Grande, chapelle de François Fumé. Photographie : I. Fortuné

• du 19 septembre au 23 octobre 2015
Ouverture exceptionnelle lors des Journées européennes du patrimoine, les 19 et 20 septembre.

• Poitiers, cour de l’hôtel Fumé
Faculté des Sciences humaines et arts – 8 rue René Descartes

• Exposition réalisée par Matteo Ferrari et Laurent Hablot (CESCM / Université de Poitiers), dans le cadre du programme de recherche ARMMA (ARmorial Monumental du Moyen Age).

• Entrée libre.
Horaires d’ouverture : de 9h à 18h

Présentation

Apparues au milieu du XIIe siècle et, ensuite, rapidement répandues dans toute l’Europe, les armoiries désignaient une personne ou un groupe de personnes par le biais d’un signe figuré, le plus souvent reproduit à l’intérieur d’un écu. Adoptés par toutes les classes sociales et les institutions, ces signes d’identité parsemaient les espaces publics et privés, répondant à des fonctions variées. Pourtant, à cause de nombreuses idées reçues, les décors héraldiques demeurent largement méconnus et exposés aux périls de l’abandon.

Dans le but de contribuer à la connaissance et à la valorisation de ce type d’images, dès l’automne 2013, Laurent Hablot et Matteo Ferrari (CESCM) conduisent le programme de recherche ARMMA (Armorial Monumental du Moyen Age) visant à recenser et analyser les décors héraldiques « monumentaux » produits dans la France médiévale. Un premier volet de cette étude a été consacré au patrimoine héraldique du Poitou-Charentes. Au cours de cette recherche, la ville de Poitiers a révélé une richesse surprenante de témoignages héraldiques, datés pour la plupart entre XVe et XVIe siècles. À celles encore visibles sur ses monuments les plus représentatifs (cathédrale Saint-Pierre, église Notre-Dame-la-Grande, Palais des Comtes, remparts…), s’ajoutent de nombreuses pièces armoriées déposées dans les collections municipales, provenant d’édifices détruits au cours du XIXe et XXe siècles.

C’est le cas des pierres conservées dans la cour de l’Hôtel Fumé, seuls témoins de trois églises disparues ou fortement mutilées du centre ville.
Longtemps oubliés, ces fragments dialoguent avec d’autres présences héraldiques, celles mises en place par les différents propriétaires d’un des plus beaux et singuliers hôtels particuliers de notre ville.

Écusson gratté soutenu par deux anges. Hôtel Fumé, façade. Photographie : I. Fortuné
Écusson gratté soutenu par deux anges. Hôtel Fumé, façade. Photographie : I. Fortuné

[Exposition] : Regards sur le patrimoine

Objectifs explorant le passé, regards croisés : du 8 janvier au 21 février 2014

Isabelle Fortuné/Université de poitiers
Isabelle Fortuné/Université de poitiers

Trois étudiants historiens et historiens de l’art ont posé leurs regards sur notre patrimoine.
Photographies en noir et blanc et en couleurs par Vincent Billaudeau, Mathias Nicolas et Maé Sibéril.

Vincent Billaudeau est étudiant en master 2 Patrimoines, musées et multimédia.
Mathias Nicolas est diplômé de la promotion précédente du même master.
Maé Sibéril est étudiante du master 2 Civilisation antique et médiévale, en histoire de l’art médiéval.

 

Entrée libre
Vernissage le jeudi 23 janvier à 16h

Lieu :

Poitiers – Centre-ville
Faculté des Sciences Humaines et Arts // Espace d’exposition – Bâtiment E18 – niveau 3

8 rue René Descartes // 23 bis rue des Carmélites (le samedi)

Contact :

Isabelle FORTUNE : isabelle.fortune@univ-poitiers.fr

Pour plus de renseignements