Archives par mot-clé : conference

[15-16 mai] Temps et mémoire = les 80 ans du CNRS

11 laboratoires1 de recherche, en partenariat avec l’Espace Mendès France et la Médiathèque François-Mitterrand, organisent jusqu’en décembre un cycle de conférences pour célébrer les 80 ans du CNRS et démontrer la contribution des laboratoires aux progrès scientifiques et aux avancées sociétales.

Interdisciplinaire, il associe les sciences humaines et sociales et les sciences fondamentales, expérimentales et appliquées. Ce cycle de conférences est un regard croisé sur différentes thématiques en lien avec les questionnements citoyens. En filigrane, apparaîtront la démarche scientifique, la notion de preuve, les applications, les thématiques en devenir, l’aspect pluridisciplinaire et les retombées.

PROGRAMME

Mercredi 15 mai,  18h-21h

Conférence inaugurale

La mémoire tout au long de la vie, Laurence TACONNAT – CERCA

Les fossiles, marqueurs du temps, mémoire du vivant, Jean-Renaud BOISSERIE – PALEVOPRIM

Chroniques et études des processus temporels, Julien MICHEL – LMA

Origines de la Vie sur Terre : un nouveau chapitre sous les pieds de Darwin, vieux de 2,1 milliards d’années, Abderrazak el ALBANI – IC2MP

Jeudi 16 mai, 18h30-21h

Mémoire épigraphique des Latins en Terre Sainte au Moyen Âge, Estelle INGRAND-VARENNE – CESCM

Mesurer la couleur au cours des âges, entre l’œil et la physique, Noël RICHARD – X-LIM

Les mesures optiques en mécanique au service de la restauration et la conservation d’œuvres peintes sur bois : exemple de la Joconde et plusieurs œuvres du XVIe siècle, Jean-Christophe DUPRÉ – PPRIME

L’archéographie des cycles peints au Moyen Âge, Carolina SARRADE – CESCM

en partenariat avec cnrs.80ans

           

  1. les laboratoires sont sous les co-tutelles CNRS, Université de Poitiers, ISAE-ENSMA, Université de Limoges. []

[10 avril] Conférence de Thomas Heebøll-Holm

Thomas Heebøll-Holm, professeur adjoint au Centre for Medieval Literature d’Odense (Danemark), prononcera  la conférence :


« La reine captive ? Les conditions de vie d’Ingeburge de Danemark en France, 1193-1213 »

Date : Mercredi 10 avril, 18h30

Lieu : Poitiers, Faculté des Sciences humaines et arts, salle Crozet  du CESCM, 24 rue de la chaîne – Bâtiment E13  

Entrée libre – Ouvert à tous

En historiographie, il est souvent dit que Ingeburge de Danemark (reine de France 1193-1237/38) a passé les premières vingt années de sa vie en France comme prisonnière, vivant de façon misérable, pauvre et isolée. Cette image repose sur une lecture des sources qui documentent sa vie. Celles-ci la présentent comme une femme plutôt passive et victime. Contrairement à cette image, cette communication propose une relecture et réinterprétation de ces sources. Reconnaissant qu’Ingeburge menait une vie dans des conditions malheureuse, l’argument de la présentation est pourtant qu’elle n’était ni passive ni isolée et que ses lettres et celles du Pape Innocent III employaient la faiblesse et la misère comme des stratégies discursives.

 

Thomas Heebøll-Holm a obtenu sa thèse en 2011 à l’Université de Copenhague. Elle portait sur le piratage anglo-français de c. 1280-c.1330 et a été publiée par Brill en 2013 sous le titre Ports, piraterie et guerre maritime : La piraterie Manche et Atlantique, c.1280- c. 13301.

 

Depuis 2018, il est professeur adjoint au Centre for Medieval Literature (CML) à l’Université du Danemark du Sud (SDU). Ce centre étudie la littérature médiévale à l’échelle européenne ainsi la culture textuelle du Moyen Âge. 

Thomas Heebøll-Holm vient de débuter un projet sur le mariage d’Ingeborg du Danemark et de Philippe Auguste de France, ce qui va aboutir en une monographie et plusieurs articles sur le sujet.

Ses recherches portent notamment sur la piraterie médiévale, les relations franco-danoises et anglo-danoises au Moyen Âge et l’histoire des émotions au Moyen Âge.

 

 

  1. Thomas Heebøll-Holm, Piracy in the English Channel and the Atlantic, c. 1280-c. 1330 Medieval Law and Its Practice, 15), Leyde, Brill, 2013 – ISBN : 978-90-04-24816-8 []