Archives par mot-clé : CESCM

Actus CESCM 2024/2

N’hésitez pas à diffuser autour de vous !

 

Le Master Mondes Médiévaux de l’Université de Poitiers, 2024-2025


Événements

 

Le prochain webinaire SEMPER aura lieu jeudi 14 mars 2024, de 14h30-16h30 avec Katherine Dauge-Roth (Associate Professor of Romance Languages and Literatures, Bowdoin College), “Signing the Body; tattoos and pilgrimages”. https://epimed.hypotheses.org/3399

***

 

Le 11 avril à 18h30 (salle Crozet du CESCM), les Conférences du Moyen Âge accueillent Valérie Toureille (historienne, professeure d’histoire du Moyen Âge à l’Université Cergy-Paris) qui nous parlera de son ouvrage Jeanne d’Arc (La Procure, 2020) et le regard qu’elle y apporte.

***

[28-31 mai 2024] Colloque international : l’art roman au XXIe siècle

***

[17-28 juin 2024] Semaines d’études médiévales – #SEM_cescm


Appels à com’

 

[Appel à communication] journée jeunes chercheurs janua 2024

***

Appel à communication – 15èmes rencontres GRIM-IMAGO (13 juin 2024)

***

[Appel à communication] Samouraïs et chevaliers à l’écrit et l’écran (16-17 oct. 2025)


Participation à colloques

 

Baptiste Pelletier (Bordeaux, 5 Mars) avec l’association étudiante ASA : le château comtal de Montignac-Charente, bilan des quatre premières campagnes archéologique

Organisation du colloque Généalogies arabes des dynasties non arabes : une quête de légitimité inattendue en Islam médiéval (IXe-XVIIIe siècles) (Aix-en-Provence, 5-6 mars) par Sami Benkherfallah, qui intervient de plus pour une communication : Les origines ghassānites des Mamelouks circassiens (XIVe-XVIe) : du Yémen à l‘Égypte

Éléonore Venturelli co-organise le colloque de jeunes chercheurs Mobilités et échanges dans l’espace rhéno-mosan (IXe–XVe s.) à Namur les 11-12 avril


Publications

 

Broder la splendeur – La théologie chrétienne de l’ornement dans l’Antiquité et le Haut Moyen Âge

 


Soutenances de thèses

 

Changement de dates :

* Sami BENKHERFALLAH (4 avril, salle Crozet, heure à préciser) = Le sultan en son trône : identité(s), culture(s) et pratiques de cour à l’époque mamelouke (1468 -1517)

* Afonso Celso MALECHA TEXEIRA (3 mai, salle Crozet, heure à préciser) = La production de l’espace colonial portugais du Maghreb au Golfe de Guinée (1415-1522) : Villes, comptoirs et réseaux commerciaux


Pole documentaire

 

Focus 2023/2024 : appel à présentations

***

Gallica : pourquoi et comment ?


Divers

 

Radegonde, 1500 ans de présence à Poitiers

Exposition créée en partenariat avec le CESCM, du 27 avril 2024 au 20 juillet 2024, Médiathèque François-Mitterrand, 4 rue de l’Université à Poitiers – 05 49 52 31 51

Reine, moniale et sainte, Radegonde serait née vers 520 en Thuringe et morte le 13 août 587 à Poitiers. Celle qui devint reine des Francs, à la suite de son mariage avec Clotaire Ier fut aussi la fondatrice de l’abbaye Sainte-Croix de Poitiers. Faiseuse de miracles et combattante de la Grand’Goule, le personnage fascine dès le XIe siècle et fait l’objet d’un culte très vivant dans le Poitou jusqu’à nos jours. A travers des documents patrimoniaux prestigieux, découvrez Radegonde et son empreinte sur la ville de Poitiers.

***

 

L’Archéographie ? C’est Carolina Sarrade qui en parle le mieux :

Voir video ICI

***

Un prix mérité pour une jeune docteure du CESCM

 

Un prix mérité pour une jeune docteure du CESCM

 Cette année, Cécile Maruéjouls, docteure du CESCM a remporté le prix de thèse SHES,  avec sa très belle thèse soutenue le 24 novembre 2023 : Entre la Terre et le Ciel. La figure de Marie l’Égyptienne dans tous ses états en Occident (XIIe-XVIe siècle) (cf. le billet consacré à sa soutenance).

Le Collège des Écoles doctorales de Poitiers a organisé la 14ème édition de la cérémonie de remise de diplôme en l’honneur de ses docteurs, le vendredi 16 février 2024, Sur le Campus de l’Université.

La jeune docteure nous évoque sa thèse et sa remise de prix :

“Mon étude sur la légende de Marie l’Égyptienne s’intéresse à l’ontologie chrétienne en général, aux états du corps dans l’anthropologie religieuse en particulier. En croisant l’histoire des images, la littérature et la théologie, j’ai souhaité montrer que cette légende, faite de textes et d’images, proposait une représentation de la quête humaine de Dieu, un mouvement vers le divin se donnant à voir à travers les états du corps dans les images médiévales.La réflexion est développée en cinq chapitres qui découvrent progressivement la vie admirable d’un femme pécheresse devenue sainte femme au terme de sa pénitence. La thèse explore les méandres d’une aventure de la sainteté à partir de la pensée figurative, profondément réticulaire et arborescente des concepteurs d’images.

Je suis très reconnaissante d’avoir reçu le prix de thèse du secteur SHES pour ce travail de très longue haleine qui met en valeur marie l’Égyptienne, cette sainte injustement oubliée.  Avec ce prix, ce sont les études médiévales qui sont récompensées mais surtout la recherche en histoire de l’art, ma belle discipline que j’ai eu l’honneur de représenter devant le collège doctoral de l’université de Poitiers et j’en suis ravie !”


Le concours de prix de thèse ouvert à tous les docteurs de l’établissement ayant soutenu leur thèse entre le 1er décembre 2022 et le 31 décembre 2023. Quatre prix, d’un montant de 600 euros chacun, viennent récompenser un docteur pour chaque secteur doctoral : Droit ; Sciences pour l’Ingénieur et Aéronautique ; Ingénierie chimique, biologique et géologique ; Sciences Humaines économiques et sociales.

Les critères de sélection pris en compte par le jury du concours sont la valorisation de la thèse (sous la forme de publications, de communications à des congrès, de création de brevets etc.), l’évaluation de la thèse par les rapporteurs et le jury de soutenance, le caractère innovant et l’originalité de la thèse, son ouverture à l’international, la capacité du candidat à communiquer sur ses travaux en direction d’un public de non-spécialistes.

Pour participer il fallait adresser à l’école doctorale de rattachement un dossier de candidature comprenant une lettre de présentation de la thèse, un CV et la copie des pré-rapports et du rapport de soutenance, selon les modalités indiquées dans le règlement.

 

 

 

Le Master Mondes Médiévaux de l’Université de Poitiers, 2024-2025

Voici la présentation du master Mondes médiévaux de l’Université de Poitiers dans le lien ICI 

Modalités d’inscription :

Elle se fait sur l’application https://www.monmaster.gouv.fr/, plateforme nationale regroupant toutes les informations relatives aux diplômes de master et via laquelle tous doivent candidater. 

– Du 26 février au 24 mars 2024

– Phase d’admission du 4 au 24 juin

– Phase complémentaire du 24 juin au 31 juillet

Voir le détail des modalités sur ce LIEN

Présentation

Le Moyen Âge est une période historique particulièrement exotique, qui exerce à juste titre une vraie fascination. Mais, pour comprendre réellement cette période, il faut acquérir une formation intellectuelle exigeante : les textes (littéraires ou pratiques), les images, les monuments, les restes matériels que nous a laissés cette période ne sont pas directement accessibles, et ils nécessitent des techniques variées pour être intelligibles.

Le Master Mondes Médiévaux de l’Université de Poitiers, adossé à un laboratoire de recherches pluridisciplinaire de haut niveau, le Centre d’Études Supérieures de Civilisation Médiévale (CESCM), propose une formation complète en études médiévales, qui n’exclut pas une spécialisation progressive dans une discipline (histoire, histoire de l’art, archéologie, études littéraires, philologie, épigraphie, musicologie). Comptant parmi les rares formations réellement interdisciplinaires en études médiévales proposées en France, visant l’excellence, ce master se veut aussi fortement tourné vers l’international.

Objectifs

L’objectif premier de la formation est de former de futurs chercheurs et enseignants de haut niveau dans les différents champs disciplinaires couverts par le diplôme. Au-delà de l’apprentissage formel, la formation vise toutefois à rendre les étudiants autonomes, à développer leurs propres capacités (de communication notamment) et leur propre stratégie intellectuelle. Ce faisant, le diplôme obtenu leur permettra d’occuper un emploi dans de nombreux domaines exigeant de la créativité, mais aussi des qualités d’analyse et de synthèse, bien au-delà de la spécialisation qu’ils auront acquise. En outre, l’étude du passé développe une intelligence du monde (logiques sociales, identité et relativité des cultures, langues variées), formant de véritables citoyens, capables d’une distance critique envers tout discours et tout type de relation humaine. Sans que l’étude du passé éclaire directement le présent, elle donne les moyens intellectuels d’être au monde de façon satisfaisante pour l’individu et pour la société.

Savoir-faire et compétences

Quelle que soit la discipline de prédilection de l’étudiant, il doit fréquenter et être capable d’aborder tous les types de sources médiévales, ce qui nécessite la compréhension de langues anciennes (latin ou langues vernaculaires, voire arabe), la maîtrise des règles du discours écrit (littéraire, épigraphique et diplomatique), la capacité à analyser les formes des monuments artistiques et des restes matériels vernaculaires ; une partie de cette analyse et la présentation des résultats passent par la maîtrise d’outils informatiques et numériques, dans la perspective des “humanités numériques”, et par l’usage de langues étrangères modernes. Plus largement, la formation vise au développement de compétences analytiques, rédactionnelles et de synthèse.

Les + de la formation

Appuyée sur le CESCM, le master Mondes médiévaux entend offrir une formation transdisciplinaire d’excellence dans le domaine des études médiévales. L’ancrage provincial d’une telle offre, qui tire parti des recherches d’un laboratoire reconnu en France et à l’étranger et de ressources documentaires locales de première importance, le nombre des champs disciplinaires concernés (histoire, histoire de l’art, archéologie, lettres, philologie, épigraphie et musicologie) en font une formation sans équivalent aux échelles nationales et internationales.

Son originalité dans le paysage académique français tient aux diverses approches méthodologiques et à la familiarisation concomitante avec

– les écrits (littéraires et documentaires),
– les productions matérielles utilitaires,
– les œuvres d’art (peintures, sculptures),
– les mécanismes sociaux,
– les contacts et les échanges linguistiques et culturels,
– les pratiques anthropologiques

et
– les dynamiques de l’histoire.

Par une insertion précoce dans les activités multiples du laboratoire (colloques, séminaires, semaines d’études médiévales, master class, conférences…), elle offre aux étudiants l’occasion d’une expérience peu commune et fortement tournée vers l’international, ainsi que l’opportunité de rencontres avec des chercheurs français et étrangers accueillis au Centre pour quelques jours ou pour des séjours de recherche de plusieurs mois.

Une formation tournée vers l’international

Le CESCM, unité mixte de recherche regroupant des chercheurs CNRS et des enseignants-chercheurs, jouit d’un vaste réseau de relations internationales du fait du rayonnement personnel de ses membres, des liens tissés avec les anciens étudiants des Semaines d’études médiévales, et de ceux noués avec de nombreux instituts étrangers, formalisés par des conventions de collaborations scientifiques. Outre des accords Erasmus conclus avec 66 universités européennes, des partenariats pédagogiques sont en cours avec les universités de Leeds et de Knoxville (Texas). Désireuse de développer la mobilité entrante, l’équipe pédagogique entend déposer un projet de Master Erasmus Mundus.


La formation est conjointe aux UFR de Lettres et Langues et de Sciences Humaines et Arts.

Voir le site du master : http://sha.univ-poitiers.fr/master-mention-mondes-medievaux/

Actus CESCM 2024/1

Actualités

 

Rejoignez le Transcribathon organisé par le projet ANR PsalteRatio et la MSH Val de Loire : plongez dans le monde fascinant du moyen-âge en participant à notre Transcribathon. Ensemble, nous redonnerons vie à un manuscrit du XIIIe siècle, en le transcrivant et en lui offrant une nouvelle accessibilité en encodage XML-TEI.
Salle Polyvalente, MSH Val de Loire, 25 janvier 2024, 9h-17h.
Inscrivez-vous en cliquant sur le lien suivant : https://forms.gle/S6wKjboWsqRZResS6.

***

[1 février 2024] Les rencontres du CESCM#2

 

Valentin Louineau donne une conférence à la Société des Antiquaires de l’Ouest le 14 février à 17h30 : L’inconnue du musée de Niort. Redécouverte d’une épée du début du XIIIe siècle

 

[15 févr. 2024] Journée d’études : Actualités de la recherche en archéologie castrale


Appel à communication

 

Appel à communication – 15èmes rencontres GRIM-IMAGO (13 juin 2024)

***

[Appel à communication] Samouraïs et chevaliers à l’écrit et l’écran (16-17 oct. 2025)


Publications

 

Translation Automatisms in the Vernacular Texts of the Middle Ages and Early Modern Period

***

Contextualizing Conques. Imaginaries, Narratives & Geographies

***

Olivier Hanne a publié :

Adélard de Bath. Un passeur culturel dans la Méditerranée des croisades, Turnhout, Brepols, 2023

(Témoins de notre histoire, vol. 23)

ISBN : 978-2-503-60570-8

85€

***

Cahiers de civilisation médiévale 66 (fascicule 263-264)

***

Tous les outils sont bons afin de réaliser sa veille documentaire. Savez-vous que les Cahiers de civilisation médiévale et la Bibliographie de civilisation médiévale mettent en ligne la liste de tous les ouvrages reçus en service presse ? Au mois de novembre 17 ouvrages ont été reçus et 21 en décembre : https://ccm.cnrs.fr/novembre-5/ ; https://ccm.cnrs.fr/decembre/


Pôle documentaire

 

[30 janv. 2024] Atelier de la doc

 


Participation à colloques …

 

Conférence de Martin Aurell sur Aliénor d’Aquitaine aux Archives départementales du Maine-et-Loire, 23 janvier, 18 h.
 
Bénédicte Fillon-Braguet participe au colloque (Gênes, 30-31 janvier et 1-2 février), sur les remplois modernes de la sculpture médiévale. Communication autour des gisants de Fontevraud
 
Martin Aurell organise une conférence-ciné club autour du film Le lion en hiver (5 février à 18h30, à Pessac, Unipop) : Alienor d’Aquitaine et l’Empire Plantagenêt,
 
Amal Azzi participe à la Journée d’étude Commande, atelier, diffusion : la production « en série » dans les sociétés anciennes (laboratoire Ausonius de l’Université Bordeaux Montaigne 3, 21 février) : Princeps ou générique ? Étude de la commande, production et diffusion des dalles funéraires à effigie au Moyen Âge.
 

Maison de l’épigraphie

 

Prochain webinaire dans le cadre du Séminaire SEMPER “Épigraphie … ou pas ?”, le jeudi 15 février 2024, 10h-12h avec Eminie Rouquette (Univ. de Nantes) : La poésie de Théodulphe d’Orléans.

Informations et lien : https://epimed.hypotheses.org/3399


ERC Graph-East

 
Clément Dussart et Estelle Ingrand-varenne présenteront une conférence intitulée A Landscape of Signs: the Southern Façade of the Holy Sepulchre (12th-16th c.)” dans le congrès Epigraphies of Pious Travel: A Conference on Pilgrimage and Graffiti, qui a lieu à Vienne du 24 au 26 janvier 2024
 

***

Clément Dussart et Estelle Ingrand-varenne présenteront “interactions entre les écritures de différents alphabets en Orient”, mercredi 7 février 2024 (10h-12h), dans le cadre du Séminaire 2023-2024 de Marc Smith, Inscriptions Bizarres ? – L’épigraphie et ses images, matériaux et formes, (in)compétences et créativités graphiques.
EPHE, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris, escalier E, 1er étage, salle Gaston-Paris (D.064). Accessible aussi en ligne ICI
 
 

Soutenances de thèses

 

* Afonso Celso MALECHA TEXEIRA (20 mars, heure et lieu à préciser) = La production de l’espace colonial portugais du Maghreb au Golfe de Guinée (1415-1522) : Villes, comptoirs et réseaux commerciaux

* Sami BENKHERFALLAH (12 avril, heure et lieu à préciser) = Le sultan en son trône : identité(s), culture(s) et pratiques de cour à l’époque mamelouke (1468 -1517)


Divers

 

A comme Archéographie … c’est Carolina Sarrade qui en parle le mieux !

Voir ICI

***

Écoutez France Culture la semaine du 29 janvier au 2 février à 9h, l’émission Le cours de l’histoire  sera consacrée tous les jours à Alienor d’Aquitaine, le lundi 29 janvier Xavier Mauduit recevra Martin Aurell.

 

 

Actus CESCM 2023/11

Événements

 

L’art du faux au Moyen Age : autour de l’acte de Saint-Hilaire du XIIe siècle attribué à Clovis, par Cécile Treffort, le 5 décembre à 18h aux Archives départementales de la Vienne, voir détails ICI

***

[6 déc. 2023] Rencontres IMAGO#1

***

[12 déc. 2023] Concert musique médiévale

***

[11-13 déc. 2023] Colloque Philologie et Musicologie

***

Mercredi 20 décembre 2023 à 18h30 (Médiathèque de Poitiers), Les rendez-vous de la SAO proposent une conférence d’Arnaud Clairand, Quand Poitiers battait monnaie ! 

Voir détails ICI

***

Evénement notoire 2024 à noter dans vos tablettes…

[28-31 mai 2024] Colloque international : l’art roman au XXIe siècle


Maison de l’épigraphie

 

Séminaire SEMPER : 14/12 le poème épigraphique, entre manuscrit et réalité matérielle

Et n’hésitez pas à aller jeter un œil aux carnets Epimed de la Maison de l’épigraphie : https://epimed.hypotheses.org/


ERC Graph-EAST

 

Call for application: Summer School in Medieval Epigraphy 2024


Pôle documentaire

 

[5 déc. 2023] Focus n° 3

***

[7 déc. 2023] Atelier de la doc


Appels à communication

 

Appel à communication – 15èmes rencontres GRIM-IMAGO (13 juin 2024)

***

[Appel à communication] Samouraïs et chevaliers à l’écrit et l’écran (16-17 oct. 2025)

***


Thèses et HDR

 

Christelle Chaillou a soutenu son HDR le 29 novembre  au CESR de Tours.

Catherine Zieman soutiendra son HDR le 6 décembre à 14 heures à la Sorbonne.

Henrique SARMENTO-PEDRO = le mercredi 13 décembre en salle des Actes de l’Hôtel Fumé (14h) : “L’artisanat des matières dures d’origines animales en contexte élitaire dans l’Ouest de la France à la fin du Moyen Âge (XIe-XVe siècle)”.

Sami BENKHERFALLAH = le lundi 8 janvier en salle Guillemet (UFR-SHA) (14h) : “Le sultan en son trône : identité(s), culture(s) et pratiques de cour à l’époque mamelouke (1468 – 1517)”.

Anaël VIGNET = le vendredi 12 janvier à 14h en salle Crozet (14h) : “L’abbaye Saint-Amant de la Boixe  et ses dépendances, des origines au XIIIe siècle”.


Publications

 

Un article  pour clôturer les 70 ans de notre CESCM, dans le journal en ligne de l’INSHS du CNRS …

Un bel hommage à lire ICI

 

Broder la splendeur – La théologie chrétienne de l’ornement dans l’Antiquité et le Haut Moyen Âge (à paraître)

***

Chloé Banlier, doctorante au CESCM vient de publier un bel ouvrage sur Melle en collaboration avec Michel Paradinas (photogr.)  : Mellois remarquable, chez Geste éditions (25€).

Ouvrage avec de nombreuses photographies de Michel Paradinas.  L’ensemble des textes en cinq chapitres sont des sortes de balades à travers le territoire mellois.

L’A. y présente à la fois le territoire naturel et les hommes qui l’occupe, l’histoire et le patrimoine historique, de carte de visite du territoire et certains points plus développés (notamment l’histoire de l’abbaye de Celles-sur-Belle ou les mines d’argent et la plateforme d’archéologie expérimental du CNRS).


Participation à colloques et autre

 

Thierry Grégor et Maria Villano participent les 30 nov. et 1er déc. à la conférence organisé par le projet ERC StoneMasters à Varsovie.
 
 
 
Le 7 déc. 2023, de 18h à 20h, l’IRER organise à la Sorbonne une rencontre autour du livre d’Olivier Hanne, “Papes en guerre! La papauté et la violence armée au Moyen-Âge”, avec Martin Aurell.
 
Sur place/zoom, inscription obligatoire auprès de martin.dumont@sorbonne-universite.fr
 
 
Les 11 et 12 décembre, Marcello Angheben et Claire Boisseau participent aux 2 Journées “1123-2023”. Taüll y la pintura romànica. Réciproquement pour les communications : Iconographie de l’abside nord de Saint-Clément de Taüll et La question des ateliers poitevins dans la péninsule
ibérique: état de la question et pistes de recherche.
 
Eleonore Venturelli donnera une conférence le 13 décembre à l’université de Namur dans le cadre du Séminaire Pratiques médiévales de l’écrit  : Façonner le monument pas à pas. Premiers résultats de l’étude codicologique des rouleaux mortuaires (950-1250)
 

Divers

 

Jocelyn Martineau, Conservateur du patrimoine en archéologie à la DRAC Pays-de-la-Loire et membre titulaire du CESCM, est en disponibilité de mi novembre 2023 à  fin juin 2024 pour travailler sur la publication des fouilles du château d’Angers en collaboration avec Emmanuel Litoux et Nicolas Prouteau.