Archives de catégorie : Colloques …

[9 déc. 2022] : Atelier du groupe « dates et formules » – COSME

Atelier du groupe de travail « Dates et formules » du Consortium Sources Médiévales (COSME2) : « Le traitement de la donnée « date » dans les éditions numériques de corpus de sources médiévales ».

Organisation : Emilie Kurdziel (U. Poitiers/ CESCM) et Thomas Brunner (U. Strasbourg/ ARCHE).

Lieu : Strasbourg, de 9h30 à 17h.

La date est l’un des premiers critères d’identification et d’analyse de tout document ancien, et pour cette raison l’élément qui figure normalement en tête de toute édition, quelle que soit la nature du corpus (diplomatique, épigraphique, sigillographique, etc.). Dans les entreprises d’édition numérique et de bases de données, le traitement de l’élément date n’est pourtant pas sans poser problème. Cela tient à la diversité des modes d’expression de la date en usage au Moyen-Âge, dans certains cas à l’absence de datation explicite et plus marginalement aux opérations de falsifications, qui imposent à l’éditeur de réattribuer à chaque document ou objet une date ou une fourchette de dates exprimée dans un système contemporain et standardisé. Or ces opérations de normalisation sont en elles-mêmes problématiques, par les choix qu’elles impliquent (quel format et quelles règles de datation adopter ? comment traiter des dates incertaines ? etc.) et parce qu’elles comportent un risque de déperdition d’information, lié à la rigidité des formulaires établis dans le cadre de l’édition numérique. Un autre enjeu est celui de l’interopérabilité.

Deux ateliers consacrés à ces problèmes sont organisés en 2022 (le 1er a eu lieu le 1er avril à Poitiers) avec pour objectifs :

  • de dresser un état des lieux des pratiques et des problèmes en matière de traitement de l’élément « date » dans les corpus et bases de données numériques récents ou en cours d’élaboration ;
  • de recenser et d’évaluer les outils susceptibles de faciliter l’interopérabilité et les interrogations croisées (permettant par exemple l’analyse automatique de datation ou la mise en concordance des systèmes de datation médiévaux) ;
  • de penser les moyens d’une interrogation croisée des différents corpus (moteur(-s) de recherche(-s) commun(-s) ou partagé(-s)) et donc d’une interopérabilité renforcée, sur le critère de la date.
  • d’établir un référentiel (livre blanc) pour le traitement et l’encodage de l’élément « date » formulant des recommandations pour l’harmonisation du traitement de cette information dans les futurs corpus et bases de données de sources médiévales ;

Associant chercheurs et ingénieurs d’études actifs dans le champ des Humanités Numériques et étudiants avancés (master et doctorat), ces deux ateliers se conçoivent autant comme un temps d’élaboration scientifique que de formation.


Participants :

 

Thomas Brunner (U. Strasbourg, ARCHE)

Guillaume Porte (U. Strasbourg, ARCHE)

Manon Durier (CESCM, ERC GRAPH-EAST)

Philippe Jacquet (SIGILLA)

Nicolas Perreaux (LAMOP) 

Anne Massoni (U. Limoges, CRIHAM)

Rémi Crouzevialle (U. Limoges)

Hanno Wijsman (IRHT) : Enjeux et traitement de la date dans BIBALE

Emilie Kurdziel (U. Poitiers, CESCM),

[2 déc. 2022] Journée d’étude L’Attention et la distraction dans la culture médiévale

Journée d’étude

L’Attention et la distraction dans la culture médiévale

 

Organisée par Katherine ZIEMAN (katherine.zieman@univ-poitiers.fr)

Lieu : Salle Crozet, CESCM

Date : 2 décembre 2022

 

9h : accueil des intervenants autour d’un café

9h15-9h30 : ouverture de la journée d’étude et moment introductif

9h30-10h30 – 1ère session : Attention in Monastic Culture / L’attention dans la culture monastique

Irina DUMITRESCU (Université de Bonn) : « Olympic Exertions: Early Medieval Riddles as Training for Scriptural Interpretation »

Blanche LAGRANGE (CESCM) : « Solemnly sing psalms to God ». The Psalter of Odbert, tool for meditation, support for contemplation ».

10h30-10h45 : pause

10h45-12h15 – 2ème session : Conceptualizing and Directing Attention the Late Medieval Period / Conceptualiser et orienter l’attention sur la période du Moyen Âge tardif

Marco NIEVERGELT (EPHE) : « Attention, Understanding, and Interpretation: Towards an Epistemology of Middle English Dream Visions »

Katherine ZIEMAN (CESCM) : « Devotional Orientation and Verbal Prayer in the Late Middle Ages »

Ian JOHNSON (Université de S. Andrew, Ecosse) : « Eluding and Capturing Attention in Reginald Pecock’s Donet »

12h15-13h15 : pause et buffet

13h15-14h45 : visite guidée de Poitiers pour les intervenants

14h45-15h45 – 3ème Session : Attention and perception / L’attention et la perception

Laura Saetveit MILES (Université de Bergen) : « Saint Birgitta and Attention »

Annette KERN-STÄHLER (Université de Bern) : « Attention, Immersion and the Senses »

15h45-16h : pause

16h-17h – 4ème Session : Attention and the Reader / L’attention et le lecteur

Margaret CONNOLLY (Université de S. Andrew, Ecosse) : « The ouerreder and attentijf studier », or how mistakes happen in a medieval textual tradition »

Florence BOURGNE (Sorbonne Université) : « Latin Prompts in Devotional Poems »

17h-17h15 : Discussion finale

 

[15 décembre 2022] Journée d’étude : Actualités de la recherche en archéologie castrale

« Actualités de la recherche en archéologie castrale »

Journée d’études/séminaire de Master II

Journée d’études organisée par le CESCM – UMR 7302, dans le cadre du séminaire Archéologie du master 2 Mondes Médiévaux, sous la coordination de Nicolas Prouteau.
 

• Jeudi 15 décembre 2022 – 9h30 / 18h

• Poitiers, hôtel Berthelot, salle Crozet
24 rue de la chaîne – Bât. E13

• Entrée libre, dans la limite des places disponibles

 

 

Programme

Matinée

• 9h30 – Nicolas Prouteau (CESCM – UMR 7302) : Introduction et présentation des recherches du CESCM en cours

• 9h50 – Laure Leroux (Hadès) : Premiers résultats des recherches menées au château de Carlux (Dordogne)

10h30 – Pause

• 10h45 – Adrien Montigny (INRAP) : Le château de Bouteville (Charente)

• 11h25 – Julie Cremona (Doctorante Ausonius/Cifre EVEHA) : De Lesparre à La Brède : étudier et valoriser l’héritage castral médiéval du Bordelais ou comment allier histoire et archéologie ?

Après-Midi

• 14h15 – Fabien Briand (Service archéologique de Loire-Atlantique, membre associé au CESCM – UMR 7302) : À l’assaut de l’angle sud-est ! Résultats de l’opération préventive menée au château de Blain en 2019

• 15h05 – Fabrice Mandon (Atemporelle) : L’enceinte du château de Bressuire. Premier bilan des études archéologiques en cours

15h45 – Pause

• 16h – Eric Guilloteau (Atemporelle) : Mauléon, Noirmoutier : deux enceintes castrales sous surveillance

• 16h40 – Stéphane Augry (INRAP, membre associé au CReAAH – UMR 6566) : Le port médiéval de Talmont-Saint-Hilaire (Vendée) : premiers résultats

Lien du programme ICI

      

 

 

 

 

[1er décembre 2022] Conférence de Marco Maulu

Lieu : salle des Actes – UFR SHA, Hôtel Fumé – Bâtiment E15 – 8, rue René Descartes, POITIERS

Date : 1er décembre 2202 de 14h à 16h

Émilie Kurdziel, responsable du séminaire d’Humanités numériques de M1-M2, Pierre-Marie Joris, responsable des séminaires de laboratoire et Cinzia Pignatelli, responsable de l’équipe “Lettres et textes médiévaux”, organisent une conférence dans le cadre du séminaire d’Humanités numériques de M2, intitulée :

La Mer des histoires : méthodologies de travail autour d’une chronique universelle inédite

 Par Marco Maulu (Professore Associato in Filologia romanza à l’Università degli Studi di Sassari)

La Mer des hystoires (Mdh) est une chronique universelle imprimée pour la première fois à Paris par Pierre Le Rouge pour l’éditeur Vincent Commin  en juillet 1488 (1er vol.) et en février 1489 (2d vol.). Cette impression fut agrémentée d’un apparat décoratif qui l’a rendue célèbre parmi les bibliophiles comme l’un des plus beaux livres illustrés du XVe siècle. Ce long texte a fait l’objet d’un projet d’édition numérique en partenariat avec l’Ecole nationale des chartes. La communication illustrera les caractéristiques de l’œuvre, le processus de traitement automatique du texte et le potentiel d’exploitation de l’édition numérique pour d’autres projets à venir.

 

[13-14 déc. 2022] Construire l’église-monument par les textes et les images (Ve-XIIe siècle)

Colloque international Construire l’église-monument par les textes et les images (Ve-XIIe siècle)

Lieu : MMSH d’Aix-en-Provence, Salle Germaine Tillion

Dates : 13 et 14 décembre 2022

Dans le cadre du projet E-CCLESIA qui bénéficie d’un financement Amorce 2022.

Affiche et programme ICI

 

Mardi 13 décembre 2022

8h45 : accueil des intervenants autour d’un café

9h-9h20 : ouverture du colloque et moment introductif

 Première session. Dialogue image – monument – texte  : jeux de miroirs et mise en abîme

Modérateurs : Vincent Debiais (CRH-EHESS) et Vinni Lucherini (Università Federico II, Napoli)

9h20-9h45 : Andreas HARTMANN-VIRNICH (Université d’Aix-Marseille), « Synecdoque et pars pro toto : réflexions sur le vocabulaire architectural des images médiévales »

9h45-10h10 : Anne-Orange POILPRÉ (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), « Images carolingiennes d’églises : corps et espaces en mouvement »

10h10-10h35 : Christian GENSBEITEL (Université Bordeaux Montaigne), « L’architecture et les motifs architecturaux dans le décor sculpté roman : une mise en abîme iconologique »

10h35-11h05 : discussion

 11h05-11h30 : pause

 Deuxième session. La question des sources

Modérateurs : Marc Heijmans (Université d’Aix-Marseille), Dominique Iogna-Prat (EHESS)

 11h30-11h55 : Éric POHLÉ o.p. (faculté de théologie, Institut Catholique de Toulouse et Studium des dominicains, Toulouse), « La ‘plaisanterie des murs’ (parietum inrisio, Aug., conf. 8, 2, 4) : y-a-t-il un lieu pour le bâtiment ‘église’ dans la vaste ecclésiologie augustinienne ? »

11h55-12h20 : Alessandra CERRITO (Sovrintendenza Capitolina ai Beni Culturali, Roma), « Documenti per la storia di S. Anastasia al Palatino (Roma) »

12h20-14h : pause et buffet pour les intervenants

14h-14h25 : Antonin CHARRIÉ-BENOIST (École pratique des hautes études et université Ca’Foscari, Venise), « La basilique Saint-Jean l’Évangéliste dans les sources ravennates »

14h25-14h50 : Cécile TREFFORT (Université de Poitiers, IUF), « Metrica lege compositos et litteris aureis scriptos : autour des poèmes rédigés par Raban Maur pour les églises de Fulda »

14h50-15h20 : Discussion

15h 20-15h40 : Pause

15h40-16h20 : Damien STRZELECKI (Université de Poitiers), « Présentation des corpus-tests images et textes réalisés dans le cadre des deux mois de stage financés par le projet Amorces E-CCLESIA »

 
Mercredi 14 décembre 2022

8h45 : accueil des participants autour d’un café

Troisième session. Représentations

Modérateurs : Andreas Hartmann-Virnich (Université d’Aix-Marseille) et Vinni Lucherini (Università Federico II, Napoli)

9h-9h25 : Marcello ANGHEBEN (Université de Poitiers), « Expressions visuelles de la piété féminine au sein de l’espace ecclésial : le témoignage des peintures de Saint-Clément de Rome »

9h25-9h50 : Raphaël DEMÈS (Université de Strasbourg, ARCHe et université de LIlle, IRHIS), « Bâtir l’église et construire un discours visuel sur l’ E /ecclesia. L’évêque Euphrasius et la basilique euphrasienne de Poreč/Parenzo (v. 550) »

9h50-11h05 : pause

11h05-11h30 : Thomas LACOMME (Université Paris-Nanterre), « Tenir une église dans ses mains : les modèles d’église et la construction de l’église-monument »

11h30-12h : discussion

12h-13h30 : pause et buffet pour les intervenants

 Quatrième session. Terminologies : des mots et des choses

Modérateurs : Pedro Duarte (Université d’Aix-Marseille, Dominique Iogna-Prat (EHESS)

13h30-13h55 : Gaëlle HERBERT de la PORBARRÉ-VIARD (Université d’Aix-Marseille), « Réflexion sur la constitution d’un index des termes relatifs à l’espace basilical »

13h55-14h20 : Elsa MARGUIN-HAMON (École Nationale des chartes), « La refonte du lexique des realia de l’architecture ecclésiale à travers l’étude comparée des traités d’Adam de Balsham, Alexandre Nequam et Jean de Garlande (fin XIIe-début XIIIe s.) »

14h20-14h45 : Vittoria ARTICO (Pontificio Istituto di archeologia cristiana), « Da Onofrio Panvinio a Vitruvio : studio sulla persistenza o il mutamento di termini e significati nel linguaggio architettonico »

 14h45-15h15 discussion

15h15-15h30 : Pause 

Cinquième session. Espace et pouvoir(s)

Modérateurs : François Ploton-Nicollet (École Nationale des chartes), Dominique Iogna-Prat (EHESS)

15h30-15h55 : Tomás de ALMEIDA PESSOA (Université d’Aix-Marseille, Université Fédérale Fluminense), « Le Fastigium de la basilique du Latran et son rôle dans la hiérarchisation de l’espace »

15h55-16h20 : Jean-Luc PIAT (Eveha, CESCM-UMR 7302), « La façade de la cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême et son décor sculpté : l’élaboration d’un discours politique monumental » 

16h20-16h45 : Christian GRASSO (Istituto Storico Italiano per il Medio Evo, Roma) : « Une nouvelle ville sainte : la Rome des papes du XIIe siècle »

16h45 : Conclusions du colloque par Vinni LUCHERINI (Università Federico II, Napoli)  

Comité scientifique


● Pascal Boulhol, Aix-Marseille Université
Vincent Debiais, CRH-EHESS
● Olivier Guyotjeannin, École nationale des chartes
Andreas Hartmann-Virnich, Aix-Marseille Université
Marc Heijmans, Aix-Marseille Université
Gaëlle Herbert de la Portbarré-Viard, Aix-Marseille Université
● Elsa Marguin-Hamon, École nationale des chartes
● François Ploton-Nicollet, École nationale des chartes
● Anne-Orange Poilpré, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
● François Quantin, Aix-Marseille Université
● Cécile Treffort, Université de Poitiers, IUF
● Cécile Voyer, Université de Poitiers

Colloque co-organisé par l’Institut d’archéologie méditerranéenne ARKAIA, le laboratoire TDMAM (Texte et document de la Méditerranée antique et médiévale), le CCJ (Centre Camille Jullian), le LA3M (Laboratoire d’archéologie médiévale et moderne en Méditerranée), l’IRAA (Institut de recherche sur l’architecture antique), avec la collaboration de l’ENC (École nationale des
chartes), du CRH (Centre de recherches historiques) et du CESCM (Centre d’études supérieures de civilisation médiévale).

Le projet “Construire l’église-monument par les textes et les images (Ve-XIIe s.)” (E-cclesia) a été financé par l’Institut d’archéologie méditerranéenne ARKAIA dans le cadre de l’appel à projets “Amorce”2022.

Contacts

Gaëlle Herbert de la Portbarré-Viard : gaelle.viard@univ-amu.fr
Andreas Hartmann-Virnich : andreas.hartmann-virnich@univ-amu.