Tous les articles par Suivi éditorial

Transferts culturels franco-italiens au Moyen Âge – Trasferimenti culturali italo francesi

Transferts culturels franco-italiens au Moyen Âge – Trasferimenti culturali italo francesi

Roberto Antonelli, Joëlle Ducos, Claudio Galderisi et Arianna Punzi (dir.)

Turnhout, Brepols, 2020

(Bibliothèque de Transmédie, 8), 292 p.

ISBN : 978-2-503-58771-4. 70 €

La Società italiana di Filologia romanza, la Société de langues et littératures médiévales d’oc et d’oïl et la Société de Linguistique romane ont décidé d’organiser conjointement un colloque consacré au thème des « transferts culturels franco-italiens au Moyen Âge ». Le thème des transferts culturels, choisi par les trois sociétés, est apparu comme le meilleur moyen d’étudier ce qui à la fois rapproche et sépare ces deux espaces centraux de la Romania.

Le colloque a permis de contribuer au renouvellement des études comparatistes dans le domaine des lettres médiévales, favorisant une meilleure communication entre les spécialistes de la civilisation littéraire du Moyen Âge. La structuration des trois journées en cinq séances principales et deux tables rondes a également permis de réfléchir à ce sujet selon cinq approches complémentaires qui entendent tenir compte de l’ensemble des mouvements qui mettent en relation et en tension les lettres gallo-romanes et le volgare tout au long du Moyen Âge vernaculaire.

Table des matières :

1. Approches méthodologiques et traditions critiques / Approcci metodologici et tradizioni critiche 

Massimo Bonafin, Somiglianze e differenze nella comparazione
Frédéric Duval – Elisa Guadagnini, La rappresentazione lessicale del teatro antico nel Medioevo francese e italiano: per una lessicologia storica tra « transferts culturels » e comparatismo
Lino Leonardi, Ce que la philologie italienne a appris de la philologie française

2. Influences linguistiques et modèles artistiques et littéraires / Influenze linguistiche, artistiche e letterarie 

Maria Colombo-Timelli, Usuriers, couards, traîtres: la (mauvaise) réputation des Lombards en moyen français
Maria Luisa Meneghetti, Du motif littéraire au motif artistique dans la culture française du Moyen Âge
Cinzia Pignatelli, La première traduction française des traités moraux d’Albertano da Brescia a-t-elle été réalisée par un italien? Retour sur une thèse récente

3. Traductions et bilinguisme / Traduzioni e bilinguismo 

Claudio Galderisi, Deux cultures littéraires séparées par une même langue-mère? Quelques seuils de la traduction entre l’oïl et l’italien (et vice-versa)
Federico Saviotti, Traduire les troubadours. La lyrique occitane dans le transfert culturel franco-italien
Fabio Zinelli, De la France-Italie à l’Italo-France (ou de l’histoire littéraire comme délocalisation)

4. Modernité et Moyen Âge / Medioevo e Modernità

Roberto Antonelli, Dans l’abîme des archétypes
Sébastien Douchet, Esquisse d’une réception française de Brunet Latin à l’âge classique (XVIe-XVIIIe siècles)
Antonio Pioletti Francia, Italia, Mediterraneo: filologia romanza e filologie nazionali fra Medioevo e Moderno
Jean-Jacques Vincensini, Lévi-Strauss à Carduel. Pensée mythique et médiévistiques italienne et française


 

Dante et Shakespeare

Dante et Shakespeare Cosmologie, politique, poétique

Isabelle BATTESTI et Pascale DROUET

Paris : Classiques Garnier, 2020

(Encounters, 468), 351 p.

ISBN : 978-2-406-10125-3

 

This collection of essays invites a comparative approach of Dante and Shakespeare’s respective works according to three main lines: cosmology (a meditation on the divine and on the natural order); politics (a reflection upon human society and political constitution); and poetics (a reflection upon the art of writing).

Voir la parution sur le site de l’éditeur ICI


TABLE DES MATIÈRES

 

Isabelle BATTESTI et Pascale DROUET : Introduction

Première Partie

ORDRE COSMIQUE, DÉSORDRES POLITIQUES

Piero BOITANI : La musique des sphères. Dante et Shakespeare

Arianna HIJAZIN et Federico ROSSI : « Quasi una ordinata civilitade ». Ordre cosmique et ordre politique chez Dante et Shakespeare

William FRANKE : De Dante à Mallarmé à travers l’Hamlet de Shakespeare. Négativité de la révélation poético-prophétique dans la modernité

Deuxième partie

AVEUGLEMENTS ET DÉRÈGLEMENTS DU DÉSIR

Angela SCHUMANN : « Let me be ignorant ». Une lecture thomiste de l’aveuglement chez Dante et Shakespeare

Manuele GRAGNOLATI et Francesca SOUTHERDEN : Compulsion, plaisir, regret. Volonté et passivité dans trois sonnets de Dante, Pétrarque et Shakespeare

Raffaele PINTO : Théologisme philogyne (Dante) et anti-théologisme misogyne (Shakespeare)

Troisième partie

RENCONTRES POÉTIQUES, RENCONTRES RHÉTORIQUES

Emilia DI ROCCO : Dante et Shakespeare, une relation difficile

Christophe CAMARD : « In abito leggier di peregrino ». Échos et influence de Dante dans le Roméo et Juliette de Shakespeare

Franziska MEIER : Dante et Shakespeare, et les couleurs rhétoriques

Quatrième partie

L’HÉRITAGE CONTEMPORAINLA « FONCTION-AUTEUR » DE DANTE ET SHAKESPEARE

Bruno PINCHARD : Hugo entre Dante et Shakespeare. Une médiation poétique

Emilie GEORGES : Éclat dantesque. Splendeur et fragment dans les Cantos d’Ezra Pound

Filippo FONIOLES :  Livres perdus de Dante et de Shakespeare. Les classiques à l’épreuve de la littérature de genre

René de CECCATTY : Écriture, traduction et modernité. La Divine Comédie aujourd’hui

Louis ANDRE et Édouard LEKSTON : Dante et Shakespeare, croisements graphiques.entretien de Louis André avec Édouard Lekston

Bibliographie

Index des noms propres

Résumés

Table des illustrations

Les Sociétés nordiques et baltes à l’aube de la christianisation

Les Sociétés nordiques et baltes à l’aube de la christianisation.

Nordic and Baltic Societies at the Dawn of Christianisation

Lucie MALBOS et Maurice CARREZ (coord.)

Revue d’histoire Nordique = Nordic historical Review, n° 26

ISBN : 978-2-8107-0674-7. – 266 p.

Voir le site de l’éditeur ICI


Le dossier étudie, d’un point de vue archéologique et historique, les sociétés nordiques et baltes dans les siècles qui ont précédé l’introduction plus ou moins massive du christianisme dans ces contrées, parfois à l’aide de croisades au XIIIe siècle. Il montre que ces sociétés, loin d’être retardataires, avaient un degré non négligeable de développement. Il souligne aussi que la christianisation a été un processus relativement lent et compliqué, se heurtant à des structures sociétales et mentales solides.
Les deux articles des « mélanges » portent, l’un sur les De la Gardie, une famille française anoblie au service des rois de Suède, et l’autre sur les facteurs socio-économiques qui ont favorisé la victoire russe et la conquête de la Finlande lors de la Grande Guerre du Nord de 1700 à 1714.
La rubrique « Sources » présente pour sa part une traduction française (inédite) de l’œuvre célèbre de Johann Gröning, Navigatio libera.

Lucie MALBOS est maître de conférences en histoire médiévale à l’université de Poitiers. Elle est spécialiste d’histoire des sociétés et des économies littorales en Europe du Nord durant le haut Moyen Âge. Elle est l’auteure d’un ouvrage intitulé Les ports des mers nordiques à l’époque viking (VIIe-Xe siècle) paru chez Brepols en 2017 et d’une vingtaine d’articles et contributions sur l’histoire de la Scandinavie médiévale.

Maurice CARREZ est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Strasbourg (Sciences Po Strasbourg) et spécialiste d’histoire socio-politique des pays de l’aire baltique aux XIXe et XXe siècles. Il a publié plusieurs ouvrages et de très nombreux articles et contributions touchant à l’histoire des pays du Nord.

 

The Middle English ‘kynge Appolyn of Thyre’

The Middle English Kynge Appolyn of Thyre: Edited from the Text Published by Wynkyn De Worde 1510; With a Parallel Text of the Medieval French La Cronicque Et Hystoire De Appollin, Roy De Thir.

Stephen MORRISON & Jean-Jacques VINCENSINI (eds.)

Universitatsverlag Winter, 2020 (Middle English Texts 58)

ISBN : 978-3825347031. – 115 p.


The Latin ‘Historia Apollonii Regis Tyr’i, the original of which may have been written in Greek, is the ultimate source for an extensive network of medieval vernacular versions of the romance narrative ‘Apollonius of Tyre’. The Middle English version edited here was published by Wynkyn de Worde in 1510, and is a translation and adaptation by Robert Copland (fl. c. 1505-47) of the Middle French ‘La cronicque et hystoire de Appollin, roy de Thir’.In order to illustrate Copland’s work as both translator and adaptor, his Middle English text is set in parallel with ‘La cronicque’. The Introduction highlights features of Copland’s translation practice, in particular his use of doublets, and the extent to which he elaborated points in the narrative and embellished the text. It also discusses Copland as wordsmith by drawing attention to his use of coinings and senses that were new or have rarely been detected. The Introduction concludes with an annotated list of rare lexical items and ante-datings. The parallel texts are preceded by a map of the travels of Apollonius, and followed by a commentary, glossary, index of personal and place names, and a bibliography.

 

 

Communautés maritimes et insulaires du premier Moyen Âge

A. GAUTIER, L. MALBOS (eds.)

Communautés maritimes et insulaires du premier Moyen Âge

Turnhout : Brepols, 2020, 220 p.

(Haut Moyen Âge (HAMA 38)

ISBN: 978-2-503-58551-2

Douze réflexions issues du colloque de Boulogne (mars 2017) sur la façon dont les hommes installés près de l’eau « faisaient communauté » en Europe au début du Moyen Âge.

Comment les hommes et les femmes du premier Moyen Âge formaient-ils des communautés lorsqu’ils se trouvaient vivre près de l’eau – sur les littoraux, dans les zones humides ou le long des fleuves, mais aussi dans les îles ? La familiarité entretenue avec le milieu aquatique, objet de crainte ou source d’opportunités, signifie que les groupes humains « faisaient communauté » autrement, mais aussi que l’historien appréhende ces phénomènes d’une manière différente. Cela est vrai de toutes les communautés qui, dans la pratique des interactions quotidiennes, se formaient près de l’eau, grâce à elle ou face à elle : communautés d’habitants, communautés cléricales ou monastiques, communautés fondées sur une activité commune comme le commerce ou la pêche. Les douze contributions que compte ce livre constituent les actes d’un colloque tenu à Boulogne-sur-Mer en mars 2017. Leurs auteurs s’attachent à croiser les sources écrites et archéologiques pour offrir un regard équilibré sur des espaces et une période qui semblent à première vue moins bien documentés que d’autres. La question de la construction et de l’existence des communautés « du bord de l’eau » y est traitée à travers toute l’Europe latine, du VIIe au XIe siècle, sur ses versants adriatique (à travers les lagunes de Venise et de Comacchio), atlantique (du littoral ibérique à l’Angleterre en passant par l’île de Noirmoutier) et septentrional (des Fens d’Est-Anglie à la mer Baltique et dans les emporia des mers du Nord), ainsi que dans la vallée de la Saône (de Lyon à Tournus).

Lucie Malbos : Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm, agrégée et docteur en histoire de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Lucie Malbos est maître de conférences en histoire médiévale à l’Université de Poitiers et membre du CESCM (UMR 7302). Ses recherches portent sur les mondes du Nord au haut Moyen Âge.

Alban Gautier : Ancien élève de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm, agrégé et docteur en histoire de l’Université de Lille, Alban Gautier est professeur d’histoire médiévale à l’Université de Caen Normandie, membre du Centre Michel de Boüard (CRAHAM UMR 6273) et membre honoraire de l’Institut universitaire de France. Ses travaux portent sur l’histoire des îles Britanniques et de l’Europe du Nord dans le haut Moyen Âge.

Table of Contents

Alban Gautier, Faire communauté par l’eau ou malgré l’eau

Stéphane Lebecq, En milieu littoral, sur l’eau et outre-mer

Lucie Malbos, Femme de marchand ou marchande ?

Stefano Gasparri, Une communauté à la fois maritime et territoriale

Chiara Provesi, La terre et la mer

Sauro Gelichi, Communautés lagunaires dans l’Adriatique pendant le haut Moyen Âge

André Evangelista Marques, An Emerging Periphery. Maritime Activities and Communities in Northern Iberia (850-1100)

Søren M. Sindbæk, Communities on the Edge

Isabelle Cartron, De l’île au continent. La transition entre deux formes de monachisme dans la communauté de Saint-Philibert au IXe siècle

Charlotte Gaillard, La communauté monastique de l’Île-Barbe, exemple d’une fondation insulaire fluviale

Arnaud Lestremau, Piscium quem vos haked nuncupatis

Pierre Bauduin, Conclusions. Connaissance, pratiques et identités des communautés maritimes et insulaires du premier Moyen Âge

Index