Tous les articles par Vanessa Ernst-Maillet

IST

ACTUS CESCM 2018/13

Les actus au CESCM

 

Nous avons le plaisir d’accueillir Pierre Levron, chargé de recherche CNRS, à compter du 1er novembre.  Il a soutenu une thèse sur la naissance de la mélancolie dans la littérature des XIIe et XIIIe siècles devant l’université de Paris-Sorbonne (Paris-IV). Ses recherches concernent la relation entre les discours relatifs aux savoirs et les discours littéraires, avec un objet d’interrogation central : la médecine. Il prépare actuellement un livre consacré à cette question.

Ileana Sasu a reçu un prix international de pédagogie dans la recherche, dans le cadre du projet international de transcription/philologie EMPOP – Early Modern Poetry Online Project.

Scott Brown, professeur en histoire de l’art médiéval à l’University of North Florida, est chercheur invité au CESCM du 4 novembre au 10 décembre 2018, dans le cadre du programme de Directeurs d’Études Associés de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme.  Il était précédemment chercheur invité au CESCM en mai 2017. Spécialiste en histoire de l’art roman, son projet de recherche actuel concerne la carrière d’Amat d’Oloron, évêque, archevêque, et légat du pape à la fin du XIe siècle, et les traces de son influence politique, économique, théologique, et liturgique sur la formation de l’art monumental roman en France et en Espagne.

Lire le billet qui lui a été consacré en 2017 ICI.


Événements

 

Nous avons le plaisir d’accueillir le 13 novembre à 16h, en salle Crozet, Raluca Radulescu, professeure de philologie anglaise à l’université de Bangor – où elle dirige le Center for Arthurian Studies -, pour la conférence : Narrer Arthur après Geoffroy de Monmouth : émotions, langages et pouvoir. Détails ICI.

 

***

Dans le cadre du CPER NUMERIC et de l’exposition Jeux de lumières

Le 13 novembre à 20h30, à l’Espace Mendès France, Table ronde avec Cécile Voyer et Noël Richard (XLIM-SIC, CNRS) : Dans le secret des couleurs et des pigments, lorsque l’Histoire raconte les dernières innovations.

 

***

Le 14 novembre à 17h30 à la médiathèque François-Mitterrand, lors d’une rencontre organisée par la Société des antiquaires de l’Ouest, conférence de Sébastien Laurent : Un tour d’Aquitaine royal. Les voyages de Louis VII à Limoges, Bordeaux, Poitiers et Bourges en 1137.

***

Le 20 novembre à 12h se tiendra le premier atelier numérique de la saison : nous accueillons Harmony Dewez qui nous expliquera comment Organiser et rédiger son travail en histoire : présentation de logiciels utiles (Scrivener, Bépo, Asana, etc) 

***

Conférence par Fuensanta Murcia Nicolás, organisée dans le cadre du séminaire de master 2 dirigé par Marcello Angheben, le 21 novembre à 14h en salle Crozet : Du Trône de la Sagesse à l’Image Vivante. Les images miraculeuses de la Vierge à travers la culture visuelle du Moyen Âge 

***

Le séminaire permanent sur l’écriture médiévale en dehors du monde manuscrit (SEMPER) lance en 2018-2019 sa 3e saison avec pour thématique « l’épigraphie en mouvement ». Première séance le 22 novembre.

***

Le colloque Saint-Martial de Limoges. Millénaire de l’abbatiale romane, 1018-2018 se tiendra à Limoges les 28 et 29 novembre prochain. Organisé en partenariat avec l’université de Poitiers et le programme Aquitania Monastica, il donnera la parole à plusieurs membres du CESCM. En prélude à cet événement, Claude Andrault-Schmitt publie de le compte rendu d’une journée d’études organisée par Cécile Treffort sur les recherches archéologiques récentes menées dans l’abbaye. Cette rencontre portait sur les états antérieurs à l’an Mil, tandis que le colloque sera centré sur la première moitié du XIe siècle.

Voir le billet ICI.


Participation à colloque

 

Le 15 novembre, Cécile Treffort sera aux Archives du département du Rhône et de la métropole de Lyon dans le cadre du colloque international Un monastère lyonnais et ses territoires : Saint-Martin de Savigny : Les épitaphes abbatiales de Savigny.

Charles Garcia participera au colloque Preuve/épreuve : la démonstration de la vérité en Péninsule Ibérique (XIIIe-XVe siècle) le 22 novembre à Pessac : Les manifestation sahaguninas de la preuve au Moyen Âge (Léon-Castille, XIe-XIIIe siècle).


La photothèque et ses actus !

  • 6 novembre-19 décembre : exposition de photos « Détails-inattendus, curiosités et bizarreries. Les peintures de la nef de Saint-Savin » (Clichés J.-P. Brouard) à l’espace exposition SHA et au CESCM (salle Crozet et Pôle doc)

 

  • La base Romane est actuellement en maintenance. L’équipe est mobilisée pour rétablir l’accès au plus vite. Nous restons disponibles pour toute demande d’information ou de cliché spécifique. Merci de votre compréhension.
Besoin de consulter l’Index of Medieval Art de Princeton ? Contactez-nous ! phototheque.cescm@univ-poitiers.fr

 

… Suivez les tweets de la Photothèque sur @polephototheque

Actus CESCM 2018/12

Un billet pour rendre hommage à notre photographe Jean-Pierre Brouard, qui part goûter une douce retraite : https://cescm.hypotheses.org/8700

Cliché C. Voyer/CESCM

 

Maria Villano, doctorante, est au CESCM depuis quelques mois, et se raconte ICI

Nous accueillons :

  • Isabelle Santoire, à mi-temps comme assistante d’édition pour le suivi des relations éditeurs / auteurs et des comptes rendus.
  • Louis-Nobi Georgel effectue un service civique (novembre 2018-juin 2019) au pôle documentaire en tant qu’Ambassadeur du patrimoine médiéval grâce au numérique.

Colloques, journées d’études et autres

 

Le corpus épigraphique bourguignon (VIIIe-XVe s.) : des catalogues aux applications numériques,  journée d’études le 23 octobre 2018, 10h-17h à la Galerie Colbert (salle AVD), 6 rue des Petits-Champs, Paris 2e, portée par Eliana Magnani (LAMOP) et Estelle Ingrand-Varenne (CESCM).

***

La journée d’étude des Carnets de recherche en Histoire de l’art et Archéologie, coordonnée par Marcello Angheben et Véronique Meyer (Criham), aura lieu le 25 octobre en salle Crozet du CESCM. Les étudiant.e.s ayant terminé leur année de master 1 ou master 2 présentent les résultats de leur mémoire de recherche.

 

Nous avons le plaisir d’accueillir le 13 novembre à 16h, en salle Crozet, Raluca Radulescu, professeure de philologie anglaise à l’université de Bangor – où elle dirige le Center for Arthurian Studies -, pour la conférence : Narrer Arthur après Geoffroy de Monmouth : émotions, langages et pouvoir. Détails ICI

 

Le 14 novembre à 17h30, lors d’une rencontre organisée par la Société des antiquaires de l’ouest, conférence de Sébastien Laurent sur le sujet suivant : « Un tour d’Aquitaine royal. Les voyages de Louis VII à Limoges, Bordeaux, Poitiers et Bourges en 1137 ».

***

SEMPER saison 3 : L’épigraphie en mouvement, première séance le 22 novembre.


Appels à contribution

 

Anne Zoé Rillon-Marne propose l’appel suivant : Composer(s) in the Middle Ages (Université de Rouen, 23 to 24 May 2019)

Le prochain colloque de l’IMS-Paris aura lieu du 8 au 10 juillet 2019 sur le thème Le Temps / Time. Estelle Ingrand-Varenne fait partie du comité de direction. Voir l’appel ICI


Publications

 

  • Publication de la thèse de Pamela Nourrigeon, aux Éditions du Cerf :

De la translatio à la création : Les images dans les manuscrits du Rational des divins offices

 

 

 

  • Les articles de la revue L’Actualité Nouvelle-Aquitaine sur le thème Communautés d’existence sont en ligne. Dix-sept articles font la part belle à l’étude des abbayes médiévales. Ce dossier est présenté dans le cadre du programme régional Aquitania monastica dirigé par Cécile Treffort, en collaboration avec Pascale Brudy et Manon Durier.

 

  • Un nouvel article en ligne dans la revue In-scription : « Note sur un fragment métrique récemment découvert à Arles », par Alberto Bolaños-Herrera.

Participation à colloque

 

Le 25 octobre, à l’Université de La Sapienza (Roma), Martin Aurell prononcera une communication dans le cadre du séminaire international « Letteratura di corte e letteratura cortese : paradigmi culturali a confronto » : Chevalerie lettrée, vie de cour et conduite courtoise.

Mélanie Riveault sera au First International Congress for Young Researchers in Middle Ages (YRCIMA), les 8, 9 et 10 novembre 2018 de l’Université d’Evora (Portugal) : Le bréviaire manuscrit : apparition et évolution au Moyen Âge.


La photothèque et ses actus !

 

Fermeture exceptionnelle du Pôle doc du mercredi 31 octobre au dimanche 4 novembre

(congé de Toussaint)

 

  • [Rappel] Du 24 oct. au 5 nov. : mission relevés archéographiques à Saint-Savin pour Carolina Sarrade et Claire Boisseau (tribune de l’abbatiale).

 

  • 25 et 26 octobre : mission relevés épigraphiques et photographies des inscriptions d’autels à Saint-Savin pour Thierry Gregor, Fuensanta Murcia-Nicolas, Maria Villano et Chrystel Lupant (collaboration interdisciplinaire).

 

  • 6 novembre-19 décembre : exposition de photos « Détails – inattendus, curiosités et bizarreries. Les peintures de la nef de Saint-Savin » (Clichés J.-P. Brouard) à l’espace exposition SHA et au CESCM (salle Crozet et Pôle doc)

 

 

  • La base Romane est actuellement en maintenance. L’équipe est mobilisée pour rétablir l’accès au plus vite. Nous restons disponibles pour toute demande d’information ou de cliché spécifique. Merci de votre compréhension.

 

Besoin de consulter l’Index of Medieval Art de Princeton ? Contactez-nous ! phototheque.cescm@univ-poitiers.fr

 

… Suivez les tweets de la Photothèque sur @polephototheque

Maria, doctorante à l’internationale

Maria Aimé Villano est née et a grandi en Argentine. Mais c’est à Florence puis à Venise que cette charmante doctorante a fait et poursuit ses études. Elle est à Poitiers jusqu’à fin novembre.

Maria, quel est ton parcours universitaire ?

J’ai fait mon Master 1 et 2 en histoire de l’art à Florence, mon directeur de mémoire était le Professeur Guido Tigler et il a suscité chez moi un engouement pour l’histoire de l’art et Venise, grâce à ses cours en sculpture vénitienne ; c’est ainsi que j’ai découvert les colonnes de ciborium de san Marco. Je suis actuellement en 3ème année de doctorat.

Parle-nous de ton sujet de thèse …

J’ai obtenu une place de doctorat à l’université Cà Foscari de Venise et j’ai poursuivi sur ce sujet « Les colonnes du ciborium de la basilique de Saint Marc à Venise », surtout du point de vue de l’iconographie et des inscriptions qui les accompagnent, avec Stefano Riccioni (université de Venise) et Fabio Coden (université de Vérone).

Pourquoi ce choix de Poitiers ?

Avec Stefano Riccioni on a décidé d’approfondir mes recherches liées aux inscriptions et leur rapport aux images, d’où la co-tutelle avec l’université de Poitiers sous la direction de Vincent Debiais, chargé de recherche CNRS à l’EHESS. Tout le monde sait que Poitiers et le CESCM sont l’endroit idéal pour étudier les inscriptions. Il était très important que je puisse consulter l’inscripthèque et la photothèque du CESCM : je crois être parvenue à « exploiter » toutes les personnes susceptibles d’apporter des réponses à mes questions. Le programme et les journées Epimed m’ont beaucoup apporté aussi, une occasion de croiser des professionnels ; c’est une sorte de full immersion pour moi d’être à Poitiers car je ne connaissais pas grand-chose au sujet : j’ai de plus la chance de croiser chaque jour Monsieur Robert Favreau, quel privilège !

Tu es arrivée depuis quelques mois, qu’est-ce que tu ressors de ton séjour ?

C’est la dimension internationale qui est riche ici et la façon de travailler en groupe, de partager pour faire ressortir au mieux ce qu’il y a chez chacun : ce côté collaboratif. Pour une doctorante, ça permet vraiment de gagner en confiance. Poitiers est une ville merveilleuse, il y a une vraie dimension humaine de par sa taille et beaucoup d’activités culturelles, pour une médiéviste c’est le paradis !

 

Actus CESCM 2018/11

Actualités

 

Le billet qui signe une nouvelle étape pour notre collègue du CESCM, M. Éric Palazzo : https://cescm.hypotheses.org/8019

***

Nous avons le plaisir d’accueillir au CESCM :

Fabrice Debost pour l’entretien et la logistique des bâtiments A4

Marie Métraud qui remplace Karine Corre, en congé formation pour quelques mois

***

Découvrez le site du master mention Mondes Médiévaux :  http://sha.univ-poitiers.fr/master-mention-mondes-medievaux/


Colloques, journées d’études et autres

 

L’atelier interdisciplinaire du master « Mondes Médiévaux » organisé par P.-M. Joris aura lieu du 1er au 5 octobre. Voir le programme ICI

Notez la Conférence de la maison du Moyen Âge :

Conférence-Lecture chantée : La musique profane médiévale : la lyrique des troubadours et des trouvères par Gérard Le Vot (Univ. Lyon)

Le jeudi 4 octobre à 18h30 – Médiathèque François-Mitterrand (en partenariat avec l’UFR Lettres & Langues)

 

***

Du 10 au 12 octobre au CESCM, se tient le colloque Categorising the Church II:  Clerical and monastic communities in the Carolingian World (8th-10th) / Ordonner l’Église II : Communautés cléricales et communautés monastiques dans le monde carolingien (8e-10e s.), organisé par Émilie Kurdziel et Cécile Treffort.

***

Le corpus épigraphique bourguignon (VIIIe-XVe s.) : des catalogues aux applications numériques,  journée d’études le 23 octobre 2018, 10h-17h à la Galerie Colbert (salle AVD), 6 rue des Petits-Champs, Paris 2e, portée par Eliana Magnani (LAMOP) et Estelle Ingrand-Varenne (CESCM).

***

La journée d’étude des Carnets de recherche en Histoire de l’art et Archéologie, coordonnée par Marcello Angheben et Véronique Meyer (Criham), aura lieu le 25 octobre en salle Crozet du CESCM. Les étudiant.e.s ayant terminé leur année de master 1 ou master 2 présentent les résultats de leur mémoire de recherche.

 

Nous avons le plaisir d’accueillir le 13 novembre à 16h, en salle Crozet, Raluca Radulescu, professeur de philologie anglaise à l’université de Bangor – où elle dirige le Center for Arthurian Studies -, pour la conférence :

Narrer Arthur après Geoffroy de Monmouth : émotions, langages et pouvoir.

Détails ICI

 

***

SEMPER saison 3 : L’épigraphie en mouvement, première séance le 22 novembre.

 

Le séminaire permanent sur l’écriture médiévale en dehors du monde manuscrit (SEMPER) lance en 2018-2019 sa 3e saison avec pour thématique « L’épigraphie en mouvement ».

 


Publications

 

Anne Wagner et Nicole Brocard, Les Royaumes de Bourgogne jusqu’en 1032 à travers la culture et la religion Besançon, 2-4 octobre 2014. Turnhout : Brepols, 2018 (Culture & Société médiévales)

Voir ICI

 

Parution imminente du nouveau Cahier de civilisation médiévale : https://cescm.hypotheses.org/8375

 


La photothèque et ses actus !

 

  • Vous êtes chaleureusement convié.e.s le jeudi 4 octobre 2018, 12h-13h, au CESCM-Pôle documentaire. Le premier Focus de la saison accueille Claire Boisseau, pour le thème consacré aux peintures de la chapelle axiale de Saint-Savin.

 

Besoin de consulter l’Index of Medieval Art de Princeton ? 

Contactez-nous ! phototheque.cescm@univ-poitiers.fr

 

  • Carolina Sarrade et Claire Boisseau seront en mission de terrain pour des relevés de peintures de la tribune de l’Abbaye de Saint-Savin, du 24 octobre au 4 novembre.

 

  • Le CESCM s’associe au projet De la Perse à Poitiers et poursuit une exposition photographique de François Diot jusqu’à fin octobre dans la salle Crozet et le Pôle documentaire.

… Suivez les tweets de la Photothèque sur @polephototheque

 

 

[13 nov.] Conférence de Raluca Radulescu

Raluca Radulescu, professeur de philologie anglaise à l’université de Bangor – où elle dirige le Center for Arthurian Studies -, prononcera  la conférence :


« Narrer Arthur après Geoffroy de Monmouth : émotions, langages et pouvoir »

Date : Mardi 13 novembre, 16h-18h
 
Lieu : Poitiers, Faculté des Sciences humaines et arts, salle Crozet  du CESCM, 24 rue de la chaîne – Bâtiment E13
 
Entrée libre – Ouvert à tous
 

Cette présentation a pour objet  le développement du thème  du pouvoir dans les chroniques écrites par les successeurs de Geoffroy de Monmouth – en particuliers les auteurs ‘anonymes’ du Brut en dialecte Anglo-Normand et en moyen anglais. Dans les  manuscrits encore disponibles à l’heure actuelle  (plus de 200)  des remaniements peuvent être identifiés, non seulement dans les chapitres traitant de l’histoire récente, à savoir le Haut  Moyen Âge (la période où les manuscrits les plus modifies ont été produits), mais aussi dans les chapitres traitant de la figure  légendaire du roi Arthur. Quelques exemples représentatifs seront examinés, ainsi que l’influence qu’ils  ont exercé sur l’évolution ultérieure de la littérature anglaise.


Raluca Radulescu est professeure de littérature médiévale à l’Université de Bangor, Pays de Galles, et directrice du Centre d’Études Arthuriennes. Elle a été  élue Fellow of the Learned Society of Wales (équivalente a la British Academy pour le Pays de Galles) en 2018. Elle a édité le Journal of the International Arthurian Society (revue scientifique de la Société Internationale Arthurienne) de 2011 à 2017 et co-directrice de l’Institut d’Etudes Médiévales et de la Renaissance (Institute for Medieval and Early Modern Studies) de 2013 à 2018. Ce centre multidisciplinaire réunit plus de 50 spécialistes  de cinq universités au Pays de Galles. Elle a publié deux monographies (The Gentry Context for Malory’s Morte Darthur, Cambridge, 2003; Romance and Its Contexts in Late Medieval England: Politics, Piety and Penitence, Cambridge, 2013) et coordonné huit autres ouvrages, sur des thèmes allant de la politique à la généalogie, etc. (publiés par Oxford University Press, Brepols, Boydell & Brewer, etc.).

Voir sa pageacadémique ICI