L’histoire monastique à l’honneur

Rendez-vous trimestriel de la culture, L’Actualité Nouvelle-Aquitaine est une revue hors norme. Jean-Luc Terradillos et son équipe réussissent en effet à ancrer le paysage scientifique dans l’imaginaire des lecteurs. Unanimement reconnue, la première caractéristique de cette publication est son exceptionnelle qualité visuelle. La deuxième est son lien étroit avec le territoire régional, sans jamais verser dans le nombrilisme. La troisième est la priorité donnée à la recherche en cours.

Thématique, le numéro d’été de cette année est consacré aux communautés de vie et débute par une soixantaine de pages dédiées à l’histoire monastique. Dix-sept articles font la part belle à l’étude des abbayes médiévales. Ce dossier est présenté dans le cadre du programme régional Aquitania monastica dirigé par Cécile Treffort. Il donne une vitrine aux premiers résultats du projet, avec par exemple une présentation de Pascale Brudy sur l’abbaye de Baignes et son réseau monastique, celle de Manon Durier sur la fondation contestée du prieuré de Rochechouart ou la vision renouvelée des moniales de la région offerte par Cécile Treffort.

Émanation de l’équipe Aquitania monastica, le numéro valorise aussi le travail d’une autre communauté : celle du CESCM. Plusieurs collègues du laboratoire ont été sollicités, comme Christelle Chailloux autour de la musicologie ou Edina Bozóky pour les pèlerinages. Un portrait de Georges Pon retrace également son parcours d’enseignant-chercheur à l’université de Poitiers. Les collaborations scientifiques sont aussi à l’honneur : une interview de l’archéologue Christian Sapin ouvre le numéro, une autre donne la parole à l’historien de l’art américain Scott Brown. On y trouve encore un article de Stéphane Lafaye présentant l’implantation de Cluny en Aquitaine ou une mise en lumière du fonds photographique légué par Jean Cabanot à la photothèque du CESCM.

Sommaire :

Christian Sapin : à la recherche des monastères perdus. Entretien Cécile Treffort et Jean-Luc Terradillos.

Hors du temps, hors du monde ? Cécile Treffort

Communauté de silence. Vincent Debiais

Chanter à Saint-Martial du XIe au XIIIe siècle. Christelle Chaillou-Amadieu

Enquête monastique. Pascale Brudy

1067 : les chanoines de Saint-Junien se rebiffent. Manon Durier

Requiem pour Ramnulfe. Manon Durier

Cluny en Aquitaine. Stéphane Lafaye

Moines au féminin. Cécile Treffort

Fontevraud en Castille. Communauté de deux sexes ou assemblée de femmes ? Charles Garcia

Aquitania Monastica : retour aux sources. Cécile Treffort

Claude Andrault-Schmitt : la fabrique de la mémoire. Entretien Cécile Lavergne et Jean-Luc Terradillos

Scott Brown. Vous êtes les propriétaires, je suis le visiteur. Entretien Manon Durier

Terrain archéologique. Seaux et brouettes. Pascale Brudy

Les confréries Saint-Jacques. Edina Bozóky

Jean Cabanot. Historien d’art et photographe. Carolina Sarrade et Jean Cabanot

Georges Pon. Traduction, édition, érudition. Entretien Edina Bozóky et Jean-Luc Terradillos

Ce riche et beau numéro vient clore une année universitaire par ailleurs très active dans le domaine de la transmission des savoirs. Outre un important travail de recherche fondamentale sur les sources et l’enrichissement de la base nationale Monastères, le travail de l’équipe a en effet permis d’irriguer l’enseignement universitaire (Atelier interdisciplinaire, cours de licence et de master) et d’enrichir plusieurs manifestations scientifiques destinées au grand public (4e rencontres de Trizay, XXe congrès archéologique de France…)

Visite de la salle capitulaire de Fontdouce (17) dans le cadre du congrès de la SFA (cl. P. Brudy)

Le prochain article de médiation scientifique du programme Aquitania monastica est à paraître dans la revue du CNRS Microscoop en octobre prochain.

Je remercie Cécile Treffort et Pascale Brudy pour leur précieuse relecture.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.