[20-21 juin] : Territoires, régions, royaumes

Colloque International

Territoires, régions, royaumes. Le développement d’une cartographie locale et régionale dans l’Occident latin et le monde arabe (Xe-XVe siècle)

Dates : 20 Juin 2018 au 21 Juin 2018

Lieux : 

  • Mercredi 20 juin – CHU Clocheville, Amphithéâtre George Sand, Tours.
  • Jeudi 21 juin – CESR, Salle Rapin, Tours.

Organisateurs : Colloque international organisé par Nathalie Bouloux (CESR), Jean-Charles Ducène (EPHE) et Stéphane Boissellier (CESCM)

Pendant longtemps, les travaux sur la cartographie ont surtout porté sur les mappemondes, aussi bien dans le monde latin que dans le monde arabo-musulman. Les représentations cartographiques des espaces locaux et régionaux ont suscité un intérêt plus modéré, même si les études sur la cartographie à grande ou à moyenne échelle des XIIe-XVe siècles connaissent depuis quelques années un renouveau notable tant dans le domaine latin que dans le domaine arabe.

Le colloque sera consacré à la représentation cartographique du territoire, et, plus généralement, à la cartographie des espaces régionaux et locaux qui émerge dès le Xe siècle dans le monde arabo-musulman et à partir du XIIe siècle dans l’Occident latin, pour connaître un essor remarquable dans les deux derniers siècles du Moyen Âge. L’objet du colloque sera l’étude de cette cartographie, de son émergence, de ses formes et de ses usages tant dans le monde latin que dans le monde arabo-musulman. Le point de vue adopté pourra être comparatiste. Cependant, il s’agit surtout de mettre en évidence comment dans deux mondes culturels distincts, où les échanges culturels en matière géo-cartographique sont restreints au regard de ce qui se passe dans d’autres domaines scientifiques, des représentations cartographiques d’espaces locaux ou régionaux émergent et se développent plus ou moins simultanément. Ce sera l’occasion d’identifier et de discuter aussi bien les caractéristiques communes que les différences entre les cartographies régionales arabes et latines. On étudiera aussi précisément les modalités de représentation des espaces locaux et régionaux propres à chacune de ces deux aires culturelles.

For a long time, scholarship in cartography has focused primarily on world maps, both in the Latin world as well in the Arab world. Cartographic representations of local and regional spaces have aroused more moderate interest, even though studies of large- or medium-scale cartography of the 12th–15th centuries have for several years enjoyed a notable renewal as much for the Latin West as for the Arab world.

The colloquium will focus on the cartographic representation of territory, and, specifically, it will examine the mapping of local and regional spaces that begins in the 10th century in the Arab World and in the 12th century in the Latin West, and which experiences remarkable growth in the last two centuries of the Middle Ages. The subject of the colloquium will be the study of this cartography, its emergence, its forms, and uses, both in the Latin as in the Arab world. The point of view adopted could be comparative. However, the colloquium seeks, above all, to demonstrate how, in two culturally distinct contexts, where the exchange of geographical and cartographical materials was modest in comparison to exchanges in other areas of knowledge, cartographical representations of local and regional spaces emerge and develop more or less simultaneously. It will be an opportunity to identify and discuss both the common and distinct characteristics of Arab and Latin regional cartography. It will also study the methods of representation of local and regional spaces particular to each of the two cultures.

Télécharger le programme ICI

     



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *