[7-9 févr.] Le Manuscrit du Roi, Paris BnF fr. 844, Table-ronde interdisciplinaire (Rome)

Dates : 7-9 févr. 2018

Lieu : Institut Français-Centre Saint-Louis

Largo Giuseppe Toniolo, 20-22, 

00186 Roma RM, Italie

 Élaboré dans la seconde moitié du XIIIe siècle, vraisemblablement en Artois, le Manuscrit du Roi (Paris BnF fr. 844) conserve un patrimoine considérable. Le chansonnier compte plus de cinq cents pièces, en grande partie issues de la tradition courtoise des trouvères. Des chansons de troubadours, des pièces polyphoniques, quelques chansons religieuses en latin ou plusieurs œuvres instrumentales agrémentent le recueil ; certaines compositions furent même ajoutées dans les espaces blancs entre la fin du XIIIe et le début du XVe siècle. Remarquable témoignage musical et poétique, mais aussi historique, du fait de ses possibles voyages (notamment à la cour angevine de Naples) ou en raison de ses célèbres détenteurs, le Manuscrit du Roi mérite un travail approfondi par une équipe interdisciplinaire afin d’en délimiter les principes de composition, tant musicaux, poétiques, linguistiques que picturaux. De nombreuses contradictions affectant les travaux actuels nuisent à la pleine compréhension du sens historique et culturel du recueil. Le présent projet vise à les surmonter.

L’atelier regroupe des sessions thématiques divisées en brèves interventions (10 minutes) afin d’offrir une appréciation synthétique du recueil. Chaque séance se poursuivra par un temps de table-ronde.

Organisateurs :

Christelle Chaillou-Amadieu (CNRS/CESCM UMR 7302)

Federico Saviotti (Università di Pavia)

Inscription :

Sur Scienceconf ICI

Institutions partenaires :


Programme

 

mercredi 7 février 2018
14:3018:30 Corpus
14:30 – 14:38 Le grafie musicali di MGianluca Bocchino (Sapienza, Università di Roma)
14:40 – 14:48 Fra testi e autori: gli unica anticofrancesi Luca Gatti (Università degli studi di Parma)
14:50 – 14:58 Aspects linguistiques. Les chansons en langue d’OïlOreste Floquet (Sapienza University, Rome)
15:00 – 15:08 Il corpus “nobiliare” incipitario: tipologie testuali e contestualizzazione storicaStefano Resconi (Università degli Studi di Milano)
15:10 – 15:18 Les motets : état, typologie, notation, concordancesGaël Saint-Cricq (Université de Rouen Normandie)
15:20 – 15:28 Les mélodies de troubadoursChristelle Chaillou-Amadieu (Centre d’Études Supérieures de Civilisation médiévale, Poitiers)
15:30 – 15:38 La silloge occitana W, tra florilegio e aggiunte tardive – Federico Saviotti, Università degli Studi di Pavia
15:40 – 15:48 Elementi artesiani tra corpo antico e addizioniAlexandros Maria Hatzikiriakos (Sapienza University, Rome)
15:50 – 15:58 Les chansons en latinChristelle Cazaux-Kowalski (Fachhochschule Nordwestschweiz / Musik-Akademie Basel Schola Cantorum Basiliensis – Hochschule für Alte Musik)
16:00 – 16:08 Les pièces ajoutées au 14e siècle (pièces vocales et estampies)Isabelle Ragnard (Université Paris-Sorbonne)
16:1016:40 Pause
16:4018:00 Discussion
jeudi 8 février 2018
09:0012:30 État de la recherche
09:10 – 09:18 Les notations musicales Christelle Cazaux-Kowalski (Fachhochschule Nordwestschweiz / Musik-Akademie Basel Schola Cantorum Basiliensis – Hochschule für Alte Musik)
09:20 – 09:28 Panorama des éditions des motetsGaël Saint-Cricq (Université de Rouen Normandie)
09:30 – 09:38 Les pièces ajoutées au 14e siècle (pièces vocales et estampies)Isabelle Ragnard (Université Paris-Sorbonne)
09:40 – 09:48 Le chansonnier du…? f. fr. 844 tra Morea, Artois e Napoli Alexandros Maria Hatzikiriakos (Università degli Studi di Roma « La Sapienza », Rome)
09:50 – 09:58 Aspects linguistiques. Les chansons en langue d’oïlOreste Floquet (Università degli Studi di Roma « La Sapienza », Rome)
10:00 – 10:08 Osservazioni sulle opzioni di canone poetico rappresentate nel canzoniereStefano Resconi (Università degli Studi di Milano)
10:10 – 10:18 Le affascinanti ipotesi di Beck & Beck: il ruolo di Carlo d’Angiò e le “aggiunte autografe” Federico Saviotti (Università degli Studi di Pavia)
10:20 – 10:28 Les mélodies de troubadoursChristelle Chaillou-Amadieu (Centre d’Études Supérieures de Civilisation médiévale, Poitiers)
10:3011:00 Pause
11:0012:20 Discussion
12:2014:00 Déjeuner
14:0018:00 Datation et localisation
14:00 – 14:08 Aspects linguistiques. Les chansons en langue d’oïlOreste Floquet (Università degli Studi di Roma « La Sapienza », Rome)
14:10 – 14:18 Le rôle ambigu du prince de Morée dans la composition du manuscrit Vladimir Agrigoroaei (Centre d’Études Supérieures de Civilisation médiévale, Poitiers)
14:20 – 14:28 Il trattamento dei trovieri artesiani nel canzoniere M (anche in confronto all’affine T)Stefano Resconi (Università degli Studi di Milano)
14:30 – 14:38 Provenance et chronologie des motetsGaël Saint-Cricq (Université de Rouen Normandie)
14:40 – 14:48 Les notations musicales Christelle Cazaux-Kowalski (Fachhochschule Nordwestschweiz / Musik-Akademie Basel Schola Cantorum Basiliensis – Hochschule für Alte Musik)
14:50 – 14:58 La tradizione manoscritta musicale di MGianluca Bocchino (Sapienza, Università di Roma)
15:00 – 15:08 Les mélodies de troubadoursChristelle Chaillou-Amadieu (Centre d’Études Supérieures de Civilisation médiévale, Poitiers)
15:10 – 15:18 Le “assenze” del canzoniere MLuca Gatti (Università degli studi di Parma)
15:20 – 15:28 Addizioni angioine e/o napoletane?Alexandros Maria Hatzikiriakos (Università degli Studi di Roma « La Sapienza », Rome)
15:30 – 15:38 La scripta delle aggiunte occitanicheMaria-Teresa Rachetta (Università degli Studi di Roma « La Sapienza », Rome, King‘s College London, London)
15:4016:10 Pause
16:1018:00 Discussion
vendredi 9 février 2018
09:0013:00 Présentations libres
09:00 – 09:08 L’edizione dei testi occitanici nel corpus CAO Maria-Teresa Rachetta (Università degli Studi di Roma « La Sapienza », Rome, King‘s College London, London)
09:10 – 09:18 I problemi ecdotici delle addizioni affrontati nell’edizione-studio: Musiche da una corte effimera. Lo Chansonnier du Roi (Parigi, BnF, f. fr. 844) nella Napoli dei primi Angioini. Medioevi, Verona, Fiorini, (in corso di stampa) Alexandros Maria Hatzikiriakos (Università degli Studi di Roma « La Sapienza », Rome)
09:20 – 09:28 Le attribuzioni discordanti: problemi, fonti, prospettiveLuca Gatti (Università degli studi di Parma)
09:30 – 09:38 Les chansons en langue d’Oïl. HypothèsesOreste Floquet (Università degli Studi di Roma « La Sapienza », Rome)
09:40 – 09:48 La tradizione manoscritta musicale di M e UGianluca Bocchino (Sapienza, Università di Roma)
09:50 – 09:58 Tracce di una fonte artesiana sI (affine a M) anche in Italia?Stefano Resconi (Università degli Studi di Milano)
10:00 – 10:08 MarginaliaFederico Saviotti (Università degli Studi di Pavia)
10:10 – 10:18 Quelques pistes sur la transmission des motets du Roi et des chansonniers M/TGaël Saint-Cricq (Université de Rouen Normandie)
10:20 – 10:28 Rythme et métrique : le cas des dansas Christelle Chaillou-Amadieu (Centre d’Études Supérieures de Civilisation médiévale, Poitiers)
10:3011:00 Pause
11:0012:20 Discussion
12:2014:00 Déjeuner
14:0016:00 Avenir du projet de recherche – Christelle Chaillou-Amadieu et Federico Saviotti

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.