Actualités de la photothèque : numérisation à la MSHS de Poitiers

Dans le cadre de la valorisation du fonds de la photothèque du CESCM, l’équipe a débuté en novembre/décembre 2015 une campagne de numérisation à grande échelle, avec l’appui logistique de la MSHS-Poitiers*. Les objectifs sont doubles : la conservation et la diffusion de documents-sources.

© Yves Almécija – MSHS - CNRS
© Yves Almécija – MSHS – CNRS

Cette mission porte sur l’ensemble des plans d’architecture, soit environs 300 documents relatifs aux monuments français d’époque médiévale. Relevés d’archéologie du bâti, plans de grand format, coupes et axonométries architecturales sont un fonds scientifique précieux qui, jusqu’à présent, n’était consultable qu’au Pôle documentaire. Avec l’accueil bienveillant de la MSHS-Poitiers et l’appui technique de David Chesnet, il est à présent possible de conserver numériquement et de diffuser ces documents auprès de la communauté scientifique.

© Yves Almécija – MSHS - CNRS
© Yves Almécija – MSHS – CNRS
© Yves Almécija – MSHS - CNRS
© Yves Almécija – MSHS – CNRS

Parallèlement à cette mission de numérisation des plans, l’équipe a engagé un travail de transfert de diapositives de Notre-Dame-la-Grande et de Moissac, prioritairement traitées. Des plaques de verre sont également mises au format numérique. Une attention toute particulière est réservée à ces dernières, le support étant délicat et la valeur scientifique inestimable. Elles sont un outil pour la connaissance du passé historique des monuments et des œuvres, avec bien souvent des photographies prises avant restauration.

© Yves Almécija – MSHS - CNRS
© Yves Almécija – MSHS – CNRS

Les perspectives liées à cette mission sont multiples. D’une part, l’ensemble des documents traités durant la mission 2015 seront prochainement indexés sur la Base ROMANE du CESCM. D’autre part, une seconde mission sera mise en place en 2016 afin d’achever le travail engagé. La campagne sera axée sur l’achèvement de la numérisation des plaques de verre de monuments français et des plans d’architecture de monuments étrangers (Espagne, Suisse, Allemagne, etc.), en contribuant à la valorisation numérique du fonds de la photothèque du CESCM, riche de plus de 200 000 clichés consultables au Pôle documentaire du CESCM.

Écrit avec l’aimable collaboration de Carolina Sarrade, archéographe de la photothèque

*L’équipe de la photothèque souhaite remercier chaleureusement François Debien, David Chesnet et Yves Almécija pour leur accueil et les photographies prises lors de la campagne novembre 2015.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *