[21-22 mai 2015] La notion de matière littéraire au Moyen Âge – II

Colloque international organisé par le CELLAM-CETM (université Rennes 2), le CESCM (université de Poitiers)

Dates :

Poitiers, les 12 et 13 mars 2015, salle Crozet du CESCM / Télécharger le programme

Rennes, les 21 et 22 mai 2015, Amphi B6 du CELLAM-CETM (Université de Rennes 2) Télécharger le programme

Saint-Savin sur Gartempe, N° de support DVD 00199 (Cliché photothèque  CESCM)
Saint-Savin sur Gartempe (Cliché J-P. Brouard / base Romane CESCM)

Tous les médiévistes ont un jour cité Jean Bodel : « Ne sont que .III. matieres a nul home antandant :
De France et de Bretaigne et de Rome la grant. »[1]

ou Chrétien de Troyes :

« Del Chevalier de la charrete
Comance Crestïens son livre,
Matiere et san li done et livre
La contesse et il s’antremet
de panser […] »[2].

Pourtant la lecture de bien des textes soulève des questions du type de celle que pose M. Szkilnik dans L’Archipel du Graal : « Si Jean Bodel avait lu l’Estoire del Saint Graal, à quelle matière l’aurait-il rattachée ? »[3], d’autant plus que la fin du Moyen Âge semble pratiquer ce que Richard Trachsler appelle « l’interférence des matières »[4].

Lors de ce colloque international, on s’interrogera sur la fréquence en ancien et moyen français des emplois de ce mot matiere (voire de ses équivalents en latin médiéval et dans d’autres langues). On questionnera la métaphore qui sous-tend ce terme matiere (ainsi que le latin materia, voire ses équivalents dans d’autres langues médiévales). Qu’est-ce qu’une matière pour un théologien, pour un auteur d’encyclopédie, pour un médecin ? L’apport de l’histoire des sciences pourrait se révéler important pour comprendre la métaphore sous-jacente à l’emploi littéraire.

 

Programme

 

Jeudi 21 mai


10h30 : Accueil des participants

11h : Ouverture

* La matiere, de la physis à la théologie et à la littérature

11h30 Denis Hüe (Université Rennes 2) : La matière imparfaite et les voies de sa perfection (Bersuire et quelques autres)

12h Quentin Vincenot (Université Rennes 2) : La peau du loup-garou, une entrée en matière

12h30-14h30 : Déjeuner

* La matiere littéraire : approches critiques et définitionnelles

14h30 Danièle James-Raoul (Université de Bordeaux) : La materia en question dans les arts poétiques médio-latins des XIIe et XIIIe siècles

15hAdeline Latimier (Université Rennes 2) : Le rôle du nom propre dans l’intégration d’un roman à une matière : réflexions sur l’inscription de romans tardifs en vers dans la matière arthurienne

15h30 Antonio Prudenzano (Université de Cagliari) : La matière, c’est (à) moi. La présence des adjectifs possessifs et l’attribution du matériau diégétique dans la littérature française du Moyen Âge

16h Hélène Bouget (Université de Bretagne Occidentale) : Matière et source : approche historiographique et critique

16h30-17h : pause

* Mise à l’épreuve de la notion de matière hors du champ romanesque

17h Sarah Delale (Université Paris IV Sorbonne) : Transformations de la matière et composition littéraire chez Christine de Pizan

17h30 Fabienne Pomel (Université Rennes 2) : La matière et le geste créateur dans l’écriture philosophique et allégorique de Christine de Pizan (Le Chemin de longue étude et L’Advision Cristine)

18h Ana Loba (Université Adam Mickiewicz, Poznan) : « Un « rude » écrivain face à une matière « soutile » : Philippe de Mézières et son Livre de la vertu du sacrement de mariage et reconfort des dames mariées

18h30 María Pilar Suárez (Universidad Autónoma de Madrid) : Matière littéraire/matière discursive: Le discours et le geste dans le théâtre médiéval

Dîner à 20h

Vendredi 22 mars


* Matières et transgressions : Rome, France et Bretagne

8h – Alain Corbellari (Universités de Lausanne et de Neuchâtel) : L’épopée impertinente

8h30Lucilla Spetia (Université de L’Aquilla) : Le creuset du roman médiéval : l’interférence des genres dans Yvain et dans Partenopeus de Blois

9hNatalia Dolgorukova (École des Hautes Études en Sciences Économiques, Université d’État Moscou, Paris IV Sorbonne) : Quand la matière devient héroïne d’une parodie

9h30Luminita Diaconu (Université de Bucarest) : Concurrence et degrés d’assimilation des matières dans deux romans du XIIIe siècle : Guillaume de Dole et Flamenca

10h-10h30 : pause

10h30 Myriam White (Université d’Arras) : Transgression des « matières » et conception de la « fiction »

11h Silvère Menegaldo (Université d’Orléans) : Erreurs en la matière ? A propos de certaines interférences entre référence mythologique et référence épique dans la poésie lyrique du XIVe siècle

11h30 Géraldine Toniutti (Université de Lausanne) : L’interférence des matières : une poétique du Moyen Âge finissant ?

12h-14h : Déjeuner

* D’autres matières ? Autour du Graal

14h Karine Bougie (Université d’Ottawa) : La « matere du Saint Graal » et ses auteurs

14h30 – Mihaela Voicu (Université de Bucarest) : La spiritualisation de la matiere dans les romans du Graal

15h Jean-Marie Fritz (Université de Bourgogne) : La matière biblique selon Evrat

15h30-16h : Pause

D’autres matieres, d’autres langues

16h Keith Busby (Université du Wisconsin) : Matter of England, Matter of Ireland?

16h30 – Catalina Girbea (Université de Bucarest) : La matière de Grèce et la guerre des matières dans Florimont, Partonopeu de Blois et Eracle

17h Irène Fabry (Université de Reading) : “But now repeireth the tale to his mater” : Le développement de l’utilisation du terme « mater(e) » dans la traduction en moyen anglais du Merlin et de la Suite Vulgate

17h30 Clément Auger (Université Rennes 2) : la matière littéraire et ses propriétés dans l’oeuvre de Cristoforo Landino

18h – Conclusions

 

[1] Chanson des Saisnes, éd. A. Brasseur, Genève, Droz, TLF, 2 vol. , v. 6-7.

[2] Le Chevalier de la charrette, éd. Ch. Méla, Paris, La Pochothèque, 1994, v. 24-28.

[3] L’archipel du Graal. Étude de l’Estoire del Saint Graal, Genève, Droz, 1991, p. 111.

[4] Disjointures–conjointures. Étude sur l’interférence des matières narratives dans la littérature française du Moyen Âge, Tübingen et Basel, Francke, 2000.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *