[12-13 mars 2015] La notion de matière littéraire au Moyen Âge – I

Colloque international organisé par le CELLAM-CETM (université Rennes 2), le CESCM (université de Poitiers)

Dates :

Poitiers, les 12 et 13 mars 2015, salle Crozet du CESCM / Télécharger le programme

Rennes, les 21 et 22 mai 2015 (programme ultérieurement)

Saint-Savin sur Gartempe, N° de support DVD 00199 (Cliché photothèque  CESCM)
Saint-Savin sur Gartempe (Cliché J-P. Brouard / base Romane CESCM)

Tous les médiévistes ont un jour cité Jean Bodel : « Ne sont que .III. matieres a nul home antandant :
De France et de Bretaigne et de Rome la grant. »[1]

 

ou Chrétien de Troyes :

« Del Chevalier de la charrete
Comance Crestïens son livre,
Matiere et san li done et livre
La contesse et il s’antremet
de panser […] »[2].

Pourtant la lecture de bien des textes soulève des questions du type de celle que pose M. Szkilnik dans L’Archipel du Graal : « Si Jean Bodel avait lu l’Estoire del Saint Graal, à quelle matière l’aurait-il rattachée ? »[3], d’autant plus que la fin du Moyen Âge semble pratiquer ce que Richard Trachsler appelle « l’interférence des matières »[4].

Lors de ce colloque international, on s’interrogera sur la fréquence en ancien et moyen français des emplois de ce mot matiere (voire de ses équivalents en latin médiéval et dans d’autres langues). On questionnera la métaphore qui sous-tend ce terme matiere (ainsi que le latin materia, voire ses équivalents dans d’autres langues médiévales). Qu’est-ce qu’une matière pour un théologien, pour un auteur d’encyclopédie, pour un médecin ? L’apport de l’histoire des sciences pourrait se révéler important pour comprendre la métaphore sous-jacente à l’emploi littéraire.

 

Programme

 

Jeudi 12 mars

9h30 : Accueil des participants

10h00-10h30 : Rapport introductif : Christine Ferlampin-Acher (Université de Rennes 2) et Catalina Girbea (Université de Bucarest – CESCM Poitiers)

10h30-12h30 : Matières bodéliennes et interférences

Sous la présidence de Martin Aurell (Université de Poitiers)

Anne Berthelot (Université de Connecticut) : Matière de Bretagne, Matière d’Arthur, Matière de Merlin : a matter of opinion

Christine Ferlampin-Acher (Université de Rennes 2) : Laurin : li contes de Bretaigne sont sage et de sens aprendant

Pierre Courroux (Université de Poitiers) : Ni vaine ni plaisante ? La matière de Bretagne et les chroniqueurs

Jérôme Devard (Université de Poitiers) : La vision généalogique structurante de la Matière de France : quand la « geste » s’oppose au « cycle »

12h30-14h30 : Déjeuner

14h30-15h30 : Matières médiévales entre héritage et translatio

Sous la présidence de Jean-Jacques Vincensini (Université de Tours)

Claudio Galderisi (Université de Poitiers) : Les chameaux d’Aristote et la matire des auteurs médiévaux

Vladimir Agrigoroaei (Université de Poitiers / Université de Vérone) : Quelle matière pour quelle translatio ? L’héritage de l’Antiquité dans les traductions françaises du XIIe siècle

15h30-16h00 : pause café

16h00-18h00 : Matières, genres et culture matérielle

Sous la présidence de Claudio Galderisi (Université de Poitiers)

Jean-Jacques Vincensini (Université de Tours) : Le réel du roman dit « réaliste ». Un genre en trompe l’œil

Cécile Voyer (Université de Bordeaux III – CESCM Poitiers) : Translatio et processus créatif des œuvres visuelles aux Xe-XIe siècles

Estelle Ingrand-Varenne (Université de Poitiers) : Des inscriptions sans matière : le paradoxe de la poésie à caractère épigraphique

 

Vendredi 13 mars

9h00-10h00 : Matière et Orient

Sous la présidence de Catherine Gaullier-Bougassas (Université de Lille 3)

Susanne Friede (Université de Klagenfurt) : Les débuts d’une matière : approches définitoires et éléments constitutifs de la ‘matière du Graal’

Veronica Grecu (Université de Bacau) : D’Orient en Occident : matière, mirage, héritage dans Barlaam et Josaphat et les Sept Sages de Rome

10h00-10h30 : pause café

10h30-12h00 : Matières d’Orient

Sous la présidence d’Anne Berthelot (Université de Connecticut)

Catherine Gaullier-Bougassas (Université Charles de Gaulle Lille 3) : Les conquêtes de la « matière » polymorphe d’Alexandre le Grand du XIIe au XVe siècle : hybridité, dépassement des frontières génériques et ouverture vers des horizons littéraires multiples

Karin Ueltschi (Université de Reims) : La matière de Jérusalem : genèses, correspondances, conjointures

Élodie Fourcq (Université de Pau et des Pays de l’Adour) : Barlaam et Josaphat, témoins d’une matière d’Orient ?

12h00-14h00 : Déjeuner

14h00-16h30 : Matières et contamination biblique

Sous la présidence de Catalina Girbea (Université de Bucarest)

Édina Bozoky (Université de Poitiers) : La transmission orale de la matière hagiographique au haut Moyen Age

Marie-Geneviève Grossel (Université de Valenciennes) : De la materia hagiographique à la matière romanesque ? Quelques pistes pour une définition dans les translations romanes des Vitae de Jérôme (Paul l’Ermite/Hylarion/Malchus)

Juliette Bourdier (University of the College of Charleston) : La « matière » infernale, « senefiance » syncrétique et polyphonies littéraires

Daniela Mariani (Universita degli Studi di Trento) : Matiere, exempla et sermons : le cas de la Vie des Pères

Brindusa Grigoriu (Université de Iaşi) : AdamTristan au XIIe siècle : une matière biblique ?

 


 

[1] Chanson des Saisnes, éd. A. Brasseur, Genève, Droz, TLF, 2 vol. , v. 6-7.

[2] Le Chevalier de la charrette, éd. Ch. Méla, Paris, La Pochothèque, 1994, v. 24-28.

[3] L’archipel du Graal. Étude de l’Estoire del Saint Graal, Genève, Droz, 1991, p. 111.

[4] Disjointures–conjointures. Étude sur l’interférence des matières narratives dans la littérature française du Moyen Âge, Tübingen et Basel, Francke, 2000.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *