Repenser l’espace de la représentation : le tympan de Moissac (2 décembre 2014)

À l’occasion d’un séjour au Canada, Annick Gagné, doctorante à l’Université Laval (Québec) et à l’Université de Poitiers, a offert à Sébastien Biay, docteur en histoire de l’art et membre associé au CESCM, l’opportunité de présenter dans une conférence publique, au sein de l’Institut d’études anciennes et médiévales de l’Université Laval, l’actualité de ses recherches personnelles sur le tympan de Moissac. Une conférence en forme d’invitation à repenser la notion d’espace en iconographie médiévale…

Moissac, tympan (4)

L’étude des systèmes de représentation a été marquée dans les dernières années par une mise à distance critique de la notion d’espace, par une distinction entre espace et lieu. Il s’agirait maintenant de repenser la notion d’espace plastique à l’aune des caractéristiques de l’art médiéval, de jeter un éclairage nouveau sur le langage figuratif en examinant les relations de continuité et discontinuité qui articulent les lieux dans l’image, de prêter attention aux éléments dynamiques de la représentation par lesquels le divin qui en occupe le centre compose et dispose l’espace autour de lui.L’observation des voussures ornementales qui entourent le tympan permet de porter un regard neuf sur la structure interne de ce dernier. D’une voussure à l’autre s’opèrent des transformations qui font écho au discours historié tenu au centre du portail. L’intention de voir, l’évènement de la vision théophanique et le don de la grâce (comme possibilité effective de cette vision) apparaissent alors comme les principaux ressorts de la représentation : il se serait agi de représenter la vision divine comme un déploiement de la grâce dans un espace visuel, à savoir un intervalle ouvert par la puissance divine, dans lequel apparaissent des créatures, des interactions et où s’entend aussi la musique de la liturgie céleste.

IEAMSe´bastien3


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *