[16 mai 2024] Atelier de la doc

Anne-Sophie Traineau-Durozoy (Conservateur au SCD de Poitiers, responsable du fonds ancien et du pôle Moyen Âge) et Martine Henrot (CNRS, bibliothèque du CESCM) proposent une nouvelle saison d’ateliers de formation d’une heure, visant à présenter les ressources numériques autour du Moyen Âge et valoriser la méthodologie documentaire.

Christine de Pizan Multi-Tasking, par Mike Licht. Flickr.com. CC BY 2.0

 

  • Date :  jeudi 16 mai 12h30 à 13h30
  • Lieu : Pôle documentaire Berthelot du CESCM (rez-de-jardin)

Du dessin de caractères typographiques aux problématiques de la recherche : l’encodage de caractères dans les humanités numériques

Présentation par Delia Préteux

Comprendre le fonctionnement et l’évolution des différents standards d’encodage de caractères typographiques et les ressources développées pour en faciliter l’usage peut ouvrir des potentiels élargis en matière d’édition notamment dans le contexte des humanités numériques. La création de caractères typographiques dédiés constitue un autre jalon du processus d’édition de la recherche. Ce prochain atelier de la doc se propose de présenter plusieurs projets dont certains développés à l’Atelier national de recherche typographique afin d’explorer les perspectives qu’offrent l’encodage et la création de caractères numériques pour la recherche.

Ouvert aux Master 1 et 2, doctorants, enseignants-chercheurs, personnel et extérieurs.

Nous espérons vous y voir nombreux, cet atelier est ouvert à tous, destiné à échanger sur les ressources numériques et axé sur l’interactivité : vous êtes chaleureusement conviés à partager ce moment !


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Martine Henrot (3 mai 2024). [16 mai 2024] Atelier de la doc. Carnets du CESCM. Consulté le 17 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/w9z6


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.