La basilica di Sant’Ambrogio a Milano

41203-3sl  Tancredi Bella

 La basilica di Sant’Ambrogio a Milano. L’opera inedita di Fernand De Dartein

 Milan : JacaBook, 2014. – 227 p. (Arte)

 ISBN : 978-88-16-41203-3

 _______________________________________________
Nell’effervescente contesto culturale del secondo XIX secolo, la coscienza nazionale dell’Italia unificata riscopriva la propria identità storica e le radici artistiche; si incrementavano i cantieri di scavo archeologico e di ripristino architettonico: fra i più emblematici quello di Sant’Ambrogio a Milano. In quest’orizzonte, l’ingegnere francese Fernand de Dartein (1838-1912) redigeva l’Étude sur l’architecture lombarde et sur les origines de l’architecture romano-byzantine, prima e colossale indagine sul romanico in Lombardia, e svolgeva i suoi sopralluoghi alla basilica, documentati da schizzi, disegni e planches acquerellate preparatorie alle incisioni. A cent’anni dalla morte dello studioso francese, questa ricerca ne ricostruisce l’indagine e riesamina alcune questioni problematiche, cronologiche e strutturali, riconsiderando come la basilica di Sant’Ambrogio nell’Ottocento abbia avuto nuova vita e sia diventata la basilica che oggi conosciamo.

Dans le contexte d’effervescence culturelle de la fin du XIXe siècle, l’Italie unifiée du point de vue politique, redécouvre sa propre identité historique et ses racines artistiques : les sites de restauration architecturale et archéologiques augmentent, l’un des plus emblématiques étant celui de l’église de Saint-Ambroise à Milan. Dans cet horizon , l’ingénieur français Fernand de Dartein (Strasbourg 1838 – Paris 1912) rédige son Étude sur l’architecture lombarde, première et colossale oeuvre d’une monographie scientifique sur l’art roman en Lombardie et plus largement dans le nord de l’Italie ;  il effectue des voyages à Milan et sur le chantier de restauration de Saint-Ambroise – documenté par des croquis sur des carnets, des dessins et des plaques aquarellées, en préparation aux gravures – et entretient de nombreuses correspondances avec les architectes et les restaurateurs de Milan.

Cent ans après sa mort, on essaye de reconstruire le processus de recherche de Dartein et son interprétation de l’église médiévale de Saint-Ambroise, sur la base d’extraordinaires documents d’archives : il s’agit d’un corpus de dessins et de notations de grande importance, pour la plupart inédites, fournissant des sujets innovants et utiles pour examiner certaines questions problématiques, du point de vue historique et architectonique, liées à la structure présumée romane de l’édifice, et permettant ainsi de reconsidérer la décoration monumentale ; il s’ensuit une mise à jour des connaissances de l’histoire de l’art et de l’architecture, avec une attention particulière pour le chevet et à la partie ouest de l’église (façade et clochers), ainsi que les systèmes de toiture et les techniques de construction, et les pratiques de restauration du XIXe siècle.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *