Aliénor d’Aquitaine

Aliénor d’Aquitaine
 
Martin Aurell
 
Paris : PUF, 2020
160 p.

ISBN : 978-2-13-081808-3

 

Aliénor d’Aquitaine (1124-1204) est certainement la plus célèbre des reines médiévales, dont la légende noire nourrit encore de nos jours bien des romans. Épouse successive de Louis VII de France et d’Henri II d’Angleterre, elle met au monde au moins dix enfants, dont les célèbres Richard Cœur de Lion et Jean sans Terre. Voyageuse infatigable jusqu’en Terre Sainte, en Italie du Sud ou en Castille, elle fomente une vaste révolte contre son second mari. Devenue veuve, elle joue un rôle politique toujours plus important.
C’est au travers de sa féminité (fille, femme, épouse, mère) que Martin Aurell choisit de présenter l’itinéraire audacieux de ce personnage aux multiples facettes, de la nuptialité au veuvage.

 
 

Martin Aurell est spécialiste de l’aristocratie, la parenté, les pouvoirs et la culture en Occident aux Xe-XIIIe siècles. Il est professeur d’histoire médiévale à l’Université de Poitiers, où il dirige le Centre d’études supérieures de civilisation médiévale (UMR 7302). Il est l’auteur d’une dizaine de livres, dont L’Empire des Plantagenêt (1154-1224) (Perrin, 2003), souvent réédité et traduit. Il a dirigé de nombreux ouvrages collectifs, notamment sur Aliénor d’Aquitaine et les Plantagenêt.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.