[14-15 avril 2022] Journées d’étude jeunes chercheurs – Association JANUA

Espaces(s) et pouvoir(s)

Lieu : CESCM, 24 rue de la Chaine – POITIERS (Salle Crozet)

Date : 14 et 15 avril 2022

Photographie des vestiges du mur d’Adrien, à 1,6 km du fort romain de Houseteads, 27 octobre 2007.
Jean et Herman de Limbourg, Le Calendrier : Le mois d’avril, Les Très Riches Heures du duc de Berry, f.
4 verso, 1411-1416, Musé Condé, Chantilly.

Horace Vernet, Combat de l’Habrah, 1840, Musée de Versailles, Versailles .

Cabinet Robert de Cotte, Plan du château de Versailles, 1685, Bibliothèque nationale de France, Département Estampes et Photographies, Paris.

Janua, association des étudiants en Master et des doctorants en histoire de l’Université de Poitiers, rattachés respectivement aux laboratoires HeRMA (Hellénisation et Romanisation dans le Monde Antique), CESCM (Centre d’Études Supérieures de Civilisation Médiévale) et Criham (Centre de recherche interdisciplinaire en histoire, histoire de l’art et musicologie) organise les 14 et 15 avril 2022 deux journées d’étude à destination des jeunes chercheurs (de l’inscription en master aux trois ans écoulés après la soutenance de thèse), elle sera consacrée au thème Espace(s) et pouvoir(s).


Programme :

Jeudi 14 avril

9h – Accueil des participants

9h15 – Introduction aux Journées par Emilie Margaix, doctorante CESCM.

9h30 – Tiziano Presutti (Doctorant Università di Chieti-Pescara) : La géographie du pouvoir : Pindare et les héros d’Égine (Néménne IV, 44-56).

10h : Discussion

10h15 – Florie Imbert-Pelissier (Doctorante EHESS) : Le terroir, espace de dissidence pour les pouvoirs urbains marseillais au XVIIe siècle.

10h45 – Discussion et Pause

11h15 – Alfonso Malecha Teixera (Doctorant CESCM) : Les “maures de paix” et la conquête portugaise : négociations et collaboration dans le sud du Maroc (1486-1541).

11h45 – Questions et discussion

12h30 – Pause déjeuner

14h – Damien Varenne (Doctorant Univ. Sorbonne Paris IV) : Espaces et pouvoirs dans des sources narratives sénonaises : le comté de Sens entre Burgundia et Francia

14h30  – Discussion

14h45 – Quentin Dylewski (Doctorant Univ. Toulouse 2) : Construire un espace “impérial”. Le cas des Luxembourg (1308-1437).

15h15 – Discussion et pause

15h45 – Florian Artaud (Doctorant Univ. Paul Valéry Montpellier 3) : Territorialiser la frontière. Les francs et le Mont Liban à l’époque des croisades (XIIe-XIIIe siècles).

16h15 – Discussion

16h30 – Clément Armand (Doctorant au CESCM) : L’analyse du parcellaire comme révélateur du pouvoir économique d’une petite ville au bas Moyen Âge : l’exemple des caves médiévales et modernes de Gencay (Vienne).

17h – Questions

17h15 – Présentation des Annales de Janua

 

Vendredi 15 avril

 

9h – Dina Rizk (Doctorante Univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : Du temple à l’église.

9h30 : Discussion

9h45 – Naouel Nessark (Doctorant Univ. Mouloud Mammeri Tizi-Ouzou/Univ. Bordeaux Montaigne) : Du clocher au minaret : la symbolique cuturelle d’un élément architectural à Alger.

10h15 – Discussion et pause

10h45 – Clarisse Genton (Doctorant ACS, ENSA Paris-Malaquais) : La représentation du domestique au service de la conquête territoriale, normalisation de l’occupation israélienne en Cisjordanie.

11h15 : Discussion

11h30 – Philippe Hirou (Docteur EHESS) : Quintana / canton : des traces toponymiques et lexicales du contrôle du territoire.

12h – Questions

12h15 – Clôture des Journées Jeunes Chercheurs


 

Les Annales de Janua

Diffuser la richesse des échanges scientifiques réussis entre jeunes chercheurs, voilà le défi de ces Annales ! Cette revue a en effet pour vocation de publier les actes des journées d’études organisées chaque année par l’association Janua. La publication numérique des articles issus des communications permettra à chacun d’y retrouver soit la diversité des approches envisagées soit la spécificité d’un sujet traité par un jeune chercheur. Un comité scientifique composé de chercheurs et d’enseignants-chercheurs est associé au déroulement de l’ensemble du projet. Depuis 2013, les actes de chaque journée d’étude sont édités dans la revue de l’association : Les Annales de Janua.

Ainsi, vous pourrez retrouver les communications des éditions précédentes  : http://annalesdejanua.edel.univ-poitiers.fr

         

           

[10 mars 2022] : Les automatismes dans la traduction biblique

Les rdv de l’équipe “Lettres et textes médiévaux” (Équipe 1) sont de retour : Ce ne sont pas des conférences ! Ce sont des moments pour se rencontrer, discuter, apprendre en échangeant…

Vous êtes conviés à notre premier rdv de l’année autour de Vladimir Agrigoroaei (CR CNRS) qui nous entretiendra sur :

« Les automatismes dans la traduction biblique »

Jeudi 10 mars 2022, 15h-17h Salle Berger du CESCM.

Vous pouvez aussi vous connecter à l’adresse : https://univ-poitiers.webex.com/meet/vladimir.agrigoroaei

Actus CESCM 2022/2

Événement

 

[16 févr. 2022] : les conférences de la SAO


Publications

 

Harald à la Dent bleue. Viking, roi, chrétien

***

Cahiers de civilisation médiévale 64 (fascicule 256)

***

Pascale Drouet a traduit l’ouvrage d’Howard Baker, Elle à 80 ans toujours si tellement / She At 80 Still So Very (éditions théâtrales, 2022).

Participations à colloque

 

Martin Aurell intervient au séminaire de Frédérique Lachaud (professeur à Sorbonne Université), Penser les pouvoirs dans l’Angleterre médiévale, Xe-XIIIe siècle, le mardi 15 février à 17h, bibliothèque Boutruche (bâtiment Sorbonne) : Une autorité contestée ? La mauvaise réputation d’Aliénor d’Aquitaine.

***

 

La 2e session, Justice and final Judgement: some questions of monumental representations in the thirteenth and  fourteenth centuries, des Dialog of Art, History and Law accueille Marcello Angheben le 4 mars (16h30-18h30) : De un juicio a otro : la représentación del juicio immediato en los Juicios finales de los siglos XII-XIII.

 


Pôle documentaire

 

[10 févr. 2022] Les ateliers de la doc

***

Le Jeudi 17 février (10h-12h), Cécile Treffort  : La transmission manuscrite de la poésie épigraphique carolingienne, dans le webinaire SEMPER, Transmissions épigraphiques.

Webinaire SEMPER: Transmissions épigraphiques

 

 

 

 

 

Cahiers de civilisation médiévale 64 (fascicule 256)

Parution du dernier numéro des Cahiers de civilisation médiévale, 64e année, numéro 256, octobre-décembre 2021.

 

Table des matières

 

Articles

Soline Kumaoka, La tradition des oracles sibyllins dévoilée par les inscriptions des peintures des écoinçons du rond-point de Notre-Dame-la-Grande de Poitiers (fin XIe-début XIIe siècle) : à propos d’un article récent.
 
Bernard Ribémont, Sexualité et mariage dans les chansons de geste et juridiction de l’Église.

Nécrologie
 
Jean-Pierre Martin – Dominique Boutet (1949-2021) – p. 357-361.
 
Denise Aigle et Sylvie Denoix – Jean-Claude Garcin (1934-2021) – p. 363-365.

Comptes rendus
 
Cécile Voyer – Collectif, The Art of Medieval Hungary, Xavier Barral i Altet, Pál Lövei, Vinni Lucherini et Imre Takács (éd.), Rome, Viella (Bibliotheca academiae hungariae – Roma, Studia, 7), 2018. – p. 367-369.
 
Didier Méhu – Anne Baud et Christian Sapin, Cluny : les origines du monastère et de ses églises, Walter Berry, Anne Flammin et Fabrice Henrion (collab.), Paris, Éditions du CTHS (Collection archéologie et histoire de l’art, 35), 2019. – p. 369-373.
 
Camille Gerzaguet – Patrick Boucheron, La Trace et l’aura : vies posthumes d’Ambroise de Milan (IVe-XVIe siècle), Paris, Éditions du Seuil (L’Univers historique), 2019. – p. 374-376.
 
Jean Berger – Collectif, Communitas regni : la “communauté de royaume” de la fin du Xe siècle au début du XIVe siècle (Angleterre, Écosse, France, Empire, Scandinavie), actes de colloque (Nancy, 6-8 novembre 2014), Dominique Barthélémy, Isabelle Guyot-Bachy, Frédérique Lachaud et Jean-Marie Moeglin (dir.), Paris, Sorbonne université presses (Cultures et civilisations médiévales, 72), 2019. – p. 377-382.
 
Bernard Darbord – Federico Corriente, Christophe Pereira et Ángeles Vicente,Dictionnaire des emprunts ibéro-romans : emprunts à l’arabe et aux langues du monde hispanique, Berlin/Boston, De Gruyter (Encyclopédie linguistique d’Al-Andalus, 3), 2019. – p. 382-385.
 
Enrico Faini – Peter Coss, The Aristocracy in England and Tuscany, 1000-1250, Oxford, Oxford University Press, 2020. – p. 385-388.
 
Arnaud Baudin – Adam J. Davis, The Medieval Economy of Salvation: Charity, Commerce, and the Rise of the Hospital, Ithaca/Londres, Cornell University Press, 2019. – p. 388-391.
 
Arnaud Fossier – Wouter Druwé, Scandalum in the Early Bolognese Decretistic and in Papal Decretals (ca. 1140-1234), Louvain, Peeters (Studia breviora, 1), 2018. – p. 391-392.
 
David Ganz – Richard K. Emmerson, Apocalypse Illuminated: The Visual Exegesis of Revelation in Medieval Illustrated Manuscripts, University Park (Pennsylvania), Pennsylvania State University Press, 2018. – p. 393-394.
 
Pierre Levron – Collectif, Expériences critiques, approche historiographique de quelques objets littéraires médiévaux, Véronique Dominguez-Guillaume et Elisabeth Gaucher-Rémond (dir.), Paris, Presses universitaires de la Sorbonne (Cultures et civilisations médiévales, 69), 2019. – p. 394-397.
 
Philip E. Bennett – Gui de Bourgogne, Chanson de geste du XIIIe siècle, Françoise E. Denis et William W. Kibler (éd.), Paris, Honoré Champion (Classiques français du Moyen Âge, 187), 2019. – p. 397-400.
 
Maud Pérez-Simon – Jacqueline Leclercq-Marx, Iconographie médiévale entre Antiquité et art roman : d’acanthes et d’écailles, recueil d’articles, Brigitte D’Hainaut-Zveny, Alain Dierkens et Constantin Pion (éd.) et Marie Grappasonni (collab.), Turnhout, Brepols (Répertoire iconographique de la littérature du Moyen Âge, Les Études du RILMA, 9), 2019. – p. 400-403.
 
Georges Pon – Collectif, Le légendier de Moissac et la culture hagiographique méridionale autour de l’an Mil, Fernand Peloux (éd.), Turnhout, Brepols (Hagiologia, 15), 2018. – p. 403-405.

Harald à la Dent bleue. Viking, roi, chrétien

Harald à la Dent bleue. Viking, roi, chrétien

Lucie Malbos

Paris : Passés/Composés, 2022

ISBN : 978-2-3793-3625-6

288 p., 22€

Roi des Danois au temps des vikings, Harald est un personnage à la postérité contrastée : si son surnom « à la Dent bleue » est devenu mondialement célèbre grâce au Bluetooth, le personnage reste méconnu hors du Danemark. Son règne, dans la seconde moitié du Xe siècle, a pourtant marqué des changements profonds en terre scandinave : artisan de l’unification du royaume des Danois, Harald fut également celui qui le convertit au christianisme. Le roi viking étendit même son influence à la Norvège et à la Suède. Par son action et les liens qu’il entretint avec l’Empire ottonien, le Danemark intégra pleinement un monde européen alors engagé dans une période de transition majeure, à tel point que Harald apparaît aujourd’hui comme le symbole d’une société de plus en plus connectée.

En relisant les sagas et les récits des auteurs chrétiens occidentaux, en analysant les pierres runiques et en intégrant les derniers apports de l’archéologie, Lucie Malbos livre la première biographie du roi qui fit entrer le monde scandinave dans l’histoire de l’Occident médiéval.


Ancienne élève de l’École normale supérieure (Ulm), agrégée et docteure en histoire, Lucie Malbos est maître de conférences en histoire médiévale à l’université de Poitiers et membre du CESCM. Elle est l’auteure d’une thèse remarquée, publiée sous le titre Les Ports des mers nordiques à l’époque viking (VIIe-Xe siècle).

Centre d'Études supérieures de civilisation médiévale (UMR 7302)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search