[30 janv.] : Les RV du Moyen Âge

Beowulf, un poème héroïque chrétien du haut Moyen Âge

Par Alban Gautier, professeur à l’Université de Caen, membre du CRAHAM, dans le cadre des Rendez-vous du Moyen Âge.

 

Lieu : CESCM (salle Crozet)

Date :  jeudi 30 janvier à 18h30

Entrée libre et gratuite


Le Beowulf , poème anonyme en vieil anglais de plus de 3000 vers, est connu par un manuscrit unique des environs de l’an 1000, mais il a probablement été composé bien avant cette date. Son influence sur la culture anglaise contemporaine, en particulier à travers l’œuvre de J.R.R. Tolkien, est considérable. Mais d’où vient ce long poème qui raconte l’histoire d’un héros tueur de monstres, qui affronte successivement deux ogres et un dragon ? Quelle est la part de la tradition et du talent d’un poète singulier ? Qu’est-ce qui, dans ce poème, relève de la culture germanique traditionnelle ou du milieu chrétien dans lequel il a été composé ? Enfin, quel est le message de cette œuvre ? On montrera comment ce poème chrétien propose un discours d’une grande finesse, assez original pour les premiers siècles médiévaux et non dépourvu d’ambiguïté, sur l’héroïsme des ancêtres païens et sur la question de leur accès au paradis.

Voir affiche en PDF
 
Anne-Sophie Traineau-Durozoy – 05.49.45.32.91
 

Actus CESCM 2020/1

Événements

 

[14 janv.] International Medieval Bibliography (IMB) et Bibliographie de civilisation médiévale (BCM)

***

[30 janv.] : Les RV du Moyen Âge

***

Plusieurs doctorant.e.s du CESCM participent au colloque ci-dessous : Cory Richard, Élise Vernerey, Corinne Lamour.

[5-6 févr.] Marges (XIe-XVIIe siècles). 5èmes Journées doctorales internationales de Transitions

***

Pamela Nourrigeon en vedette à la Médiathèque :

[18 février] Les RV du Moyen Âge

***

[15 mai] Table ronde


Divers

 

Nous avons le grand plaisir d’accueillir de nouveau Marcella Lopes Guimarães, Professeure d’histoire du Moyen Âge au Brésil, invitée par Stéphane Boissellier, qui était déjà venue en 2014 au CESCM.

Une belle rencontre France-Brésil au CESCM

***

Soutenance de thèse de Caroline Lambert (30 nov. 2019)


Appels à communication

 

[Appel à communication] Journées jeunes chercheurs Janua 2020

 

Rappels …

Effet de réel, effet du réel : la littérature médiévale au miroir des histoires (21-23 janv. 2021)

***

Appel à communications et à inscriptions – 13èmes Rencontres du GRIM (27 mai 2020)

Partcicipation à colloque

 

Claudio Galderisi propose la conférence plénière du colloque international Italie-France : littératures croisées les 16-17 janvier : Les lettres françaises et italiennes au miroir de leur langue mère : faux-amis et vrais transferts culturels au Moyen Âge.


Photothèque

 

[16 janv.] Focus n° 4 : Marie l’égyptienne : la belle ou la bête ?

 

Soutenance de thèse de Caroline Lambert (30 nov. 2019)

Le 30 novembre 2019, dans la Salle des Actes de l’Hôtel Fumé, Madame Caroline Lambert soutenait sa thèse de doctorat, Entre traduction, translation et création : Le Livre des douze perilz d’enfer. Étude et édition, devant un jury composé par Claudio Galderisi (Université de Poitiers, Directeur de thèse) Cinzia Pignatelli (Université de Poitiers, Co-directrice de thèse), Françoise Laurent (Université de Bourgogne/Franche-Comté, Rapporteur), Tania Van Hemelryck (Université Catholique de Louvain, Rapporteur) et Jean-Marie Fritz (Université Clermont Auvergne, Président de jury).

Inspiré par les recherches autour des translations médiévales – et plus particulièrement par le grand projet de recensement Transmedie – le travail de Caroline nous fournit l’édition critique d’un texte inédit du XVe siècle, Le Livre des douze perilz d’enfer, complétée par une étude du contexte de production et de réception. 

Œuvre probable de Robert Blondel, composée à la demande et à l’intention de la reine Marie d’Anjou vers 1450, le Livre des douze perilz d’enfer est « un ouvrage moral, voire pieux, à caractère didactique, dispensant des conseils pour éviter lesdits périls et ayant l’ambition de dissuader les pécheurs, en recourant au rappel des finalités infernales » (p. xxiv).

L’un des plus grands mérites de cette thèse – comme l’ont à plusieurs reprises souligné les membres du jury – est, sans doute, d’avoir identifié le texte-source, un sermon latin du franciscain Bernardin de Sienne  (De duodecim periculis quae superveniunt peccatoribus in ultimo fine), saint prédicateur très proche du frère de Marie, René d’Anjou.

L’étude comparative menée par Caroline a montré qu’entre traduction, translation et création, l’auteur du Livre s’approprie, avec originalité, une œuvre-matricielle qui finalement « sert de modèle et d’inspiration bien plus que de texte-source » (Conclusion générale, p. cdlxxxiv).

À la fois traducteur, translateur et auteur, Robert Blondel fait donc d’un texte homilétique un traité d’édification morale et politique où les renvois intertextuels se multiplient.

Après quelques ajustements, la thèse de Caroline fera l’objet d’une publication qui permettra aux futurs lecteurs non seulement de disposer d’une édition critique solide qui demeurait attendue et souhaitée, mais également d’avoir accès à un texte passionnant, de grand intérêt linguistique et littéraire, qui pourra ouvrir la voie à d’autres études et approfondissements.

Finalement, à la suite d’une discussion animée par les plus riches échanges, Caroline a obtenu le grade de Docteur de l’Université de Poitiers.

Nos plus sincères félicitations, Caroline ! Ad maiora !

 

 

Alessia Chapel

[5-6 févr.] Marges (XIe-XVIIe siècles). 5èmes Journées doctorales internationales de Transitions

Transitions s’associe au CESCM (Centre d’études supérieures de civilisation médiévale) de l’Université de Poitiers et au CML (Centre for Medieval Literature) des universités de York et du Danemark du Sud (Odense) à l’occasion de rencontres doctorales en trois volets (2020-2021).

Mises en œuvre par les doctorant·e·s de ces trois institutions, ces journées ont pour but de favoriser l’échange et les débats entre doctorant·e·s, jeunes chercheur·se·s et collègues expérimenté·e·s dans les domaines de l’histoire, de la philologie, de la linguistique, de l’histoire de l’art, de la littérature ou encore la musicologie.

Le premier volet de ces rencontres sera organisé à Liège les 5 et 6 février 2020, autour du thème « Marges (XIe-XVIIe siècles) », les bornes chronologiques de cet appel s’inscrivant dans celles explorées par Transitions.

Transitions - Marges

Programme :

 

Mercredi 5 février

09.00 : Accueil des participants
09. 30 : Introduction

Frontières physiques et marges symboliques
Modérateur : Elizabeth TYLER (University of York)

10.00 :  Paula PEREZ MILAN (Università di Siena) – On the Role of Water as a Symbolic Border in Medieval Marvellous Tales.
Cory RICHARDS (Université de Poitiers) – How the British Missions Changed Saint Germanus. A Hagiographical Use of Frontier.

Discussion / Pause

10. 40 : Élise VERNEREY (Université de Poitiers) – Les images en marge : réflexions sur l’homme et la matière au seuil de l’église médiévale.
11. 00 : Hannah REEVE (Newcastle University) – Beating Back the Parish Boundaries: Plotting Preambulation in the Seventeenth Century.


Discussion / Déjeuner

Penser la marge dans la construction territoriale d’un État
Modérateur : Christophe MASSON (Université de Liège)

14. 00 : Damien VARENNE (Université Paris-Sorbonne – Université de Liège) – Entre centre et marges, le Sénonais médiéval au tournant de l’an mil.
Josep MASNOU PRA TDESABA (Universidad de Barcelona) – Iglesia y violencia contra el Islam en Catalunya (XI-XII).
Lydia Cristina ALLUÉ ANDRES (Université de Toulouse 2 – Universidad de Zaragoza) – En los márgenes de la extremadura aragonesa: evolución del poblamiento y del uso del suelo de la Comunidad de aldeas de Daroca (siglos XIII-XVI).

Discussion Pause

La marge et son rapport à la norme
Modérateur : Julien RÉGIBEAU (Université de Liège)

16. 00 : Chiara D’ AGOSTINI (University of Southern Denmark) – Borders to cross the bounds: Tzetzes and Ptolemy’s Geography in the 12th Century.
Marianoemi BOVA (Universitá di Napoli Federico II) – Una questione linguistica: il caso Conon de Béthune (RS 1837).
Adèle PAYEN DE LA GARANDERIE (Université de Paris-Sorbonne) – Le Livret de Folastries de Ronsard (1553) : une œuvre transgressive ?


Discussion

18.30, salle Académique

Conférence de Patrick BOUCHERON, Professeur au Collège de France : Passages, exclusions, transgressions. À propos de la Porta Romana de Milan au XIIe siècle.

 

Jeudi 6 février

Intérêts et enjeux de l’étude des contenus marginaux. I : littérature et philologie
Modérateur : Gianluca VALENTI (Université de Liège)

09. 00 : Nicolas MICHEL (Université de Namur) – Le Policraticus de Jean de Salisbury au prisme des marges : une relecture du projet de l’auteur ? (v. 1159).
Corinne LAMOUR (Université de Poitiers) – The Surgery de Henri de Mondeville : un manuscrit à la marge ?
Alessandro FERRI (Università per Stranieri di Perugia) – El sol si scopirrà nel tempo obscuro. I commenti all’ Anima peregrina di Tommaso Sardi.

Discussion / Pause

Intérêts et enjeux de l’étude des contenus marginaux.
II : pratiques et stratégies du discours

Modérateur : Emmanuel JOLY (Institut Royal du Patrimoine Artistique – Université de Liège)

11. 00 : Alexandre GODERNIAUX (Université de Liège) – La marge de la Commentaires liminaires et gloses marginales dans les pamphlets catholiques (France et Pays-Bas habsbourgeois, 1580-1594).
Rosa Anna PARADISO (Università di Napoli Federico II – Université Paris 8) – Sondaggi storico-linguistici sulle dinamiche centro-periferia emergenti nelle relazioni a stampa sui disastri prodotte in età moderna.
Julia CASTIGLIONE (Université Paris 3)  – Annoter Vasari : de l’irrévérence à la critique.

Discussion / Déjeuner

Intérêts et enjeux de l’étude des contenus marginaux. III. Iconographie
Modérateur : Anne-Sophie LARUELLE (Université de Liège)

14. 00 : Delphine GRENET (Université Paris-Sorbonne), Laura CECCANTINI (Université Paris 1) – Iconographie marginale dans l’habitat domestique : les charpentes peintes médiévales (XIIe-XVIe siècles).
Gaylen VANKAN (Université de Liège) – Au-delà du cadre : intérêts et enjeux de l’étude des marges dans l’œuvre de Jan Swart van Groningen.
Amandine JELEN (Université de Tours) – Les marges des livres équestres européens (XVIe-XVIIe s.).

Conclusions


Informations pratiques :

5 et 6 février 2020

Université de Liège, Salle Wittert
Place du XX Août
4000 Liège

Entrée libre

https://www.transitions.uliege.be/

transitions.jd2020@gmail.com


Comité scientifique : Renaud Adam, Giulia Barison, Émilie Corswarem, Laure Fagnart, Alexandre Goderniaux, Marie-ÉlisabethHenneau, Hélène Miesse, Julie Piront, Eva Trizzullo, GaylenVankan, VéroniqueWinand

 

Programme en PDF

[16 janv.] Focus n° 4 : Marie l’égyptienne : la belle ou la bête ?

Nous avons le plaisir de vous convier chaleureusement au Focus n° 4, consacré à Marie l’Égyptienne : La belle ou la bête ?

Le focus aura lieu le jeudi 16 janvier, 12h-13h, au CESCM-Pôle documentaire.

Construit comme un high-light sur le fonds iconographique du CESCM, les « Focus » proposent de montrer la corrélation entre le fonds physique, la base Romane et le travail scientifique, et ce par la collaboration des chercheurs et de l’équipe de la Photothèque. Le 16 janvier, nous vous proposons une discussion scientifique et conviviale autour des modillons, en compagnie de Cécile Maruéjouls, doctorante au CESCM.

Ouvert à tous et axé sur l’interactivité, vous êtes conviés à partager ce moment autour d’un verre. N’hésitez pas à apporter votre casse-croûte, nous déjeunerons ensemble lors de cet échange.

Centre d'Études supérieures de civilisation médiévale (UMR 7302)