Actus CESCM 2018/7

Colloques, journées d’études et autres

 

Rappel

Moissac -Base Romane (cliché CESCM)

Annonce du 4e colloque international et interdisciplinaire : La formule au Moyen Âge 4 / Formulas in Medieval Culture 4, qui se tiendra les 13, 14 et juin au CESCM (organisé par Charles Garcia et Stephen Morrison)

 

  • Claire Boisseau présente une conférence à la Médiathèque François Mitterrand de Poitiers, organisée par la SAO, le mercredi 16 mai à 17h30 : « Saint-Savin sur Gartempe : les peintures de la chapelle axiale ».

 

 

  • Une journée doctorale de présentation des recherches doctorales dirigées par Martin Aurell et Marcello Angheben, est organisée le jeudi 24 mai de 13h à 18h15.

 

  • Estelle Ingrand-Varenne et Vincent Debiais organisent, du lundi 28 mai au vendredi 1er juin 2018, une école thématique CNRS consacrée aux inscriptions médiévales. Elle entend fournir une formation théorique et pratique de haut niveau en épigraphie permettant le recensement, la lecture, l’exploitation et la conservation des inscriptions tracées sur pierre, bois ou métal au cours du Moyen Âge.

 

  • Table Ronde « Memory and the Past », avec l’Institute for Medieval Studies de l’Université de Leeds au CESCM, les 8 et 9 juin. Programme très prochainement.

Projet

 

Les 27 et 28 juin 2018, Vladimir Agrigoroaei et Ileana Sasu présenteront à Alba Iulia (Roumanie) leur projet ‘Tower of Bibles’.

 


Appel à contribution

 

Rappel

Ordonner l’Église II : Communautés cléricales et communautés monastiques dans le monde carolingien (8e-10e s.), pour le colloque organisé par  Émilie Kurdziel et Cécile Treffort, qui se tiendra du 11 au 13 octobre.

Communications au plus tard le 8 juin 2018.


Publications

 

 

 

  • Les dernières acquisitions Moyen Âge du SCD de Poitiers (janvier-mars 2018) c’est ICI

Participations à colloque, séminaire

 

Pamela Nourrigeon participe le 16 mai au colloque Step by Step: towards the sacred. Ritual, Movement ans Images in the Middle Ages, à Brno=  From the Body to the Picture: The Illustration of the entry into Jerusalem as Memory of the Liturgical Processions

Marcello Angheben donne un séminaire sur l’iconographie de Gérone où il est invité par Gerardo Boto, le 17 mai de 15h30 à 20h et le 18 mai de 9h30 à 14h à la Sala de Graus. Il y parlera de la méthode syntaxique, des deux jugements et du sens eucharistique des images canoniques des espaces liturgiques : théophanies, Crucifixion et Vierge à l’Enfant.


Divers

 

  • Nous avons le plaisir d’accueillir Fuensanta Murcia-Nicolás pour 2 ans : docteure en histoire de l’art de l’université de Murcia, elle a obtenu une bourse de deux ans de la Fundación Séneca – Agencia de Ciencia y Tecnología de la Región de Murcia. Elle travaille sur le sujet : “‘A celle ymage pour grace de aorer’. Imágenes milagrosas de la Virgen en los manuscritos de Le Miroir Historial” (images miraculeuses de la Vierge dans les manuscrits du “Miroir Historial”). Elle a déjà publié sur les images médiévales et en particulier les manuscrits illustrés de Gautier de Coinci.

 

  • Morgane Uberti, Docteure en archéologie de l’Antiquité tardive (ATER Histoire-Univ. Bordeaux Montaigne) est recrutée comme ingénieur d’étude sur le projet du recueil des inscriptions de la Gaule, grâce au soutien de la Fondation Vauchez-Balzan, du 1er mai au 31 août.

La photothèque et ses actus !

 

Appel à contributions FOCUS, 2018-2019, L’étude des images : ICI

 

Nouveau jeu-concours l’Oeil et le Clic – Cliché de J.-P. Brouard, à partir du 17 mai : le cliché sera exposé au rez-de-chaussée du CESCM.

 

Portail de Charlieu-Cliché J-Fr Amelot

Une nouvelle exposition vous est proposée :

« Le portail de Charlieu – Clichés de Jean-François Amelot ».

Du 1er juin au 26 juillet, au Pôle documentaire et Salle Crozet du CESCM.

 

 

Le 12 juin 2018 à 14h en salle Berger : Les ingénieures de la Photothèque en collaboration avec Noël Richard (XLIM Poitiers) invitent Michaël I. Allen (Université de Chicago), pour une présentation du logiciel D-Stretch. L’outil, encore peu connu, fait ressortir les éléments invisibles à l’œil nu à partir de photographies numériques de dessins hiéroglyphiques utilisé par les amérindiens et certaines peuplades sans écriture, et ce sans nécessité de filtres ou d’éclairages spéciaux. L’objectif sera d’échanger autour de cet outil, ses avantages et limites, et de déterminer son intérêt pour nos travaux en médiévistique. Présentation ouverte à toute personne intéressée par les nouvelles technologies appliquées au patrimoine.

 

… Suivez les tweets de la Photothèque sur @polephototheque