[8 juin] Memory and the Past : Round Table / IMS-CESCM

Memory and the Past: Round Table

Date: 8 june 2018

Place: CESCM, salle Berger

Organised by:

  • Institute for Medieval Studies (University of Leeds)
  • Centre d’Etudes Supérieures de Civilisation Médiévale (Poitiers)

Program

 

9.00

Catherine BattNarrative and Selfhood: Sacred and Secular

Harmony Dewez Framing Late-Medieval Administration and Accountability

Catherine KarkovMaterials and archives

10.15 Coffee

10.45

Vladimir Agrigoroaei – The Vernacular Bibles

Thomas SmithPapacy, Crusades and Manuscripts, c.1100-c.1250

Estelle Ingrand-VarenneHoly Land Epigraphy

12.00 Lunch

13.30

Iona McCleery – Remembering meals in miracles and chronicles

Martin AurellSymbolical uses of sword

Axel MüllerMaterial Middle Ages: Materiality of Medieval Gunpowder Artillery

14.45 Coffee

15.00

Emilie KurdzielSecular Clergy in the City

Emilia JamroziakRemembering the past and making the future: medieval monasticism and modern historiography

Charles Garcia Castilian feudalism in modern historiography

16.15 General discussion

17.00 End

 

[20-21 juin] : Territoires, régions, royaumes

Colloque International

Territoires, régions, royaumes. Le développement d’une cartographie locale et régionale dans l’Occident latin et le monde arabe (Xe-XVe siècle)

Dates : 20 Juin 2018 au 21 Juin 2018

Lieux : 

  • Mercredi 20 juin – CHU Clocheville, Amphithéâtre George Sand, Tours.
  • Jeudi 21 juin – CESR, Salle Rapin, Tours.

Organisateurs : Colloque international organisé par Nathalie Bouloux (CESR), Jean-Charles Ducène (EPHE) et Stéphane Boissellier (CESCM)

Pendant longtemps, les travaux sur la cartographie ont surtout porté sur les mappemondes, aussi bien dans le monde latin que dans le monde arabo-musulman. Les représentations cartographiques des espaces locaux et régionaux ont suscité un intérêt plus modéré, même si les études sur la cartographie à grande ou à moyenne échelle des XIIe-XVe siècles connaissent depuis quelques années un renouveau notable tant dans le domaine latin que dans le domaine arabe.

Le colloque sera consacré à la représentation cartographique du territoire, et, plus généralement, à la cartographie des espaces régionaux et locaux qui émerge dès le Xe siècle dans le monde arabo-musulman et à partir du XIIe siècle dans l’Occident latin, pour connaître un essor remarquable dans les deux derniers siècles du Moyen Âge. L’objet du colloque sera l’étude de cette cartographie, de son émergence, de ses formes et de ses usages tant dans le monde latin que dans le monde arabo-musulman. Le point de vue adopté pourra être comparatiste. Cependant, il s’agit surtout de mettre en évidence comment dans deux mondes culturels distincts, où les échanges culturels en matière géo-cartographique sont restreints au regard de ce qui se passe dans d’autres domaines scientifiques, des représentations cartographiques d’espaces locaux ou régionaux émergent et se développent plus ou moins simultanément. Ce sera l’occasion d’identifier et de discuter aussi bien les caractéristiques communes que les différences entre les cartographies régionales arabes et latines. On étudiera aussi précisément les modalités de représentation des espaces locaux et régionaux propres à chacune de ces deux aires culturelles.

For a long time, scholarship in cartography has focused primarily on world maps, both in the Latin world as well in the Arab world. Cartographic representations of local and regional spaces have aroused more moderate interest, even though studies of large- or medium-scale cartography of the 12th–15th centuries have for several years enjoyed a notable renewal as much for the Latin West as for the Arab world.

The colloquium will focus on the cartographic representation of territory, and, specifically, it will examine the mapping of local and regional spaces that begins in the 10th century in the Arab World and in the 12th century in the Latin West, and which experiences remarkable growth in the last two centuries of the Middle Ages. The subject of the colloquium will be the study of this cartography, its emergence, its forms, and uses, both in the Latin as in the Arab world. The point of view adopted could be comparative. However, the colloquium seeks, above all, to demonstrate how, in two culturally distinct contexts, where the exchange of geographical and cartographical materials was modest in comparison to exchanges in other areas of knowledge, cartographical representations of local and regional spaces emerge and develop more or less simultaneously. It will be an opportunity to identify and discuss both the common and distinct characteristics of Arab and Latin regional cartography. It will also study the methods of representation of local and regional spaces particular to each of the two cultures.

Télécharger le programme ICI

     


Le Dit des trois morts et des trois vifs

Claudio Galderisi et Jean-Jacques Vincensini

Le Dit des trois morts et des trois vifs.
Éditions, traductions et études des versions médiévales (essai de ‘translatio’ collective)

Turnhout : Brepols, 2018

(Bibliothèque de Transmédie, BITAM ; 6) 216 p.

ISBN : 978-2-503-57972-6

À travers le chapitre introductif, les présentations des différentes sections, les glossaires et les brèves études linguistiques ainsi que l’étude des expressions formulaires, ce volume offre un tableau à la fois synthétique et analytique de la diffusion du Dit des trois morts et des trois vifs et permettent de mieux comprendre ses variantes et ses typologies.

Le présent ouvrage a pour ambition d’aborder tous les aspects théoriques et pratiques de la traduction intralinguale et interlinguale d’un texte poétique et d’un motif théologique qui a eu une circulation et une productivité, aussi bien textuelle qu’iconographique, extraordinaires au Moyen Âge : Le Dit des trois morts et des trois vifs.

Le choix de ce texte, qui présente, par-delà ses variantes et ses typologies, une structure narrative et une fonction d’exemplarité religieuse constantes et facilement reconnaissables par le lecteur médiéval, a ainsi constitué le point d’équilibre du présent travail. L’ouvrage, original dans sa méthode et ses visées, propose aussi bien une étude littéraire et historique du motif des trois morts et des trois vifs, qu’un accès aux différentes versions médiévales du texte, une réflexion traductologique tout autant qu’une tentative de restitution poétique.

 

Table of Contents

1. Vers et envers d’un séminaire sur la traduction intralinguale : l’exemplum des Trois morts et vifs, par Claudio Galderisi
2.  Les Trois Morts et les trois vifs : tour d’horizon, par Caroline Lambert
3.  Section « française »
a.  Présentation, par Jean-Jacques Vincensini
b.  Édition et traduction, dir. Claudio Galderisi, Pierre-Marie Joris, Cinzia Pignatelli, Jean-Jacques Vincensini, avec la collab. de Vladimir Agrigoroaei et Estelle Dupuy
c.  Présentation du glossaire, par Cinzia Pignatelli
d.  Glossaire, par Mickaël Dechaine, sous dir. Cinzia Pignatelli
4.  Section anglaise, par Karine Guibert † et Corinne Lamour, sous dir. Stephen Morrison
a.  Présentation, par Stephen Morrison
b.  Édition du texte et traductions
c.  Glossaire
5.  Section italienne, par Alessia Chapel, sous dir. Cinzia Pignatelli et Claudio Galderisi
a.  Présentation
b.  Édition et traductions en italien et en français
6.  Section latine, par Chiara Cracco, sous dir. Vladimir Agrigoroaei, Pierre-Marie Joris et Claudio Galderisi
a.  Présentation d’édition, par Vladimir Agrigoroaei
b.  Présentation de la traduction
c.  Édition et traduction
7.  Innovation et reprise dans Les Trois morts et les trois vifs : un motif en quête d’une structure, par Caroline Lambert et Vladimir Agrigoroaei
8.  Annexe
Edition et traduction de l’allemand, par Sara Gisselbaek avec la collaboration de Pierre-Marie Joris
9.  Postface, par Jean-Claude Schmitt

Claudio Galderisi, professeur de langues et littératures de la France médiévale à l’Université de Poitiers (CESCM). Il a dirigé entre autres les trois volumes des Translations médiévales. Cinq siècles de traductions en français au Moyen Âge (XIe-XVe s.) (Brepols, 2011).

Jean-Jacques Vincensini est professeur de langue et littératures médiévales à l’Université de Tours (CESR). Il a édité et traduit notamment les Romans de Mélusine de Jean d’Arras et de Couldrette et prépare l’édition et la traduction de l’Escoufle de Jean Renart.

Actus CESCM 2018/7

Colloques, journées d’études et autres

 

Rappel

Moissac -Base Romane (cliché CESCM)

Annonce du 4e colloque international et interdisciplinaire : La formule au Moyen Âge 4 / Formulas in Medieval Culture 4, qui se tiendra les 13, 14 et juin au CESCM (organisé par Charles Garcia et Stephen Morrison)

 

  • Claire Boisseau présente une conférence à la Médiathèque François Mitterrand de Poitiers, organisée par la SAO, le mercredi 16 mai à 17h30 : « Saint-Savin sur Gartempe : les peintures de la chapelle axiale ».

 

 

  • Une journée doctorale de présentation des recherches doctorales dirigées par Martin Aurell et Marcello Angheben, est organisée le jeudi 24 mai de 13h à 18h15.

 

  • Estelle Ingrand-Varenne et Vincent Debiais organisent, du lundi 28 mai au vendredi 1er juin 2018, une école thématique CNRS consacrée aux inscriptions médiévales. Elle entend fournir une formation théorique et pratique de haut niveau en épigraphie permettant le recensement, la lecture, l’exploitation et la conservation des inscriptions tracées sur pierre, bois ou métal au cours du Moyen Âge.

 

  • Table Ronde « Memory and the Past », avec l’Institute for Medieval Studies de l’Université de Leeds au CESCM, les 8 et 9 juin. Programme très prochainement.

Projet

 

Les 27 et 28 juin 2018, Vladimir Agrigoroaei et Ileana Sasu présenteront à Alba Iulia (Roumanie) leur projet ‘Tower of Bibles’.

 


Appel à contribution

 

Rappel

Ordonner l’Église II : Communautés cléricales et communautés monastiques dans le monde carolingien (8e-10e s.), pour le colloque organisé par  Émilie Kurdziel et Cécile Treffort, qui se tiendra du 11 au 13 octobre.

Communications au plus tard le 8 juin 2018.


Publications

 

 

 

  • Les dernières acquisitions Moyen Âge du SCD de Poitiers (janvier-mars 2018) c’est ICI

Participations à colloque, séminaire

 

Pamela Nourrigeon participe le 16 mai au colloque Step by Step: towards the sacred. Ritual, Movement ans Images in the Middle Ages, à Brno=  From the Body to the Picture: The Illustration of the entry into Jerusalem as Memory of the Liturgical Processions

Marcello Angheben donne un séminaire sur l’iconographie de Gérone où il est invité par Gerardo Boto, le 17 mai de 15h30 à 20h et le 18 mai de 9h30 à 14h à la Sala de Graus. Il y parlera de la méthode syntaxique, des deux jugements et du sens eucharistique des images canoniques des espaces liturgiques : théophanies, Crucifixion et Vierge à l’Enfant.


Divers

 

  • Nous avons le plaisir d’accueillir Fuensanta Murcia-Nicolás pour 2 ans : docteure en histoire de l’art de l’université de Murcia, elle a obtenu une bourse de deux ans de la Fundación Séneca – Agencia de Ciencia y Tecnología de la Región de Murcia. Elle travaille sur le sujet : “‘A celle ymage pour grace de aorer’. Imágenes milagrosas de la Virgen en los manuscritos de Le Miroir Historial” (images miraculeuses de la Vierge dans les manuscrits du “Miroir Historial”). Elle a déjà publié sur les images médiévales et en particulier les manuscrits illustrés de Gautier de Coinci.

 

  • Morgane Uberti, Docteure en archéologie de l’Antiquité tardive (ATER Histoire-Univ. Bordeaux Montaigne) est recrutée comme ingénieur d’étude sur le projet du recueil des inscriptions de la Gaule, grâce au soutien de la Fondation Vauchez-Balzan, du 1er mai au 31 août.

La photothèque et ses actus !

 

Appel à contributions FOCUS, 2018-2019, L’étude des images : ICI

 

Nouveau jeu-concours l’Oeil et le Clic – Cliché de J.-P. Brouard, à partir du 17 mai : le cliché sera exposé au rez-de-chaussée du CESCM.

 

Portail de Charlieu-Cliché J-Fr Amelot

Une nouvelle exposition vous est proposée :

« Le portail de Charlieu – Clichés de Jean-François Amelot ».

Du 1er juin au 26 juillet, au Pôle documentaire et Salle Crozet du CESCM.

 

 

Le 12 juin 2018 à 14h en salle Berger : Les ingénieures de la Photothèque en collaboration avec Noël Richard (XLIM Poitiers) invitent Michaël I. Allen (Université de Chicago), pour une présentation du logiciel D-Stretch. L’outil, encore peu connu, fait ressortir les éléments invisibles à l’œil nu à partir de photographies numériques de dessins hiéroglyphiques utilisé par les amérindiens et certaines peuplades sans écriture, et ce sans nécessité de filtres ou d’éclairages spéciaux. L’objectif sera d’échanger autour de cet outil, ses avantages et limites, et de déterminer son intérêt pour nos travaux en médiévistique. Présentation ouverte à toute personne intéressée par les nouvelles technologies appliquées au patrimoine.

 

… Suivez les tweets de la Photothèque sur @polephototheque

 

 

[24 mai] Journée doctorale

Présentation des recherches doctorales dirigées par Martin Aurell et Marcello Angheben.

Date : jeudi 24 mai 2018 de 13h à 18h15

Lieu : salle Berger – CESCM, 24 rue de la Chaîne – POITIERS

13h : Juliette Thibault, « La représentation de l’adoubement dans les enluminures de la Vulgate arthurienne (XIIIe-XVe siècles) »

13h45 : Amira Ben Abdelwahed, « Le Cadre et les motifs des Visiones en Occident et en Orient au XIIe siècle »

14h30 : Cory W. Richards, « English and Roman Cult to Saint Bishops in 13th Century »

15h15 : Sarah Casano-Skaghammar, « Gautier Ier de Nemours, camerarius du roi († v. 1205) »

16h00 : Alessia Chapel, « Orson de Beauvais (XIIe siècle) »

16h45 : Elise Vernerey, « Le portail central de Saint-Denis : une représentation de la topographie de l’abbatiale explicitant sa valeur symbolique »

17h30 : Pierre Bigot, « Jarl Hákon Sigurdsson »