Actus CESCM 2018/5

Événements

 

Vous êtes lassée.e. du site du CESCM ? Voici la version in english !

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques …. de contenus (pour le look on verra plus tard).

http://cescm.labo.univ-poitiers.fr/en/

 

  • Semaines d’études médiévales 2018

Il est encore possible de s’inscrire aux Semaines d’études médiévales 2018, qui auront lieu cette année du 18 au 29 juin.

Voir le programme, les conditions et formulaires ICI


Colloques, journée d’études

 

Colloque international bisannuel de la British Archaeological Association, du 4 au 6 avril : The Regional and Transregional in Romanesque Art and Architecture, organisé par la BAA et le CESCM.

Les conférences auront lieu en Amphi Bourdieu, Faculté SHA – 24 rue des Carmélites POITIERS

 

La Journée jeunes chercheurs organisée par l’association Janua aura lieu le 26 avril au CESCM, le thème cette année est : La violence guerrière : de l’Antiquité au Moyen Âge

 

Le Colloque international Simon de Montfort († 1218) : le croisé, son lignage et son temps se tiendra les 3 et 4 mai au CESCM, et est organisé par The Leverhulme Trust et le CESCM.


Invités, stagiaires ….

 

Nous accueillons du 3 au 8 avril Leonor Zozoya-Montes dans le cadre d’un séjour enseignant ERASMUS, voir interview ICI

Elle proposera une présentation de ses recherches, intitulée « Promenade avec l’écriture », mercredi 4 avril de 11h15 à 12h au pôle documentaire, autour d’un café.

  • Hilary Rhodes, étudiante américaine, termine son doctorat avec Alan Murray (directeur de l’International Medieval Bibliography l’Université de Leeds), sur le thème : « Burgundy and the Crusades in the period 1096-1230 ». Elle est accueillie au CESCM depuis le 21 mars pour une quinzaine de jours.

 

  • Depuis le 19 mars et jusqu’au 26 avril, Anne Roulleau est en stage dans le service de la Bibliographie, dans le cadre de son master 2 en CHPS, civilisation médiévale.
  •  Alexandre Gaudin, Master 2 de l’École nationale des chartes « Technologies numériques appliquées à l’histoire, viendra faire son stage du 1er avril au 15 juillet sur le projet TITULUS (épigraphie médiévale numérique).
  •  Aurore Menudier est recrutée comme ingénieure d’études du 1er avril au 15 juin sur le projet TITULUS.

Conférences et autres manifestations

 

Rappel

  • Table ronde animée par Frédéric Chauvaud, Vincent Debiais et Alexandre Vincent le mardi 3 avril à 18h30 à l’Espace Mendès France – La perception des sens dans l’Histoire,
  • Une projection débat animée par Cécile Voyer et Vincent Debiais le jeudi 5 avril à 18h à l’Espace Mendès France – Maesta, la Passion du Christ d’Andy Guérif.

Programme complet ICI

 

Les bases de données sur les manuscrits, présenté par Vladimir Agrigoroaei et Anne-Sophie Traineau-Durozoy le 5 avril à 12h, dans le cadre des ateliers numériques entre le SCD et le CESCM.

 

La  conférence d’Edina Bozoky et Bruno Dumezil, Les Barbares, des Vandales aux Vikings, Ve-Xe siècles, initialement prévue le 22 mars est reportée au jeudi 17 mai à 18h30, à la médiathèque François Mitterrand.


Publication

 

Parution chez Brepols, dans la coll. Bibliothèque de Transmédie : Le Livre de Thezeo. Traduction anonyme du XVe siècle du ‘Teseida’ de Boccace  par Gabriel Bianciotto, professeur honoraire et ancien directeur du CESCM.


Participations à des colloques

 

Harmony Dewez en colloques !


Divers

 

  • Du nouveau sur Brepolis Medieval and Early Modern Bibliographies et un quizz pour gagner un voyage ICI

 

  • Un article sur les doctorant.e.s de Poitiers, paru il y a quelque temps,  qui parle d’Amicie Pelissié du Rausas et de son expérience passée de doctorante à l’étranger.

Voir l’article ICI

 

  • Et Martin Aurell dans l’émission Au cœur de l’histoire (diffusé le 24 mars) : Richard Cœur de Lion, diffusé le 24 mars : en podcast ICI

 

À diffuser largement ….


La photothèque et ses actus !

 

  • La Photothèque du CESCM a récemment fait l’acquisition d’un accès annuel à l’Index of Medieval Art de Princeton. Cette base de données propose de nombreuses notices et documents iconographiques relatifs à l’art du Moyen Âge (IVe-XVe siècles, Orient et Occident).

Consultation sur RV : phototheque.cescm@univ-poitiers.fr

 

  • Focus n° 6 : Le 4 avril à 12h, la photothèque reçoit Thierry Gregor  qui nous présentera  l’épigraphie gothique

 

  • Une exposition en l’honneur de la publication de la thèse d’Estelle Ingrand-Varenne.

 

Le Livre de Thezeo. Traduction anonyme du XVe siècle du ‘Teseida’ de Boccace

Le Livre de Thezeo. Traduction anonyme du XVe siècle du ‘Teseida’ de Boccace 

Gabriel Bianciotto

Turnhout : Brepols, 2017 (Bibliothèque de Transmédie, BITAM, 5), 824 p.
ISBN: 978-2-503-57573-5

 

Le texte de la version française du Teseida, Le livre de Thezeo, est conservé dans quatre manuscrits et un fragment. Le présent travail présente la première édition critique de la traduction française du livre du jeune Boccace.

Le jeune Boccace a tenté, en composant son très étrange poème Teseida delle nozze d’Emilia, de rivaliser avec les épopées antiques de Virgile ou de Stace, tant par le thème choisi (l’affrontement de héros mythiques des légendes grecques dans un monde fréquenté par les dieux) que par le volume du texte, cherchant à calquer l’Enéide pour ainsi dire au vers près, et avec de nombreux et importants emprunts à la Thébaïde de Stace.

Le Livre de Thezeo, traduction française du Teseida, est en très grande partie inédit. Il est connu surtout par les splendides enluminures du manuscrit 2617 de Vienne (W1), souvent décrites et reproduites, et la beauté du décor justifie les nombreuses études auxquelles il a donné lieu. Mais si certaines recherches mettent en parallèle – au moins sommairement – l’étude du texte et celle des illustrations, l’approche textuelle est demeurée très superficielle. Le présent travail fournit la première édition critique du Livre de Thezeo et présente une étude complète de sa tradition textuelle et du travail du traducteur français.

Gabriel Bianciotto, professeur honoraire de l’Université de Poitiers et ancien directeur du Centre d’Études Supérieures de Civilisation Médiévale, est éditeur de textes et spécialiste de la réception de Boccace en France à la fin du Moyen Âge.

 

Table of Contents

Avant-Propos

Teseida et Livre de Thezeo
Les manuscrits du Livre de Thezeo
De la légèreté de quelques hypothèses
Le modèle du traducteur
Essai de hiérarchisation des manuscrits du Livre de Thezeo
Formes de la source italienne
Les gloses boccaciennes
L’intégration des gloses
Du Teseida au Livre de Thezeo
Anne de Graville
Jeanne de la Font
Établissement du texte : le manuscrit W1
Langue du ms. W1

Bibliographie

Traitement du texte

Le Livre de Thezeo
Prologue
Livre I
Livre II
Livre III
Livre IV
Livre V
Livre VI
Livre VII
Livre VIII
Livre IX
Livre X
Livre XI
Livre XII
Epilogue

Notes

Index des noms propres

Glossaire

 

[5 avril] : Atelier numérique : les bases de données de manuscrits

Anne-Sophie Traineau-Durozoy (Conservateur au SCD de Poitiers, responsable du fonds ancien et du pôle Moyen Âge) propose une nouvelle saison de 6 séances d’atelier de formation d’une heure, visant à présenter les outils en ligne autour du Moyen Âge.

Christine de Pizan Multi-Tasking, par Mike Licht. Flickr.com. CC BY 2.0
  • Date : jeudi 5 avril de 12h à 13h
  • Lieu : Pôle Documentaire Berthelot du CESCM (rez-de-jardin)
  • Thématique : Les bases de données sur les manuscrits
  • Intervenants :

– Anne-Sophie Traineau-Durozoy,

– Vladimir Agrigoroaei (chargé de recherche CNRS au CESCM)

  • Public : étudiants (master 1 et 2), doctorants, enseignants-chercheurs, personnel

 

Nous espérons vous y voir nombreux, ces ateliers étant destinés à échanger sur les ressources numériques.

Du nouveau … et un jeu sur Brepolis

Du nouveau sur Brepolis Medieval and Early Modern Bibliographies ! 

http://www.brepolis.net.ressources.univ-poitiers.fr

L’IMB, BCM et IBHR ont été mis à jour. Avec cette mise à jour, les trois bases de données sont maintenant accessibles via une recherche combinée. Cette nouvelle version présente également de nouvelles fonctionnalités : un outil de citation (MHRA, MLA, APA et Chicago) et un outil d’exportation vers Endnote Web.

 Un lien vers IMB Quiz a également été ajouté. En effet à l’occasion du 50ème anniversaire de The International Medieval Bibliography, vous pouvez participer au Quiz IMB et tenter de gagner un voyage à Bruges en Belgique ! Voir ICI

Pour rappel, la BCM (Bibliographie de civilisation médiévale) est une  Base de données développée avec BREPOLS sous la direction du CESCM accessible via le portail BREPOLIS.

 

Leonor Zozaya-Montes, séjour enseignant ERASMUS

Le CESCM accueille du 3 au 8 avril prochain une collègue espagnole dans le cadre d’un séjour enseignant ERASMUS. Leonor Zozaya-Montes (Madrid, 1975) est maître de conférences au Département des Sciences historiques de l’Université de Las Palmas de Gran Canarias (ULPGC, Espagne). Elle a enseigné à l’Université Complutense de Madrid, a bénéficié de bourses de recherche prestigieuses au CSIC et a fait des séjours académiques à l’Université de Cambridge (Angleterre), à ​​l’EHESS (Paris) et au CHSC de l’Université de Coimbra (Portugal).

Leonor Zozaya a principalement étudié la genèse, l’utilisation et la conservation de la documentation écrite à Madrid au xvie siècle. Son livre sur les notaires de la municipalité madrilène paru en 2011 est le fruit d’une partie de ces recherches. Un autre travail sur les archives de l’histoire de l’hôtel de ville de Madrid est actuellement sous presse.

Elle a travaillé sur d’autres sujets dont la paléographie et les liens de cette discipline avec les Humanités numériques, et le jeu comme stratégie d’apprentissage en paléographie et en épigraphie. C’est dans ce contexte que s’inscrit son travail en épigraphie expliquant son séjour au CESCM. Elle propose notamment de relire avec une nouvelle interprétation certaines graphies de l’écriture exposée initialement considérées comme des « fautes ». Leonor Zozaya proposera de partager ces travaux lors d’un séminaire informel au CESCM intitulée « Promenades avec l’écriture » le mercredi 4 avril à 11h15.

 

Pourquoi avoir choisi le CESCM pour votre visite, Leonor ?

Je voulais avoir une expérience directe du travail au sein d’une institution aussi prestigieuse pour qui s’intéresse à l’épigraphie médiévale. Les activités de cette équipe, depuis le temps du professeur Favreau, ont toujours été innovantes et originales. De grands spécialistes ont permis une approche différente des inscriptions. Les activités scientifiques de Vincent Debiais que je connais et que je suis m’ont conduit à découvrir les recherches des autres membres de ce groupe, dont les travaux très intéressants d’Estelle Ingrand-Varenne. En suivant ce fil d’Ariane, j’ai pris conscience de tout l’intérêt que présente un séjour au CESCM. Les activités nombreuses et suggestives qui s’y déroulent sont exemplaires et le fréquenter est enrichissant à tout point de vue.

L’épigraphie ne constitue qu’une partie de mes recherches et le CESCM n’est pas seulement un centre d’épigraphie. Je l’envisage pour ma part comme un laboratoire de paléographie et d’histoire de l’écriture dans ses grandes lignes, marquée par l’activité originale de ses chercheurs, découvrant de nouvelles voies scientifiques – qui incluent aussi de le numérique –, aidant à générer de nouvelles idées autour du merveilleux monde de l’écriture dans le passé.