Archives par mot-clé : Antiquité

[17 mai] Journée doctorale

Présentation des recherches doctorales dirigées par le Professeur Martin Aurell « Pouvoir, parenté et culture »

Date : mercredi 17 mai de 9h à 17h45

Lieu : salle Gaston Berger – CESCM, 24 rue de la Chaîne – POITIERS

PROGRAMME

9h-10h – Sébastien Laurent : Histoire sociale des
troubadours du XIIe au XIIIe siècles

10h-11h – Juliette Thibault : La vie de cour dans les
enluminures arthuriennes (XIIIe – XVe siècles)

11h15-12h15 – Alessia Chapel : Les récits généalogiques (XIIeXIVe siècles) entre romans et chansons de geste. Essai de classement et de définition

13h30-14h30 – Sarah Casano-Skaghammar : Une famille dans la
mesnie du roi de France. Les Nemours-Villebéon et leurs alliés : Beaumont, Clément, Cornut

14h30-15h30 – Amélie Rigollet : La famille de Briouze, du milieu du XIe siècle au début du XIVe siècle

15h45-16h45 – Mathieu Cosson : Le « Grand Poitou » : de
l’autorité Plantagenêt à la sphère Capétienne (1152-1242)

16h45-17h45 – Amicie Pélissié du Rausas : La poursuite de la
paix entre la France et l’Angleterre, de Taillebourg au traité d’Amiens (1279)

Voir l’affiche

   

[13 avril] Journée d’étude jeunes chercheurs – Association JANUA

Journée jeunes chercheurs Janua : La corporalité antique et médiévale

Date : 13 avril 2017 – 9h / 18h

Lieu :  Poitiers, faculté des Sciences humaines et arts, hôtel Berthelot, salle Crozet, 24 rue de la chaîne – Bât. E13

Journée d’études jeunes chercheurs organisée par l’association Janua.
Ouvert à tous les étudiants

Présentation

Janua, association des étudiants en Master et des doctorants de l’Université de Poitiers antiquisants et médiévistes, rattachés respectivement aux laboratoires HeRMA (Hellénisation et Romanisation dans le Monde Antique) et CESCM (Centre d’Études Supérieures de Civilisation Médiévale), organise le 13 avril 2017 une journée d’étude à destination des jeunes chercheurs (étudiants en Master Recherche, doctorants, docteurs ayant soutenu depuis moins de trois ans). Le thème retenu cette année est celui de la corporalité, entendue au sens large : qu’elle soit personnelle ou collective, matérielle, spirituelle, liée à la nomenclature des gestes, à la question des comportements, à l’idée de norme, etc.

La corporalité antique et médiévale

La corporalité, concept central de nos sociétés, facteur clé pour la compréhension de l’homme et de ce qui l’entoure, se situe au carrefour de nombreuses disciplines : psychologie, histoire, histoire de l’art, archéologie, philosophie, littérature, sociologie, anthropologie, etc., pour ne parler que des sciences sociales. De par son rapport étroit à la spiritualité, au concept d’âme, le corps se trouve au cœur du discours médical, littéraire, philosophique et théologique médiéval. L’Antiquité a elle aussi longtemps disserté sur cette notion ; pensons simplement au corps homérique, à ce qu’en dirent Hippocrate, Platon et Aristote, ou Ovide.

La recherche s’est depuis longtemps intéressée à cette thématique foisonnante, qu’il s’agisse de la question de l’expérience corporelle, de la connaissance du corps et de ses pratiques, du rapport à son corps et à celui des autres, du corps comme support d’identité individuelle et collective. Qu’il soit corps biologique, corps spirituel, corps social, corps en puissance, corps en représentation, ces différents aspects de la corporalité antique et médiévale ont fait l’objet d’études ponctuelles et d’approches plus larges. De nombreux travaux ont déjà permis de faire avancer la recherche : Une histoire du corps au Moyen Âge, de Jacques Le Goff et Nicolas Truong en 2003 ; Penser et représenter le corps dans l’Antiquité, publié en 2006 sous la direction de Francis Prost et Jérôme Wilgaux aux Presses Universitaires de Rennes ; ou tout récemment l’ouvrage de Jérome Baschet sur la relation entretenue entre le corps et l’âme au Moyen Âge.

L’objectif de cette rencontre est donc de faire le point sur les différentes dimensions de la corporalité antique et médiévale, de jeter des ponts entre les deux périodes. Loin du discours classique opposant le corps spirituel, philosophique, entendu comme « corporalité », et le corps matériel, plus concret, incarné, il conviendra de se situer dans l’interstice de ces deux notions afin d’envisager le corps comme un tout, sous toutes ces facettes. Les axes de recherche de cette journée d’étude peuvent être multiples et impliquer plusieurs disciplines ; nous nous contenterons d’évoquer ici quelques-unes d’entre elles : le corps « archéologique », envisagé sous l’angle funéraire, anthropologique, mais aussi rituel ; le corps comme objet de connaissances, notamment au prisme de la littérature savante ; le corps « social », comme expérience de soi et dans son rapport aux autres comme fondement de la société ; le corps spirituel, plus particulièrement dans son rapport avec l’âme, où se pose également la question du corps mystique, eucharistique ; enfin le corps comme représentation littéraire ou artistique.  Perméables entre eux, tous ces aspects invitent à une approche interdisciplinaire.

Tout jeune chercheur spécialisé dans l’étude des civilisations antique et médiévale peut faire une proposition de communication. Les contributions apportées lors de cette journée ont vocation à être publiées l’année suivante dans les Annales de Janua.


Programme

• 9h – Accueil des participants
• 9h15 – Introduction de la journée par les représentants des laboratoires CESCM et HeRMA

Séance I – Le corps spirituel : au carrefour du discours philosophique et religieux

Modératrice : Pauline Maouchi (Université de Poitiers)

• 9h30 – Maël Goarzin (Université de Lausanne)
Le corps du philosophe dans les biographies néoplatoniciennes : représentations du corps et exercices spirituels

• 10h15 – François Wallerich (Université Paris Ouest-Nanterre)
Penser la présence de Dieu dans les corps. L’eucharistie et ses analogies dans un fragment pastoral inédit du XIIIe siècle

• 11h – Pause

• 11h15 – Joanna Augustyn (Université de Varsovie)
Condamnées à être un corps ? Les saintes travesties dans l’hagiographie française médiévale

• 12h – Fatma Touj (Université de Tunis)
L’inhumation en décubitus latéral, survivance et identité ethnique : étude comparative entre les trois nécropoles puniques, Cap Zbib (Bizerte), El Mansoura (Cap Bon) et El Hkayma (Sahel)

• 12h45 – Pause déjeuner

Séance II – Corps politique, corps social : approches croisées

Modératrice : Sarah Skaghammar (Université de Poitiers)

• 14h15 – Caroline Husquin (Université Bretagne-Sud)
Les deux corps du prince : corporalités impériales et traitement littéraire à travers l’exemple d’Hadrien

• 15h – Charlotte Pichot (Université de Poitiers)
Le corps (féminin) est-il un miroir de l’honneur ? Quelques pistes de réflexion autour des sources judiciaires du bas Moyen Âge

• 15h45 – Pause

• 16h – Thierry Gregor (CESCM et Établissement Régional d’Enseignement Adapté Théodore Monod de Saintes)
La posture du corps dans le chantier médiéval

• 16h45 – Sophie Hulot (Université Bordeaux Montaigne)
Ne nudarent corpora : le corps du soldat romain exposé à la violence de guerre (de la deuxième guerre punique aux Flaviens)

• 17h30 – Conclusions de la journée et présentation des Annales de Janua

Comité scientifique

Martin Aurell, Professeur d’Histoire médiévale, directeur de l’UMR 7302 CESCM

Lydie Bodiou, Maître de conférences en Histoire grecque

Nadine Dieudonné-Glad, Professeure d’Archéologie antique, directrice de l’EA 3811 HeRMA

Estelle Ingrand-Varenne, Ingénieure d’études au CNRS, Histoire médiévale

Pierre-Marie Joris, Maître de conférences en Littérature médiévale d’oc et d’oïl

Éric Palazzo, Professeur d’Histoire de l’art du Moyen Âge

Ghislaine Stouder, Maître de conférences en Histoire romaine

Alexandre Vincent, Maître de conférences en Histoire romaine


Bureau de l’association

Présidente : Caroline Lambert (Doctorante en Lettres médiévales)

Secrétaire : Nicolas Michel (Deuxième année de Master CHPS, Histoire médiévale)

Secrétaire-adjoint  : Cheyenne Noël (Deuxième année de Master CHPS, Histoire de l’art médiéval)

Trésorière : Alessia Chapel (Doctorante en Lettres médiévales)


Contact

[23 mars] Actualités de la recherche archéologique

Séminaire de Master 2 Archéologie de l’Antiquité et du Moyen Âge, master Civilisation, Histoire, Patrimoine, Sources.

Organisé par Nadine Dieudonné-Glad (HeRMA, Université de Poitiers).

Date : jeudi 23 mars 2017

Lieu : Poitiers, Faculté des Sciences humaines et arts, salle Crozet du CESCM
24 rue de la chaîne – Bâtiment E13

Entrée libre – Ouvert à tous


Programme

10h / 11h30 – Philippe Mainterot (Université de Poitiers, HeRMA) : Construire une exposition : « L’Égypte des pharaons : croyances et vie quotidienne » à Châteaubriant
14h / 15h30 – Bertrand Dousteyssier (Université de Clermont-Ferrand) : La place de la villa dans les campagnes de la civitas des Arvernes
15h30 / 17h – Adrien Malignas (Université de Poitiers) : Petits vases à usage votif en Languedoc à l’époque romaine

[Appel à communication] Journée jeunes chercheurs Janua 2017

Appel à communication : la corporalité antique et médiévale

Janua, association des étudiants en Master et des doctorants de l’Université de Poitiers antiquisants et médiévistes, rattachés respectivement aux laboratoires HeRMA (Hellénisation et Romanisation dans le Monde Antique) et CESCM (Centre d’Études Supérieures de Civilisation Médiévale), organise le 13 avril 2017 une journée d’étude à destination des jeunes chercheurs (étudiants en Master Recherche, doctorants, docteurs ayant soutenu depuis moins de trois ans). Le thème retenu cette année est celui de la corporalité, entendue au sens large : qu’elle soit personnelle ou collective, matérielle, spirituelle, liée à la nomenclature des gestes, à la question des comportements, à l’idée de norme, etc.

janua

La corporalité, concept central de nos sociétés, facteur clé pour la compréhension de l’homme et de ce qui l’entoure, se situe au carrefour de nombreuses disciplines : psychologie, histoire, histoire de l’art, archéologie, philosophie, littérature, sociologie, anthropologie, etc., pour ne parler que des sciences sociales. De par son rapport étroit à la spiritualité, au concept d’âme, le corps se trouve au cœur du discours médical, littéraire, philosophique et théologique médiéval. L’Antiquité a elle aussi longtemps disserté sur cette notion ; pensons simplement au corps homérique, à ce qu’en dirent Hippocrate, Platon et Aristote, ou Ovide.

La recherche s’est depuis longtemps intéressée à cette thématique foisonnante, qu’il s’agisse de la question de l’expérience corporelle, de la connaissance du corps et de ses pratiques, du rapport à son corps et à celui des autres, du corps comme support d’identité individuelle et collective. Qu’il soit corps biologique, corps spirituel, corps social, corps en puissance, corps en représentation, ces différents aspects de la corporalité antique et médiévale ont fait l’objet d’études ponctuelles et d’approches plus larges. De nombreux travaux ont déjà permis de faire avancer la recherche : Une histoire du corps au Moyen Âge, de Jacques Le Goff et Nicolas Truong en 2003 ; Penser et représenter le corps dans l’Antiquité, publié en 2006 sous la direction de Francis Prost et Jérôme Wilgaux aux Presses Universitaires de Rennes ; ou tout récemment l’ouvrage de Jérome Baschet sur la relation entretenue entre le corps et l’âme au Moyen Âge.

L’objectif de cette rencontre est donc de faire le point sur les différentes dimensions de la corporalité antique et médiévale, de jeter des ponts entre les deux périodes. Loin du discours classique opposant le corps spirituel, philosophique, entendu comme « corporalité », et le corps matériel, plus concret, incarné, il conviendra de se situer dans l’interstice de ces deux notions afin d’envisager le corps comme un tout, sous toutes ces facettes. Les axes de recherche de cette journée d’étude peuvent être multiples et impliquer plusieurs disciplines ; nous nous contenterons d’évoquer ici quelques-unes d’entre elles : le corps « archéologique », envisagé sous l’angle funéraire, anthropologique, mais aussi rituel ; le corps comme objet de connaissances, notamment au prisme de la littérature savante ; le corps « social », comme expérience de soi et dans son rapport aux autres comme fondement de la société ; le corps spirituel, plus particulièrement dans son rapport avec l’âme, où se pose également la question du corps mystique, eucharistique ; enfin le corps comme représentation littéraire ou artistique.  Perméables entre eux, tous ces aspects invitent à une approche interdisciplinaire.

Tout jeune chercheur spécialisé dans l’étude des civilisations antique et médiévale peut faire une proposition de communication. Les contributions apportées lors de cette journée ont vocation à être publiées l’année suivante dans les Annales de Janua.

Les propositions de communication peuvent être rédigées en français ou anglais et sont à envoyer à l’adresse association.janua@gmail.com sous la forme d’un résumé/abstract d’environ 500 mots avant le vendredi 16 décembre 2016 (inclus) ; elles doivent être accompagnées d’un curriculum vitae.


Comité scientifique :

Martin Aurell (Professeur d’Histoire médiévale, directeur de l’UMR 7302 CESCM)

Lydie Bodiou (Maître de conférences en Histoire grecque)

Nadine Dieudonné-Glad (Professeure d’Archéologie antique, directrice de l’EA 3811 HeRMA)

Estelle Ingrand-Varenne (Ingénieure d’études au CNRS, Histoire médiévale)

Pierre-Marie Joris (Maître de conférences en Littérature médiévale d’oc et d’oïl)

Éric Palazzo (Professeur d’Histoire de l’art du Moyen Âge)

Ghislaine Stouder (Maître de conférences en Histoire romaine)

Alexandre Vincent (Maître de conférences en Histoire romaine)

 

Responsable :

Janua

[12 octobre] Actualités de la recherche archéologique

Séminaire de Master 2 Archéologie de l’Antiquité et du Moyen Âge, dans le cadre du master Civilisation, Histoire, Patrimoine, Sources.

Organisé sous la coordination de Nadine Dieudonné-Glad (HeRMA, Université de Poitiers).

Date : mercredi 12 octobre 2016

Lieu : Poitiers, Faculté des Sciences humaines et arts, salle Crozet du CESCM
24 rue de la chaîne – Bâtiment E13

Entrée libre – Ouvert à tous

Cliché INRAP/2016
Cliché INRAP/2016

Programme

10h-12h – Magalie Kielb, Anaïs Rougemous (Mosaïques Archéologie) : Alimentation et vie quotidienne dans les camps militaires de Lautagne à Valence.

13h50-15h – Laurent Beuchet (INRAP) : Aux origines d’un village de Haute-Bretagne, la fouille archéologique de Chasné-sur-Illet (Ille-et-Vilaine).

15h-16h30 – Anne Bocquet (Service du patrimoine, Département de la Mayenne) : Jublains, une capitale de civitas de l’ouest de la Gaule.

2016_sem_actu_archeo_1500

index    herma  logo CESCM   logo CNRS