Tous les articles par Isabelle Fortuné

[10 mai] Séminaire : le pillage des sépultures

Session de séminaire organisée dans le cadre du colloque Ritualiser, gérer, piller, 9e Rencontre du Groupe d’’anthropologie et d’’archéologie funéraire.

10 mai 2017 – 10h / 19h30

• Poitiers, faculté des Sciences humaines et arts, amphi Descartes
8 rue René Descartes – Bât. E18 – niveau 1

La participation à cette journée est obligatoire pour les étudiants du séminaire de master 2 Archéologie de l’Antiquité et du Moyen Âge (master Civilisations, Histoire, Patrimoine, Sources de l’Université de Poitiers).

Télécharger le programme du colloque – 10 au 12 mai 2017


Colloque Ritualiser, gérer, piller : rencontre autour des réouvertures de tombes et de la manipulation des ossements

Après l’inhumation, l’intégrité de la sépulture peut être perturbée de multiples manières et notamment par l’intervention des vivants. En dépit du fait que la gestion de l’espace funéraire puisse souvent être responsable de ces bouleversements, elle n’est pas la seule raison poussant les hommes à remanier les sépultures. Selon les lieux, les périodes et les espaces d’inhumation, les motivations sont très diverses, sans qu’elles soient pour autant synonymes de destruction ou d’outrage. Les professionnels de l’archéologie sont, de ce fait, régulièrement confrontés à ces remaniements dont l’interprétation est souvent fortement dépendante des conditions de fouille, des méthodes appliquées à l’étude des tombes ainsi que des connaissances apportées par d’autres types de sources (sources écrites, ethnographiques …).
L’objectif de la 9e Rencontre du Gaaf est d’ouvrir les discussions sur les remaniements de sépultures en s’interrogeant sur les motivations des vivants et les moyens dont dispose l’archéologue pour parvenir à leur compréhension. La discussion s’articulera autour de trois sessions abordant chacune un type de réouverture sépulcrale, depuis la période préhistorique jusqu’à l’époque contemporaine.

Programme de la session 1

Le pillage des sépultures

• 9h30 – Accueil des participants

• 10h – Introduction

Modérateurs : Cécile Treffort (UMR 7302 CESCM) et Alain Dierkens (SocioAMM, CReA-Patrimoine, Univ. Libre de Bruxelles)

• 10h30 – Stéphanie Desbrosse-Degobertière, Cécile Paresys
Le pillage à travers les temps en Champagne-Ardenne

• 10h55 – Mireille Cobos, Marie Perrin, Guillaume Duperron
Réouvertures de sépultures et pillages : l’exemple de la nécropole tardo-antique de Gruissan Saint-Martin (Aude)

• 11h45 – Véronique Gallien, Ludovic Schmitt, Yves Darton, Gérald Quatrehomme
Pillage, violation, rituel ? Des tombes visitées au XIe siècle (Saint-Georges de Montaigu, Vendée) ?

• 12h10 – Benjamin Tixier, Astrid A. Noterman, Gwenaëlle Grange, Alexis Corrochano
Les réouvertures de tombes de la nécropole du haut Moyen Âge de Vitry-la-Ville (Marne) : approches méthodologiques et résultats

 

Modérateurs : Hélène Barrand-Emam (Antea Archéologie, UMR 7044 Archimède) et Éric Normand (SRA, UMR 7302 CESCM)

• 14h – Fabrice Leroy
Bouleversements, recoupements et pillages de tombes : distinctions et analyses des faits au sein d’ensembles funéraires du haut Moyen Âge sur le site de Monsidun, à L’Houmeau (17)

• 14h25 – Didier Delhoume, Dr Philippe Charlier, Anaïs Augias
Du tombeau profané au coffre-ossuaire, heurts et malheurs des dépouilles présumées de Jean et
Charles d’Orléans, comtes d’Angoulême (1407-1496)

• 14h50 – Présentation des posters de la session 1

• 16h05 – Guillaume Seguin
Les nécropoles de La Croix-Blandin (Marne), prélèvements d’ossements durant La Tène ancienne et pillage contemporain

• 16h30 – Élise Henrion, David Lavergne, Xavier Margarit, Mathieu Vivas
Du pillage au saccage : l’expertise archéologique d’urgence de la chapelle Saint-Georges de Céreste (Alpes de Haute-Provence)

• 16h55 – Romain Pansiot
Les détectoristes « de loisir » et le pillage archéologique

• 17h20 – Discussions

 

Conférence publique

18h30 – Musée Sainte-Croix

Maxence Segard (UMR 7299 Centre Camille Jullian)
Les sépultures de Jaunay-Clan (Vienne) et les pratiques funéraires de l’aristocratie à la fin de l’Antiquité


     

    

 

 

[4 mai 2017] Actualités de la recherche en archéologie castrale

Séminaire Archéologie de l’Antiquité et du Moyen Âge – Master 2 Civilisation; Histoire; Patrimoine, Sources

Journée organisée sous la direction de Nicolas Prouteau (CESCM-Université de Poitiers)

  • 4 mai 2017 – 9h30 à 17h30
  • Poitiers, Faculté des Sciences Humaines et Arts, Hôtel Berthelot, salle Crozet, 24 rue de la Chaîne – Bat. E. 13
  • Ouvert à tous les étudiants

Télécharger le programme

 Programme

 

  • 9h30 – Introduction

• 9h45 – Éric Normand (Service régional de l’archéologie Poitou-Charentes) et Alain Champagne (Université de Pau)
Broue, un site castral au cœur du marais – Présentation des premières reconnaissances

• 10h30 – Pierre Papin (Service archéologique Indre-et-Loire)
Fouilles programmées au château de Loches 2013-2016 : premier résultats et perspectives

• 11h30 – Nicolas Prouteau (Université de Poitiers – CESCM) et Patrick Bouvart (Hadès)
Projet Collectif de Recherches sur le château du Haut-Clairvaux (Vienne) : Bilan de la fouille programmée 2016

• 14h – Fabien Briand (Archeodunum)
L’enceinte médiévale d’Alençon : nouvelles données d’après l’archéologie et les sources archivistiques

• 14h45 – Sébastien Ziegler (Service du Patrimoine – Unité d’Archéologie de Château-Thierry)
La fouille du donjon de Nogent-l’Artaud (Aisne), résultats et problématiques

• 15h45 – Jocelyn Martineau, Service régional de l’archéologie Pays de la Loire
Le château de Marcillé-Robert en Ille-et-Vilaine, un inédit régional

• 16h30 – Charles Viaut (École des Chartes – Master 2 CESCM)
Les logis orientaux du château de Talmont Saint-Hilaire (Vendée) : un programme résidentiel seigneurial au XVe siècle

 

 

[23 mars] Actualités de la recherche archéologique

Séminaire de Master 2 Archéologie de l’Antiquité et du Moyen Âge, master Civilisation, Histoire, Patrimoine, Sources.

Organisé par Nadine Dieudonné-Glad (HeRMA, Université de Poitiers).

Date : jeudi 23 mars 2017

Lieu : Poitiers, Faculté des Sciences humaines et arts, salle Crozet du CESCM
24 rue de la chaîne – Bâtiment E13

Entrée libre – Ouvert à tous


Programme

10h / 11h30 – Philippe Mainterot (Université de Poitiers, HeRMA) : Construire une exposition : « L’Égypte des pharaons : croyances et vie quotidienne » à Châteaubriant
14h / 15h30 – Bertrand Dousteyssier (Université de Clermont-Ferrand) : La place de la villa dans les campagnes de la civitas des Arvernes
15h30 / 17h – Adrien Malignas (Université de Poitiers) : Petits vases à usage votif en Languedoc à l’époque romaine

[21 mars] Séminaire : La croisée des signes : l’écriture et l’image médiévale

La croisée des signes : l’écriture et l’image médiévale

Dans le cadre du séminaire Art médiéval et liturgie, coordonné par Éric Palazzo (Université de Poitiers / CESCM) – Master Civilisation, Histoire, Patrimoine, Sources.

Intervention de Vincent Debiais, chargé de recherche au CNRS / CESCM.

Chauvigny, collégiale Saint-Pierre, chapiteau de l’Annonce aux Bergers, XIIe siècle Cliché V. Debiais / CESCM)

L’écriture est omniprésente dans les images médiévales. Ce constat a alimenté un pan entier de la médiévistique au cours des trente dernières années, celui de l’étude des relations entre le texte et l’image. Le livre de Vincent Debiais, récemment paru aux Éditions du Cerf, La croisée des signes : l’écriture et les images médiévales (800-1200), envisage à nouveaux frais ces questions en les abordant au prisme de la coprésence des signes alphabétiques et iconique au sein d’une même image, qu’elle soit peinte sur l’enduit ou sur le verre, sculptée dans la pierre ou le métal, composée en mosaïque ou en textile. En analysant les dispositifs de l’inscription, sa forme, sa localisation et son contenu, cette étude propose de dépasser le constat de l’omniprésence de l’écriture dans l’image pour interroger les conditions et les effets de cette rencontre. L’émergence d’une signification augmentée de l’image, voire d’une image nouvelle, se produit dans la friction du texte et de l’image, et l’écriture devient partie intégrante du processus de création du visuel. À partir d’exemples produits entre 800 et 1200, cette étude met en perspective les pratiques artistiques et épigraphiques avec la théologie de l’image. Elle étudie ces objets qui traduisent dans le matériau la réflexion médiévale sur les capacités respectives de l’écriture et de l’image à mettre en signe l’étendue de la Création et l’histoire du monde.

21 mars 2017 – 16h – 18h

• Poitiers, faculté des Sciences humaines et arts, salle des Actes
Hôtel Fumé – 8 rue René Descartes

• Ouvert à tous les étudiants

Télécharger le programme

         

 

[7 mars] : Séminaire : incarnations du langage

Incarnations du langage. Pour une première exploration de la chair des mots dans les pratiques épigraphiques

Dans le cadre du séminaire Art médiéval et liturgie, coordonné par Éric Palazzo (Université de Poitiers / CESCM) – Master Civilisation, Histoire, Patrimoine, Sources.

Intervention d’Estelle Ingrand-Varenne, ingénieur d’études en analyse de sources au CNRS / CESCM.

Peintures murales de l’église de Vallenay, XIIIe s. (Cliché : Jean-Pierre Brouard / CESCM)

Ce séminaire propose une exploration du langage dans sa chair – du nom propre et des adverbes de lieu aux paroles du Christ – à travers les pratiques épigraphiques médiévales. Au-delà de la simple mise par écrit et dans la matière, il s’agit de comprendre en quoi l’économie graphique manifeste la corporéité de certains mots et permet une éclosion sémantique, en quoi la prise en charge de la subjectivité et du contexte spatio-temporel dans l’opération de déixis trouve une présence physique par le médium inscrit, enfin en quoi le processus d’incarnation du langage culmine à travers les paroles du Christ peintes ou sculptées.

7 mars 2017 – 16h / 18h

• Poitiers, faculté des Sciences humaines et arts, salle des Actes
Hôtel Fumé – 8 rue René Descartes

• Ouvert à tous les étudiants

Télécharger le programme