Tous les articles par Cahiers de civilisation médiévale

Matières à débat : La notion de matière littéraire dans la littérature médiévale

Christine Ferlampin-Acher et Catalina Girbea (dir.)

Matières à débat : La notion de matière littéraire dans la littérature médiévale

Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2017

(Coll. Interférences), 736 p.

ISBN : 978-2-7535-5368-2

Ce volume s’intéresse à l’ensemble de la littérature médiévale française, des origines au XVe siècle, à partir d’une interrogation sur l’articulation entre la matière matérielle et la matière littéraire, d’une étude des valeurs de matiere et de ses équivalents en latin tardif et médiéval, en particulier dans les arts poétiques, et d’un sondage de ses équivalents dans d’autres langues, dont l’anglais.

Voir l’introduction ICI

Voir la table des matières ICI

 Voir les auteurs ICI

L’administration d’Alphonse de Poitiers (1241-1271)

Gaël Chenard

L’administration d’Alphonse de Poitiers (1241-1271)

Paris : Classiques Garnier, 2017

(Coll. Bibliothèque d’histoire médiévale, 18)

584 p.
Broché, ISBN 978-2-406-06016-1, 58 €
Relié, ISBN 978-2-406-06017-8, 95 €

Les archives qu’Alphonse de Poitiers, frère de saint Louis, a léguées, sont un objet d’étude précieux. Ces documents éclairent les moyens de gouvernement dont dispose un prince territorial et donnent un contrepoint intéressant à l’histoire un peu trop lisse du saint roi qui faisait face à de nombreuses oppositions.

The archives bequeathed by Alphonse de Poitiers, the brother of Louis IX (Saint Louis), are an invaluable object of study. These documents, which shed light on the levers of government that a provincial prince could avail himself of, offer a counterpoint to the overly smooth account of the Saint-King who in fact had to face a great deal of opposition.

Pour commander l’ouvrage ICI

Les saints face aux barbares au haut Moyen Âge : réalités et légendes

Edina Bozoky

Les saints face aux barbares au haut Moyen Âge : réalités et légendes

Rennes : PUR, 2017

(Histoire) 208 p., 20€

ISBN : 978-2-7535-5394-1

 

Les légendes des saints, pénétrées d’un christianisme militant, ont largement contribué à la mauvaise réputation des barbares (Huns, Goths, Vandales, Vikings, Hongrois…). Ce livre montre comment l’idéal de sainteté, avec la glorification des victimes des barbares, est tributaire du contexte idéologique et politique de l’époque de la rédaction des récits. Au-delà de l’analyse du rapport entre réalité et fiction dans les textes hagiographiques, il éclaire aussi l’attitude à l’égard de l’autre, de l’étranger.

Avec le soutien de l’université de Poitiers.

Introduction (Fichier pdf, 598 Ko)

Table des matières (Fichier pdf, 577 Ko)

Les auteurs (Fichier pdf, 561 Ko)

4e de couverture (Fichier pdf, 28 Ko)

Edina Bozoky est maître de conférences émérite en histoire médiévale à l’université de Poitiers et membre du Centre d’études supérieures de civilisation médiévale. Son principal domaine de recherche concerne le culte des saints et des reliques au Moyen Âge. Elle a organisé plusieurs colloques sur ce thème : Les reliques : objets, cultes, symboles (avec Anne-Marie Helvétius), Turnhout, Brepols, 1999 ; Saints d’Aquitaine. Missionnaires et pèlerins du haut Moyen Âge, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010 ; Hagiographie, idéologie et politique au Moyen Âge en Occident, Turnhout, Brepols, 2012.